CHIASSO-LS, L’APRES-MATCH

Ce dimanche à Chiasso, le LS s’est laisser avoir par le pire scénario qui lui était malheureusement destiné… Un match piège, sur un terrain compliqué et un FC Chiasso qui n’avait fait que quatre petits points depuis ce début de saison auront eu raison du FC Lausanne-Sport. Le LS s’est incliné en Tessin sur le score de 3 buts à 2 après une première période cauchemardesque pour les visiteurs, le réveil en seconde mi-temps n’aura pas suffit, le LS voit GC revenir à deux petits points derrière eux.

Quelques jours après la splendide qualification en Coupe Suisse, les Lausannois se rendaient ce dimanche en Tessin pour une toute autre ambiance que celle de jeudi soir à la Pontaise. Un stade presque totalement vide, une pluie battante, un terrain compliqué et un FC Chiasso motivé à accrocher le leader de Challenge League. Tout était réuni pour faire de ce match, un match piège par excellence. Et c’est effectivement ce qui s’est malheureuse passé. Nous auront vu durant cette première période des locaux conquérants et appliqués, pendant que les Lausannois semblaient eux fatigués et amorphes. En toute logique au vu des premières minutes c’est donc le FC Chiasso qui dominait largement cette première période et en profitait pour inscrire deux buts par l’intermédiaire de Antunes et Bahloul sur des ballons mal négociés par la défense lausannoise et des trajectoires hasardeuses qui ont trompé Castella.

Du mieux, mais pas suffisamment…

Après cette première période totalement ratée par ses joueurs, Giorgio Contini procédait alors à deux changements coup sur coup, entrée de Geissmann et Ndoye en lieu et place de Dominguez et Oliveira. L’effet fut quasi-immédiat, la volonté et la puissance des nouveaux entrants amena une nouvelle dynamique à un LS pour l’instant bien pâle! Cependant il aura fallu attendre la 72ème minute de jeu pour voir le capitaine lausannois décocher une frappe dans la lucarne de Jacot qui redonna de l’espoir au lausannois (2-1, 76e). Dans la foulée c’est Koura, bien servi par un mauvais dégagement de la défense tessinoise qui d’une reprise de volée, remit les deux équipes à égalité. Le LS semblait et croyait avoir fait le plus dur, ils étaient même tout proche de renverser totalement le match, mais Turkes sur un service de Ndoye ne réussitpas à transformer cette occasion en but.

Mais c’était sans compter sur un FC Chiasso appliqué et sérieux jusqu’au bout. Bnou Marzouk se retrouvait après un corner du LS seul dans sa moitié de terrain, Gétaz et Boranijasevic aux trousses, l’attaquant tessinois réussit à pousser le ballon jusqu’au but de Castella en maintenant ses adversaires à distance. L’attaquant tessinois butta dans un premier temps sur Castella mais l’attaquant plus prompt que Castella dans un second temps, récupéra le ballon juste derrière le portier lausannois et en profitait pour conclure la soirée et assommer définitivement le LS.

LES EQUIPES

Chiasso – LS 3-2 (2-0)
Stadio Riva IV. 400 spectateurs.

Arbitre: M. Kanagasingam. Buts: 20e Antunes 1-0, 36e Bahloul 2-0, 72e Kukuruzovic 2-1, 74e Koura 2-2, 80e Ben Marzouk 3-2.

Chiasso: Jacot; Epitaux, Lurati, Hajrizi; Wolf; Dixon, Bahloul (70e Huser), Antunes (66e Pugliese), Gamarra; Pollero (79e Pollero), Bnou Marzouk (92e Conus).

LS: Castella; Boranijasevic, Loosli, Nganga, Gétaz; Dominguez (46e Geissmann), Kukuruzovic, Schneuwly (63e Koura); Oliveira (46e Ndoye), Turkes, Zeqiri (81e Ouattara).

Avertissements: 52e Ndoye, 82e Pugliese.

Expulsion: 89e Pugliese (2e avertissement).

L'ANALYSE

LES HIGHLIGHTS

LES PHOTOS

EN DIRECT DES RÉSEAUX SOCIAUX

PROCHAIN MATCH

Brack.ch Challenge League
ven, 22 novembre 2019
Stade olympique de la Pontaise
FC Lausanne-Sport
20:00
FC Wil
CLOSE×