LS-CHIASSO, L’APRES-MATCH

De retour à la maison, le LS savait ce qu’il lui restait à faire pour ne pas se faire distancer en championnat. Après une première période qui ressemblait plutôt à un round d’observation entre les deux équipes, le LS à passé la vitesse supérieure en seconde période marquant ainsi 3 buts et s’assurant la victoire. Les Lausannois remportent donc ce match devant leur public et peuvent maintenant se concentrer sur  le déplacement à Winterthur la semaine prochaine.

Dès les premières minutes le LS tente de prendre le jeu à son compte en essayant de combiner offensivement pour trouver la faille dans la défense tessinoise. La domination lausannoise reste cependant stérile durant tout le premier acte, malgré plusieurs tentatives lointaines de Dominguez, Turkes, Zeqiri ou encore Geissmann. Les locaux ne sont ainsi pas parvenu à concrétiser les quelques opportunités qu’ils ont eues au cours de cette première mi-temps. Du côté de Chiasso, les intentions sont différentes, ne pas trop se livrer et attendre une opportunité. Les visiteurs ne se sont d’ailleurs procurer que peu d’occasion durant cette première mi-temps, 3 tirs contre 7 du côté des locaux.

Un seconde période sur un autre rythme

Après s’être très peu illustré durant la première mi-temps, le LS attaque la seconde sur un autre rythme et avec d’autres intentions. Beaucoup plus offensifs et beaucoup plus tranchants, les lausannois ne mettent pas très longtemps avant d’inscrire le premier but par l’intermédiaire de Joël Geissmann. Deux petites minutes après le retour des vestiaires, sur une touche anodine, Flo arrive à trouver Pasche, qui oriente le jeu plein axe sur Boranijasevic. Après un contrôle, de dernier trouve Dominguez dans l’intervalle qui après un contrôle orienté trouve d’un subtile extérieur du pied Geissmann. A la limite du hors-jeu, il réussi ensuite à glisser le ballon entre les jambes du portier tessinois Guarnone, 1-o pour Lausanne.

Les supporters lausannois peuvent souffler, surtout que leur équipe ne baisse pas de régime et continue d’attaquer. A la 52ème, Andi Zeqiri se retrouve plein axe et arme une frappe du pied droit qui forçe le gardien du FC Chiasso à repousser la balle comme un volleyeur. Ce n’est que partie remise pour le jeune attaquant du LS- A la 54ème minute, Chiasso lance une contre-attaque en direction des buts de Castella, Maxime Dominguez intervient en posant un tacle autoritaire et réussit à envoyer le ballon directement dans les pieds de Zeqiri. La lourde frappe du jeune lausannois ne laisse aucune chance à Guarnone: poteau rentrant, 2-0.

C’est désormais un autre match qui se profile, les Lausannois sont en confiance pendant que les Tessinois accusent le coup. Giorgio Contini et son staff procèdent alors à 2 changements coup sur coup afin d’amener de la fraicheur sur les côtés. Ndoye et Oliveira remplacent Zeqiri et Dominguez. C’est contre toute attente, Chiasso qui va se procurer l’occasion suivante par l’intermédiaire d’un ancien jeune Lausannois, Fabio Gomes qui à la 65ème minute obligea Castella à s’étendre pour éviter d’encaisser un but qui aurait pu relancer la partie.

Le LS reprend la partie en main et c’est en toute logique qu’à la 68ème minute le nouvel attaquant lausannois, Aldin Turkes, dévie habillement le ballon sur corner et trompe une troisième et dernière fois le gardien du FC Chiasso. La suite de la rencontre est connue: 3-0 pour Lausanne score final.

Victoire donc du FC Lausanne-Sport. Une victoire qui fait du bien à l’équipe! Le prochain match sera du côté de Winterthur.

#ALLEZLAUSANNE

L'ANALYSE

LES HIGHLIGHTS

LES PHOTOS

EN DIRECT DES RÉSEAUX SOCIAUX

PROCHAIN MATCH

Brack.ch Challenge League
ven, 22 novembre 2019
Stade olympique de la Pontaise
FC Lausanne-Sport
20:00
FC Wil
CLOSE×