Une première mi-temps taille patron

Alors que la fumée des fumigènes couvre encore le terrain, il ne faut que quelques minutes au FC Lausanne-Sport pour mettre le pied sur le ballon et prendre le jeu à son compte. Le trio Nganga, Loosli, Brandao offre une solide assise aux Vaudois depuis le début de championnat. Et la solidité de ce dispositif se confirme très rapidement ce soir au stade de Genève.

Dès la 6ème minute, Lausanne obtient son premier corner. A la baguette, Flo cherche l’inévitable Loosli. La combinaison est connue, elle est surtout efficace depuis le début de championnat. Si sur ce premier coup de coin, les Servettiens s’en sortent, ils craqueront sur le suivant. Dans les hauteurs des 16 mètres genevois, Loosli s’élance et décroise magnifiquement sa tête. On vit la 8ème minute et le duo sévit à nouveau. Le peuple vaudois exulte.

0-1, Lausanne prend confiance et aurait dû, pu doubler la mise par l’entremise de Rapp à deux reprises. A la 14ème tout d’abord, lorsque ce dernier se retrouve tout seul dans la surface de réparation. Excentré, sa frappe est trop décroisée pour mettre en danger le gardien Frick. Malheureusement pas assez pour que Pasche la glisse au fond. A la 23ème minute, sur une succession de contre-attaques, Rapp croit ouvrir le score… Mais son envoi est retenu par un coéquipier, Cabral en l’occurrence.

A la mi-temps Lausanne mène 1-0. Logique certes, mais Lausanne doit rester sur ses gardes. Ou faire la différence. Car dans les faits, cette première période de jeu aurait pu se terminer différemment si l’arbitre n’avait par annulé pour hors jeu une réussite genevoise.

Une deuxième mi-temps à oublier ou pas…

Dès les premières secondes de la deuxième période, Servette annonce clairement la couleur. Engagés, les Genevois prennent le jeu à leur compte.  Et il s’en est fallu de peu pour qu’à la 52ème minute Servette n’égalise sur une volée d’Alphonse. Repoussée par un Castella à l’affût, la tentative méritait sans doute mieux.

2 minutes plus tard, le match prend un tournant pour le moins innatendu. Suite à deux grosses fautes d’Alphonse, Servette se retrouve non pas à 10, mais à 9. En effet, dans l’excitation qui entoure l’expulsion d’Alphonse, Mfuyi voit rouge également suite sans doute à quelques mots pesés et peu amènes à l’encontre du Directeur de jeu.

Alors que la dernière demi-heure, à 11 contre 9, le FC Lausanne-Sport aurait dû gérer et plier le match, les Vaudois se sont vu bousculer sévèrement par les Genevois. Une perte de maîtrise étonnante lorsque l’on sait les qualité de l’équipe et l’assise dont elle dispose sur ses bases arrières. Dieu merci sans effet sur la suite de la rencontre et le résultat, ce relâchement coupable démontre si besoin est qu’en ce début de saison, le plus farouche adversaire de l’équipe est l’équipe elle-même.

3 points c’est tout, mais c’est déjà beaucoup. Avec 5 points d’avance sur Servette aujourd’hui et une place de leader, le FC Lausanne-Sport assume ses ambitions.

SERVETTE – LAUSANNE 0-1 (0-1)

Stade de Genève, 7222 spectateurs. Arbitre: M. Schärer.

Buts: 8e Loosli 0-1.

Servette: Frick; Sauthier (79e Imeri), Mfuyi, Rouiller, Séverin (85e Chagas); Stevanovic, Maccoppi (73e Wüthrich), Routis, Cognat; Lang (46e Alphonse), Kone. Lausanne: Castella; Nganga, Loosli, Brandao, Flo; Oiveira (88e Asslani), Cabral, Geissmann, Gétaz (70e Schmid); Pasche (61e Dominguez), Rapp (79e Zeqiri).

Avertissements: 54e Alphonse (jeu dur), 63e Sauthier (jeu dur), 77e Routis (jeu dur), 80e Dominguez (jeu dur), 90e Brandao (jeu dur).

Expulsions: 55e Alphonse (2e jaune, jeu dur) et Mfuyi (réclamations, rouge direct).





Actualités

23 Sep 2018
Depuis le début de l’année, les LS Academy Camps ont déjà accuei [...]
22 Sep 2018
Visionnez la galerie photo du match de championnat contre le FC aarau. [...]
21 Sep 2018
Retour au championnat pour le FC Lausanne-Sport en ce vendredi 21 sept [...]



Partenaires du lausanne-Sport