AARAU-LS, L’APRES-MATCH

Sous la neige, Lausanne a failli en Argovie. Face à un Aarau physique et dans l’impact, Lausanne perd 3-0. Un match difficile et un score dur qui remettent Aarau dans la course et Lausanne sous pression…  

Le supporter lausannois qui s’est levé samedi matin pour faire son marché au soleil ne pensait pas traverser la moitié de la Suisse pour aller y trouver la neige quelque 10 heures plus tard. C’est le destin du LS cette année qui retiendra longtemps que face à Servette et face à Aarau, il aura dû faire face… aux éléments! Tout le monde le sait, la neige est pour les deux équipes. Et à ce petit jeu, tant face à Servette que face à Aarau, les Lausannois ont subi.

Pourtant, avec toujours la même volonté de faire le jeu, les Lausannois sont entrés, comme contre Servette, dans la partie avec une certain maîtrise. Une maîtrise contenue, puisque samedi ce sont bien les Argoviens qui se montrèrent plus dangereux, plus physiques et n’ayons pas peur des mots plus teigneux. A l’image de Schneuwly qui dès le début du match affichait une nouvelle fois ses minces, très minces, notions de fair-play en allant jouer une balle d’arbitre que lui-même avait pourtant rendue à l’adversaire. Du moins le pensait-on avant que ce dernier s’engage en direction de Castella.

Tandis que les Lausannois se montraient peu dangereux à l’approche des buts Argoviens, les locaux eux se montrèrent très menaçants à quelques reprises. Et sur un corner lausannois, ce sont ces derniers qui trouvèrent la faille suite à un contre rondement mené. Et c’est l’inévitable Varol Tasar qui trouvait les filets lausannois tandis que Brandao n’arrivait pas à mieux faire que de ralentir le ballon. 1-0 à la 36ème minute.

Schneuwly encore lui

Celui dont la réputation n’est plus à faire s’est une nouvelle fois illustré durant la partie. Nous jouons la 69ème minute et sur une énième simulation, il trouva foi auprès de l’arbitre: penalty. Un penalty transformé en deux temps par Markus Neumayr.

Un penalty extrêmement discutable qui sciait les jambes des Lausannois. Ces derniers étaient alors entrés sur la pelouse en deuxième mi-temps avec de vraies intentions et une vraie emprise sur le jeu. Entrés à la mi-temps, Zeqiri et Ndoye se sont employés à créer le danger, sans succès et une nouvelle fois sans vraiment être menaçant. C’est sans doute la principale leçon de cette partie: avec 9 tirs et seulement 4 cadrés durant les 90 minutes de jeu, le LS s’est montré trop léger pour pouvoir véritablement remporter ce match ou obtenir au moins le nul.

Si bien que quand à la 79ème minute, Schneuwly (toujours lui) scellait le score final de la partie, les espoirs lausannois étaient définitivement enterrés. 3-0 score final, le FC Lausanne-Sport voit Aarau lui mettre une grosse pression. 2 points séparent actuellement les deux équipes et Lausanne se rend vendredi prochain à Genève pour y jouer le derby. Ce dernier pourrait d’ailleurs permettre aux Genevois de fêter le titre et leur ascension en Super League.

Plus que des se pencher sur ce scénario catastrophe et les autres éventualités, le LS se remettra au travail dès dimanche matin. Cette dernière ligne droite s’annonce palpitante, à eux de la rendre folle. On y croit et

#ALLEZLAUSANNE

LES EQUIPES

Aarau – LS 3-0 (1-0)

Brügglifeld. 4477 spectateurs.

Arbitre: M. Hänni. Buts: 36e Tasar 1-0, 69e Neumayr (penalty) 2-0, 79e Schneuwly 3-0.

Aarau: Nikolic; Giger, Bürgy, Schindelholz, Obexer; Jäckle, Zverotic (90e Pepsi); Tasar (82e Misic), Neumayr (87e Frontino), Schneuwly; Karanovic (64e Maierhofer).

LS: Castella; Gétaz, Nganga, Brandao, Flo; Puertas, Kukuruzovic, Dominguez (46e Ndoye), Pasche (70e Buess); Oliveira, Margiotta (46e Zeqiri).

Notes: Aarau sans Peralta (blessé). LS sans Loosli (suspendu), Geissmann, Pos, Boranijasevic ni Koura (blessés).

Avertissements: 37e Schindelholz, 61e Obexer.

L'ANALYSE

LES HIGHLIGHTS

LES PHOTOS

EN DIRECT DES RÉSEAUX SOCIAUX

PROCHAIN MATCH

Brack.ch Challenge League
sam, 20 juillet 2019
Lipo Park
FC Schaffhouse
19:00
Lausanne-Sport
CLOSE×