fbpx

BÂLE-LS, L’APRÈS-MATCH!

Dans le cadre d’un match à rattraper de la 5e journée de Raiffeisen Super League, le LS est revenu bredouille de son déplacement au Parc Saint-Jacques. Battue 2-1, la formation de Giorgio Contini enchaîne un quatrième match sans victoire.

Les temps sont durs pour le FC Lausanne-Sport. Cela fait depuis le 3 octobre dernier et la victoire 4-0 face au FC Zürich qu’il n’a plus remporté la totalité de l’enjeu lors d’une rencontre de Raiffeisen Super League. Pourtant mercredi soir, il y avait de la place de faire mieux, tant le FC Bâle n’a pas offert les garanties d’une équipe qui doit jouer les premiers rôles dans ce championnat.

Mais commençons par le commencement. La première information de cette rencontre concernait le choix tactique de Giorgio Contini. Si le système en 3-5-2 a fait ses preuves depuis le début de l’exercice, l’entraîneur lausannois décidait d’aligner ses hommes en 4-3-3 avec un charnière centrale formée de Noah Loosli et Elton Monteiro, Moritz Jenz s’asseyant sur le banc au coup d’envoi. Au milieu, Joël Geissmann fêtait sa première titularisation depuis son retour de blessure. Devant, le trio Zekhnini-Turkes-Da Cunha prenait place, le français fêtant sa deuxième titularisation depuis son arrivée au LS.

Soyons clairs d’entrée de jeu, il n’y pas eu grand-chose à retenir de la première période. Pourtant rythmée, il est vrai en partie grâce au laisser-aller caractéristique de monsieur Horisberger, les quarante-cinq premières minutes ont surtout vu les deux équipes aligner les imprécisions dans les trente derniers mètres. Sans rien se mettre sous la dents, on pensait déjà voir les deux équipes rentrer au vestiaire sur un score nul et vierge. Pourtant, les locaux allaient soudainement hausser le rythme en l’espace de quelques minutes, faisant fructifier leurs efforts au tableau d’affichage à la 41e minute de jeu. En effet, c’est tout d’abord Arthur Cabral, qui, après un joli mouvement bâlois, a hérité du ballon à quelques mètres du but défendu par Mory Diaw sans pour autant cadrer sa frappe (38e). Puis, Pajtim Kasami s’essayait lui une minute plus tard de plus loin mais le gardien lausannois veillait au grain. Finalement, l’ouverture du score survenait à la 41e minute des pieds de Valentin Stocker. Sur un centre de Jorge, le ballon passait Noah Loosli, Arthur Cabral et Elton Monteiro pour revenir à l’ailier bâlois idéalement placé aux cinq mètres. D’une plat du pied du gauche, il permettait au FCB de mener à la marque. En trois minutes, le FC Bâle faisait donc autant que sur toute une mi-temps et rentrait au vestiaire avec un avantage d’un but. De son côté, le LS s’est montré beaucoup trop timide pour espérer inquiéter Heinz Lindner, à l’image de ses deux seules tentatives en première période signées Rafik Zekhnini (20e) et Cameron Puertas (28e).

Evann Guessand marque son deuxième but de l’exercice, en vain

La seconde période fut plus animée. Après une frappe de Jorge dans le petit filet des buts de Mory Diaw, Cameron Puertas était à deux doigts de cadrer une frappe somptueuses qui aurait mérité meilleur sort (50e). Puis, après une heure de jeu, le LS allait se créer sa meilleure occasion jusque-là. Sur un centre de Per-Egil Flo dévié par Cömert, le ballon est revenu sur Aldin Turkes, idéalement placé au second poteau. De la tête, il envoyait pourtant la balle au-dessus du but adverse. A la 76e, c’est bel et bien le FC Bâle qui doublait la mise. A la suite d’un une-deux avec Fabian Frei, Pajtim Kasami se présentait seul face à Mory Diaw et ne manquait pas pareille aubaine. Alors que le sort du match semblait acté, le LS est parvenu à revenir au score dans les toutes dernières minutes par l’entremise d’Evann Guessand, qui profitait d’une ouverture en profondeur d’Aldin Turkes (91e). Insuffisant toutefois. 2-1, score final.

Avec neuf points en sept matches, le LS recule au sixième rang, doublé par son adversaire du soir.

FC Bâle – FC Lausanne-Sport 2-1 (1-0)
Parc Saint-Jacques. Arbitrage : Monsieur Stefan Horisberger.

Buts : 41e Stocker 1-0, 76e Kasami 2-0, 91e Guessand 2-1.

Bâle : Lindner; Padula, Cumert, Klose, Jorge; Kasami, Frei (81e van Wolfswinkel) ; Zhegrova (90e von Moos), Stocker (69e Marchand), Pululu (90e Petretta); Cabral.

LS : Diaw; Boranijasevic, Loosli, Monteiro, Flo (80e Zohouri); Geissmann (70e Schneuwly), Kukuruzovic (80e Barès), Puertas; Da Cunha (62e Brazão), Turkes, Zekhnini (62e Guessand).

PROCHAIN MATCH

Coupe de Suisse
mar, 26 octobre 2021
Stadion Brügglifeld
FC Aarau
19:00
FC Lausanne-Sport
CLOSE×