BÂLE-LS, L’AVANT-MATCH!

Pour le compte de la 21e journée de Super League, le LS se déplace au Parc Saint-Jacques samedi soir. Coup d’envoi à 20:30.

LE MATCH

Samedi dernier à la Tuilière, cela faisait deux mois tout pile et sa victoire sur le FC Lucerne (2-1) que le FC Lausanne-Sport n’avait plus remporté la totalité de l’enjeu lors d’une rencontre de Raiffeisen Super League. Une longue attente qui n’aurait pas pu avoir meilleur épilogue qu’une victoire dans le derby lémanique. Des réussites d’Evann Guessand et de Cameron Puertas, par deux fois, étaient venues récompenser un travail collectif de sape des Lausannois. Surtout, le LS s’était montré très à son avantage dans les transitions offensives, ayant tenté plus de quinze fois sa chance sur la cage adverse au cours de la rencontre. De plus, avec trois réussites, c’est la première fois que le club vaudois trouvait autant de fois le fond des filets adverses depuis le 2 décembre dernier face à Vaduz (3-0).

Autant de signaux au vert qui garantissent un voyage léger samedi pour le Parc Saint-Jacques. Si elle veut que le chemin du retour soit tout autant agréable, la troupe de Giorgio Contini va devoir surfer sur la vague du succès et ramener quelque chose de son déplacement en terre bâloise. En face, il n’y aura ni plus ni moins que le FC Bâle, dauphin des BSC Young Boys avec 31 points au compteur mais en pleine tourmente après sa défaite mardi en Coupe de Suisse face au FC Winterthur (6-2).

L'ADVERSAIRE

Il faut le dire, le club bâlois vit peut-être l’une des ses périodes les compliquées de la décennie. En peine d’inspiration devant la cage adverse, les Bâlois ont coulé mardi devant le réalisme du FC Winterthur. Un match qui n’a pas échappé à Giorgio Contini, au moment où il se remémorait les deux premières confrontations face au FCB perdues à l’extérieur (2-1) et à la Tuilière (1-3): «L’efficacité devant le but, voilà ce qu’il nous faudra produire samedi soir. A chaque fois contre les Bâlois, nous sommes passés à pas grand-chose de ramener quelque chose. Et chaque fois, nous avions manqué de réalisme devant.»

Si la bête semble blessée, elle n’en reste pas moins dangereuse. Un rapide coup d’œil au classement des buteurs de la Raiffeisen Super League permet de se rendre compte du potentiel offensif du FCB. Arthur Cabral pointe déjà à 11 réussites alors que Pajtim Kasami le suit avec 8 réalisation depuis le début de la saison. Mais c’est bien derrière qu’il faudra appuyer pour décrocher les trois points de la victoire.

LA STAT'

Comme le nombre de titularisation de Gabriel Barès sur les huit derniers matches du FC Lausanne-Sport. Un chiffre qui parle pour le milieu de terrain formé au Team Vaud, lui qui est définitivement en train de prendre de l’épaisseur dans l’effectif lausannois.

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
dim, 07 mars 2021
Stade de la Tuilière
FC Lausanne-Sport
16:00
FC Sion
CLOSE×