CAMERON PUERTAS ÉLU JOUEUR DE LA 3ème JOURNÉE!

Après Mory Diaw en ouverture de saison, c’est au tour de Cameron Puertas de rayonner sur la Raiffeisen Super League. Le milieu de terrain lausannois a été désigné meilleur joueur de la troisième journée par la Swiss Football League.

En ce début de saison, le FC Lausanne-Sport n’en finit plus de briller. Après deux victoires et un match nul, le bilan des hommes de Giorgio Contini est plus que réjouissant, tant la manière s’est ajoutée aux résultats. Néopromus en première division helvétique, ils sont parvenus à se hisser au niveau que requiert la Super League. Un groupe étant composé d’une somme d’individus, le LS a logiquement été mis en exergue par des individualités, de celles qui scellent le sort d’un match par une performance au-dessus du lot. Samedi face au FC Zürich, le FC Lausanne-Sport a été porté par un homme en particuliers: Cameron Puertas. Retour sur sa performance stratosphérique.

Bien sûr, tous se souviendront de cet éclair de génie de la 41e minute. Sur un ballon repoussé par la défense zürichoise, le milieu formé au Team Vaud s’en empare, drible un adversaire et décoche un missile dans la lucarne de Yanick Brecher. A elle-seule, cette action divine suffirait à faire de Cameron Puertas l’homme de cette troisième journée. Toutefois, il serait réducteur de qualifier sa performance sur cet unique fait d’arme tant il a été sur tous les fronts, samedi dernier.

Défensivement, tout d’abord. Aligné au côté de Stjepan Kukuruzovic dans un système à deux milieu récupérateurs, la tâche de Cameron Puertas est d’abord d’assurer les arrières lorsque le ballon est dans les pieds de l’adversaire. Et à ce petit jeu-là, il est très fort et cela n’est pas une surprise. Auteur d’onze (!) récupérations au cours de la rencontre, personne sur la pelouse du stade Olympique de la Pontaise n’a mieux gratté des ballons que lui. Que cela soit par une interception sur une passe zürichoise ou au duel à l’épaule, Cameron Puertas a prouvé à son monde qu’il avait athlétiquement du répondant, même au plus haut niveau suisse, et que sa capacité à lire le jeu adverse n’est plus à démontrer.

Offensivement, ensuite. Soyons clair, le milieu de terrain de 22 ans a été impliqué sur les quatre réussites lausannoises face au FC Zürich. Les deux implications les plus évidentes sont sa réussite de la 41e minute et son assistance sur le 3-0 de Nikola Boranijasevic à la 76e minute. Si les images de son but suffisent à elles-mêmes, la passe décisive distillée au latéral serbe symbolise la nouvelle dimension prise par Cameron Puertas. Après avoir récupéré le cuir dans les pieds d’Antonio Marchesano, il se projette dans la moitié de terrain adverse, fixe la défense et sert parfaitement dans la profondeur Nikola Boranijasevic qui a jailli sur sa droite. D’une justesse folle, cette action est un modèle du genre. Elle traduit, tout comme sa réussite sur le 2-0, une capacité de percussion et une tendance à faire le bon choix dans la zone de vérité. Si on lui connaissait ces qualités-là, elles lui permettent aujourd’hui de faire la différence au tableau d’affichage. Et cela, c’est nouveau. Auteur d’un but et deux assists lors de la saison de Challenge League 2019/20 en 26 apparitions, Cameron Puertas a fait presque aussi bien en trois rencontres de Super League version 2020/21.

Impliqué sur les quatre réussites donc? L’ouverture du score lausannoise d’Aldin Turkes part d’une récupération au milieu de terrain d’un Lausannois sur le Zürichois Tobias Schättin. On vous le donne en mille, le nom du récupérateur commence par «Puer» et se finit par «tas». Après avoir effacé un adversaire, il change le jeu sur Aldin Turkes dans la profondeur. Deux passes plus tard, Stjepan Kukuruzovic trouve Per-Egil Flo dans l’intervalle, avant qu’il ne serve sur un plateau le longiligne attaquant du LS pour le 1-0. Enfin, la réussite d’Evann Guessand de la 87e minute par également du travail de Cameron Puertas. Alors même que la fatigue aurait pu lui faire renoncer à aller gratter un énième ballon, lui ne se pose pas la question. Au milieu du terrain, son travail de sape permet à Gabriel Barès de servir en profondeur l’attaquant français pour l’issue que l’on connaît.

Véritable milieu box-to-box, Cameron Puertas est en train de s’imposer comme l’un des hommes forts du onze de base de Giorgio Contini. Quatrième joueur de champ le plus utilisé derrière Noah Loosli, Nikola Boranijasevic et Per-Egil Flo, il se révèle aux yeux de la Super League pour le plus grand bonheur du FC Lausanne-Sport.

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
sam, 07 novembre 2020
Stade olympique de la Pontaise
FC Lausanne-Sport
19:00
FC Lugano
CLOSE×