Custodio découvrira Brighton

A travers son projet de valorisation des jeunes mis en place en début de saison, le LS fait non-seulement jouer ses jeunes au club mais ils sont également présents dans les différentes sélections nationales juniors.

Le plus visible est aujourd’hui Olivier Custodio, habituel cadre de la Nati M20, qui a été convoqué avec les M21 pour défier l’Angleterre. Une reconnaissance pour le travail consenti par le jeune capitaine lausannois mais également pour tout l’encadrement du Lausanne-Sport.

Appelé en sélection nationale M21 par le coach Heinz Moser, le capitaine lausannois découvrira Brighton et l’American Express Community Stadium. Lundi soir, la Nati M21 défiera l’Angleterre de Jordan Ibe, Calum Chambers ou encore Joseph Gomez. Olivier Custodio fait partie des 20 joueurs qui sont partis samedi pour l’autre côté de la Manche. Le Vaudois espère avoir la chance de fouler la pelouse et de défier des joueurs d’Arsenal, Liverpool ou Manchester City.

Nous l’avons rencontré avant son départ pour Brighton.


Olivier Custodio vous êtes appelé pour la première fois en sélection M21, est-ce que vous vous y attendiez, comment est-ce que cela s’est passé ?
Je savais que je n’avais aucune chance d’être pris avec les M20 puisque j’étais sous l’effet d’une suspension à la suite d’un carton rouge ; je ne m’attendait pas du tout et j’ai appris la nouvelle de par mes coéquipiers.

 

Comment est-ce que vous percevez cet appel avec la sélection ?
Je suis tout d’abord fier d’être appelé avec la sélection. Je suis pressé et content de pouvoir partir, j’ai hâte d’y être. J’ai envie de jouer même si je ne sais pas encore si cela va se faire, puisqu’il n’y a que 18 joueurs sur la feuille de match (et 20 convoqués). Mais dans tout les cas, on se sent fier et heureux de pouvoir faire partie de l’aventure.

 

Tout a été très vite cette année, entre votre capitanat au LS et votre sélection. Qu’est-ce qui a changé pour vous cette saison ?
Je pense que la confiance y est pour beaucoup. J’ai pris beaucoup plus confiance en moi, grâce notamment aux performances de l’équipe qui m’ont permises d’être plus influant dans le jeu qu’auparavant. Grâce au groupe, je pense faire de meilleurs match que la saison passée.

 

Capitaine du LS, formé au club, vous êtes un exemple pour les jeunes du LS. Quels sont les sacrifices consentis pour arriver en équipe première ?
Tout ce que les jeunes de mon âge faisaient ! A l’époque mes amis faisaient beaucoup de choses entres eux (soirées, sorties, etc) mais je savais que si j’avais envie de progresser, et d’être à un certain niveau, je devais mettre une croix la dessus. Si l’on veut devenir un jour footballeur professionnel, il faut savoir où mettre ses priorités et se concentrer là-dessus.

 

Premier du classement avec Lausanne pour le moment, quels sont tes objectifs pour la suite ?
J’ai envie de continuer avec le LS sur ces bonnes performances. On prend les matchs les uns après les autres. Je me concentre vraiment sur le moment présent et le match qui arrive pour faire la meilleure performance possible, et de progresser encore au match suivant.

 

Est-ce qu’on peut dire que la force du LS cette saison, c’est de justement y aller « matchs après matchs » ?
Oui, je pense que quand on est une équipe aussi jeune, cela ne sert à rien de se brûler les ailles et de penser d’emblée à la 36 journée. L’idée est de prendre le match qui arrive, d’analyser l’adversaire et notre jeu. Nous essayons chaque fois d’améliorer des choses par rapport au match précédent et de travailler, encore, pour la suite !

Fabio Celestini, de son côté, est très fier de voir son capitaine sélectionné, mais il le répète: « c’est uniquement le fruit de ses efforts, c’est une récompense du travail qu’il effectue au sein de l’équipe ». Bien que, pour lui et le staff technique, il reconnaît que c’est aussi une satisfaction: « Cela prouve que l’on est en plein dans la ligne directrice de notre projet de valorisation des jeunes ».
Il poursuit: « Ce qui compte vraiment est d’être en sélection A et les M21 demeurent une étape sur ce chemin. Le fait qu’Olivier soit passé par des moments difficiles l’année dernière, qu’il ait travaillé et réussi a revenir, est une belle preuve, pour lui, que travailler dur en vaut la peine ».

 –

A l’heure où Olivier Custodio est en sélection, d’autres joueurs de la première équipe du Lausanne-Sport défendent également les couleurs nationales cette semaine, à des échelons différents. Petit tour d’horizon:

– Andi Zeqiri a marqué avec les M19, qui ont battu Andorre et les Iles Féroé en qualification à l’euro 2016. Leur dernier match sera contre la Roumanie, le mardi 17 novembre.

– Jetmir Krasniqi et Mingyang Yang joueront contre l’Italie le 17 novembre, avec la Nati M20.

– Quentin Kwame Rushenguziminega et le Rwanda se sont inclinés 1-0 contre la Libye, dans un match comptant pour les qualifications à la Coupe du Monde 2018. Le match retour entre ces deux équipes est fixé au 17 novembre également.

Angleterre M21 – Suisse M21, lundi 16 novembre à 17h45.

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
dim, 25 octobre 2020
Parc Saint-Jacques
FC Bâle
16:00
FC Lausanne-Sport
CLOSE×