Festival offensif à la Pontaise

Déterminés à confirmer le précieux succès obtenu du côté du Rheinpark la semaine dernière, les Lausannois n’ont fait qu’une bouchée de leur adversaire du soir. Avec envie et percution, ce nouveau LS prend forme et a offert hier soir un spectacle de qualité à ses fidèles supporters. Encourageant pour la suite.

Après le match nul concédé face au FC Kriens il y’a de cela deux semaines, le FC Lausanne-Sport avait pour ambition d’obtenir sa première victoire à domicile cette saison. Galvanisés par leur succès face au FC Vaduz, ils entrèrent dans ce match tambour battant. Il ne fallait que 6 minutes aux hommes de Giorgio Contini pour ouvrir le score par l’intermédiaire de Joel Geissmann, consécutif à un débordement de Igor Nganga. Le verrou tessinois était cassé et ce n’était que le début d’une soirée bien difficile pour l’arrière garde du FC Chiasso, souvent prise à défaut sur les attaques répétées des joueurs vaudois. Si l’envie était bien là, il manquait encore la précision du coté lausannois pour « plier ce match ». Parfois même un peu brouillon et impatient dans la construction du jeu offensif, le LS restait néanmoins à la merci d’un fait de jeu défavorable. Alors que l’on approchait de la mi-temps avec cette avantage sur la plus petite des marges, une magnifique combinaison entre Joao Oliveira et Nicolas Gétaz profitait à Simone Rapp, qui inscrivait un 2-0 déjà décisif. Il était en effet difficile d’imaginer un retour des hommes d’Alessandro Mangiarratti en deuxième mi-temps.

Ce deuxième acte fut à sens unique. Libérés par ce but juste avant la pause, les bleu et blanc prirent possession de la moitié de terrain tessinoise dans laquelle ils accumulèrent les occasions de buts. Devant un public conquis, le LS trouva la faille à trois reprises par l’intermédiaire de Loosli, Gétaz et Rapp à nouveau, lequel s’offrait son premier doublé depuis son arrivée sur les bords du Léman. De bonne augure pour la suite de sa saison. Ces 5 buts marqués témoignent du gouffre qui séparait hier soir les deux équipes. Avec encore d’avantage de précisions dans les 30 derniers mètres, la victoire du FC Lausanne-Sport aurait même pu être encore plus large. Seule ombre au tableau, le mot de la fin était pour les joueurs visiteurs qui, sur une contre-attaque, réussirent à tromper la vigilance d’une arrière garde lausannoise peut-être un peu passive en la circonstance.

Mais l’important est ailleurs. Avec cette victoire fleuve, le LS fait le plein de confiance et envoie un signal fort à ses concurrents.  Désormais seule équipe invaincue dans ce championnat, le LS pointe désormais en tête du classement. Une statistique certes anecdotique après 3 journées mais il est par contre sûr que cette entame de saisons pourra servir de base solide de travail pour les mois à venir.

Les coéquipiers d’Alexandre Pasche auront l’occasion de confirmer leurs bonnes dispositions samedi prochain, à nouveau à la Pontaise, face cette fois-ci au FC Rapperswil-Jona. Coup d’envoi à 19h00. Le LS vous y attend nombreux pour, espérons-le, une nouvelle victoire des bleu et blanc.

Photo: Pascal Muller

FC LAUSANNE-SPORT – FC CHIASSO 5-1 (2-0)

Stade de la Pontaise, 1955 spectateurs.
Arbitres: MM. Tschudi, Kurnazca et Rossoz

Buts: 6e Geissmann 1-0, 44e Rapp 2-0, 60e Loosli 3-0, 74e Gétaz 4-0, 79e Rapp 5-0, 84e Milinceanu 5-1.

LAUSANNE-SPORT : Castella; Nganga (65e Asllani), Loosli, Brandao, Flo (70e Dominguez); Geissmann, Cabral, Pasche (79e Schmid); Oliveira (57e Sancidino), Gétaz; Rapp.

FC CHIASSO : Mossi; Gennari, Martignoni, Ajeti (72e Lurati), Belometti; Charlier, Guidotti; Bahloul (65e Malinowski), Rey (55e Kabacalman), Padula; Josipovic (79e Milinceanu).

Notes: Lausanne sans Manière, Tejeda, Margiotta (blessés) ni Monteiro (pas convoqué). Chiasso sans Chitchankov (blessé).

PROCHAIN MATCH

Challenge league
sam 20 octobre 2018
Pontaise, Lausanne
Lausanne-Sport
17:00
FC Schaffhouse
CLOSE×