«Le dessert avant le plat principal.»

Lors du traditionnel point presse d’avant-match, Giorgio Contini s’est entretenu avec une poignée de journalistes. Morceaux choisis.

A propos des matches amicaux:

«Cela reste des matches amicaux, il faut faire attention. On ne doit donc pas analyser le résultat, mais le jeu. Et je peux dire que je suis satisfait de ce que nous avons proposé. Au-delà du jeu, le rythme était le plus important. Ces matches servent en effet aux joueurs à retrouver le rythme de la compétition, surtout après 3 mois sans match. Nous avons engrangé de la confiance contre YB et Lucerne surtout.»

Le match contre Bâle:

«Nous devons avoir confiance en nos qualités. Après 3 mois, c’est un moment spécial, très spécial. L’opportunité nous est donnée d’affronter le FC Bâle, c’est bien évidemment plus fort sur le papier. Mais nous sommes tous aujourd’hui dans l’inconnue. A nous d’en profiter et de réaliser l’exploit !»

La Coupe Suisse:

«Notre objectif, je le répète, reste le championnat. Lausanne veut absolument jouer en Super League l’année prochaine. La coupe, c’est la cerise sur le gâteau pour nous. Nous mangerons donc le dessert avant le plat principal.»

Le huis-clos:

«Nous sommes sans doute moins sensibles à ce sujet en Challenge League qu’en Super League. C’est surtout dans les moments critiques que le public va nous manquer. C’est lui qui généralement pousse les joueurs à se surpasser, à trouver l’énergie de faire plus. Les joueurs devront désormais trouver ces ressources d’une autre manière, sans l’appui du public. C’est pour moi la grosse différence. »

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
dim, 25 octobre 2020
Parc Saint-Jacques
FC Bâle
16:00
FC Lausanne-Sport
CLOSE×