Le LS attend toujours une victoire

Arrivés samedi en terres tessinoises, le FC Lausanne-Sport se savait attendu. Par les Tessinois tout d’abord qui avaient une revanche à prendre par rapport au match aller et la sévère défaite enregistrée à la Pontaise 5-1. Par son public ensuite. L’équipe comme son entourage se savent observés de près, dans l’œil du cyclone. Bref, en un mot comme en mille, le mot d’ordre à Chiasso était simple : gagner. Le point pris à Chiasso ne suffit ni à l’équipe ni à son entourage, Lausanne attend toujours une victoire. 

Alors que jusqu’à samedi, la pluie était attendue pour dimanche, c’est finalement sous un beau soleil que se dispute la première mi-temps. Si la maîtrise du jeu est à mettre au crédit des Lausannois, les occasions elles sont tessinoises. C’est effectivement le FC Chiasso qui sera dangereux dès la 5ème minute puis à la 7ème minute par respectivement Josipovic et Milinceanu. Il faudra attendre la 12ème minute pour voir le LS mettre le nez à la fenêtre sur corner avec une frappe de Francesco Margiotta. Le même Margiotta qui se créera une nouvelle occasion à la 22ème minute avant de glisser le ballon parfait pour Alexandre Pasche à la 26ème. Prenant l’espace et parfaitement servi, Pasche arrivera à se défaire de son adversaire avant d’effacer le gardien pour l’ouverture du score. 0-1 pour Lausanne, le scénario est parfait. Le score ne bougera pas jusqu’à la mi-temps. Zeqiri par deux fois se montrera dangereux avant que l’arbitre ne renvoie les deux équipes aux vestiaires suite à un corner lausannois.

1-1, le LS ne décolle pas

La deuxième mi-temps s’engage sur un rythme plus soutenu. Les Tessinois en effet reviennent avec des intentions bien différentes qu’en première mi-temps. Fini d’attendre, ils s’engagent vers l’avant et se montrent conquérants. Le LS lui se retrouve rapidement sous pression. Malinowski, Josipovic, Belometti puis Padula frappent en direction des buts de Thomas Castella en moins de 5 minutes. A ce moment-là de l’après-midi, les spectateurs se disent que le feu n’est pas loin de prendre dans la maison lausannoise. Il sera finalement bouté 3 minutes plus tard à la 53ème minute précisément lorsque Zoran Josipovic trouvera les filets sur un rebond de Thomas Castella qui tentait de repousser une frappe de Malinowski. 1-1 tout est à refaire.

La suite est connue, le score ne bougera malheureusement plus. C’est même les Tessinois qui toucheront la latte 10 minutes plus tard sur un essai de Dorian Charlier. Les deux équipes se quitteront sur un score nul (1-1). 11 tirs chacun, la possession de balle est en faveur du LS (57%) de même que le nombre de corners (6 en faveur des Vaudois, 2 en faveur des Tessinois). Mais plus que les statistiques, ce sont bien les derniers résultats qui ne manqueront pas d’interpeller les fans et suiveurs du LS. Son Lausanne ne décolle pas. La trêve internationale est donc bienvenue pour l’équipe. Deux semaines pour travailler et se libérer. Prochain rendez-vous samedi 20 octobre à 17h à la Pontaise. Le FC Lausanne-Sport affrontera le FC Schaffhouse et espère à cette occasion retrouver le goût de la victoire.

 

A l’interview, Dominik Schmid ne se cache pas: « Le match était difficile pour nous. Nous ne sommes pas contents du résultat. »

PROCHAIN MATCH

Challenge league
dim, 16 décembre 2018
IGP Arena, Wil
FC Wil
14:30
Lausanne-Sport
CLOSE×