Le LS n’y était pas

En ouverture de cette 13èmejournée de Challenge League, le FC Lausanne-Sport avait l’occasion de prendre seul la tête du championnat et ainsi mettre un peu de pression sur les co-leaders que sont Servette, Winterthur et Wil. Mais les hommes de Giorgio Contini n’auront pas su profiter de l’aubaine, passant à côté de leur sujet. C’est un LS sans idées et sans venin que l’on aura vu ce soir à la Pontaise.

Très rapidement, les spectateurs auront compris que les Vaudois étaient dans un jour sans et qu’il allait être compliqué de faire un résultat face à un FC Vaduz sans éclat, mais appliqué et bien organisé. Les Liechtensteinois prirent néanmoins rapidement les devants en profitant d’un corner bien tiré de Marco Mathis. C’est Sandro Wieser qui pouvait catapulter le ballon au fond d’une tête précise. Malgré une possession nettement favorable, les Lausannois ont eu du mal à porter le danger devant le but adverse et à hausser le rythme. Le gardien Benjamin Büchel aura ainsi passé une fin d’après-midi très tranquille. Au contraire d’un Thomas Castella qui devait s’avouer vaincu à la 39èmeminute sur une frappe puissante de Jodel Dossou, qui venait terminer sa course dans la lucarne opposée.

On espérait voir les Lausannois revenir comme des morts de faim après la pause, mais il n’en fut rien, malgré le double changement effectué par Contini et les entrées d’Asllani et d’Oliveira. Les occasions étaient toujours aussi rares et il fallut attendre la 79èmeminute et un but chanceux de Zeqiri pour croire à nouveau aux chances du LS. Mais cette réduction du score fut sans suite, les quelques poussées tardives vaudoises étant trop brouillonnes pour espérer accrocher un match nul qui aurait été bien payé. Plus réaliste et percutant, le FC Vaduz quitte donc la Pontaise avec trois points dans ses valises.

Avec cette défaite, le club lausannois laisse donc l’occasion à ses rivaux de prendre de l’avance en haut du tableau. Il s’agit maintenant de réagir au plus vite et ce dès le week-end prochain. A Kriens, dimanche 11 novembre, tout autre résultat qu’une victoire sera considéré comme un échec.

Photo: Pascal Muller

LS – Vaduz 1-2 (0-2)

Pontaise. 1912 spectateurs. Arbitre: M. Wolfensberger.

Buts: 13e Wieser 0-1, 39e Dossau 0-2, 79e Zeqiri 1-2.

LS: Castella; Nganga, Monteiro, Brandao (46e Oliveira), Gétaz (46e Asllani); Geissmann, Cabral, Kukuruzovic (74e Pasche); Zeqiri, Margiotta (60e Dominguez), Rapp.

Vaduz: Büchel; Vitija, Muntwiler (76e Sülüngöz), Wieser, Göppel; Gajic, Mathys (88e Frick); Dossou, Lüchinger, Coulibaly (81e Drazan); Babic (65e Tadic).

Avertissement: 24e Gétaz. Notes: LS sans Manière, Loosli, Flo, Nanizayamo ni Tejeda (blessés). Vaduz sans Hirzel, Mikus, Puljic, Brunner ni Bühler (blessés).

PROCHAIN MATCH

Challenge league
sam, 24 novembre 2018
Pontaise, Lausanne
Lausanne-Sport
17:00
FC Winterthour
CLOSE×