L’INFO STAT’ #SFCLS

Lucas Da Cunha, un rush de 51 mètres pour doubler la mise

Le deuxième but lausannois mercredi soir a tout de l’une des réussites de la saison. Récupération sur Timithé Cognat proche de la ligne médiane, point d’appui trouvé avec Evann Guessand, rush solitaire de plus de 50 mètres, balle piquée sur le gardien servettien, Lucas Da Cunha a gratifié son monde d’une réussite à son image. Replacé dans l’axe par Giorgio Contini courant mars, le technicien lausannois a vite compris une chose: le joueur prêté par l’OGC Nice avait plus de facilité pour créer des différences dans l’axe du jeu que sur un côté. Un jeu axial qui lui permet de toucher plus de ballon et de s’exprimer au mieux par rapport à un jeu plus excentré où il devait créer des différences par ses courses sans ballon. Bien en a pris à Giorgio Contini et son staff.

Jonathan Bolingi, cinquième lausannois à voir double

Auteur d’un doublé mercredi soir sur la pelouse du stade de Genève, Jonathan Bolingi est devenu le cinquième lausannois à inscrire un doublé en Raiffeisen Super League 2020/21. D’une tête sur corner (11e) et à la réception d’un centre de Nikola Boranijasevic (35e), le Congolais s’est gratifié de l’une des ses meilleures prestations depuis son arrivée en février.

Les cinq doublés lausannois en 2020/21:

6e journée: Aldin Turkes (LS-Vaduz)
20e journée: Cameron Puertas (LS-Servette)
26e journée: Toichi Suzuki (LS-Saint-Gall)
27e journée: Lucas Da Cunha (LS-Lucerne)
34e journée: Jonathan Bolingi (Servette-LS)

Après le FC Vaduz, le FC Lausanne-Sport rajoute le Servette FC à son tableau de chasse

Enfin! Le LS tient enfin une victoire en dehors du stade de la Tuilière et du Rheinpark. Par deux fois victorieux en Principauté cette saison, les hommes de Giorgio Contini ont finalement réussi à ramener les trois points de l’un de leur déplacement en terre helvétique. Et quel meilleur symbole que de le faire sur la pelouse du Servette FC. Le stade de Genève, là où Stjepan Kukuruzovic était à deux doigts de permettre au sein de battre les Servettiens au moins de février dernier après avoir vu son penalty stoppé par Jérémy Frick dans les tous derniers instants de la rencontre. L’histoire a voulu que cela ne soit que partie remise, le milieu de terrain lausannois ayant été l’un des grands artisans de la victoire vaudoise, lui qui a distillé le corner qui a débloqué la situation (11e) et qui a été le patron dans l’entrejeu tout au long de la rencontre.

PROCHAIN MATCH

Match de préparation (huis-clos)
ven, 25 juin 2021
Stade de la Tuilière
FC Lausanne-Sport
11:00
Neuchâtel Xamax FCS
CLOSE×