LS-AARAU L’APRES-MATCH

Dans ce choc au sommet qui pouvait permettre au FC Lausanne-Sport de mettre la pression sur Servette et prendre ses distances sur le FC Aarau, les Vaudois ont concédé leur treizième match nul de la saison. Une rencontre animée que les Lausannois ont joué à 10 depuis la 58ème minute suite à l’expulsion de Pos pour un deuxième carton jaune. 

Ce match débuta sur un très bon rythme avec un LS entreprenant qui prit immédiatement les choses en main. Loin du manque d’inspiration de ces dernières rencontres, le public assistait à une entame pleine d’énergie et d’entrain. Sur le premier corner de la partie, Nganga manquait d’ailleurs l’ouverture d’un cheveu, en ajustant une première fois la latte, avant de voir sa reprise de la tête contrée sur la ligne ! Koura, très disponible et remuant sur le front de l’attaque, se procura à son tour plusieurs occasions nettes de mettre son équipe devant, mais il trouva le portier Nikolic sur sa route (notamment sur ce tir croisé de la 36ème détourné du bout du pied par le portier argovien). Et Aarau dans tout ça ? Les visiteurs n’auront pas véritablement eu droit au chapitre durant cette première période. On signalera uniquement une bonne percée de Zverotic qui obligea Castella à se détendre.

En seconde mi-temps, les hommes de Giorgio Contini repartent sur les mêmes bases, mais sont rapidement coupés dans leur élan par l’expulsion maladroite de Lucas Pos. Le jeune latéral, pris par sa vitesse sur une montée offensive, laissa traîner le pied sur Linus Obexer et écopa d’un deuxième avertissement. Le LS se trouva alors contraint de revoir ses plans et de se réorganiser, alors qu’il avait bien le match en main. Il restait alors un peu plus de 35 minutes à jouer et l’entraîneur lausannois fit entrer Boranijasevic, à la place de Dominguez, pour s’occuper du couloir droit. A 10 contre 11, tout devint alors plus compliqué, les Argoviens décidant logiquement de se porter davantage vers l’avant. Et Castella dut immédiatement répondre présent sur une frappe de Neumayr déviée par Flo qui prenait le chemin de la lucarne. Trois minutes plus tard, à la 63ème minute, le portier lausannois fut à nouveau à son affaire pour sauver un tir à bout portant de Zverotic, avant de récidiver sur une action similaire et une frappe de Schindelholz à la 70ème. Les Vaudois sont contraints de défendre et tentent d’opérer en contre en profitant notamment de la vitesse d’Oliveira et de l’énergie de Pasche, entrés tous deux à la 75ème. Ce dernier ne fut d’ailleurs pas loin de faire fructifier une contre-attaque rondement menée, mais son tir de la 80ème minute s’avéra trop centré. Au bout du temps additionnel, le LS faillit tout perdre suite à un long centre repoussé dans les pieds de Frontino. Mais Castella sortit encore une fois le grand jeu en s’interposant sur sa frappe puissante prise à hauteur du point de penalty.

En résumé, on aura vu une équipe lausannoise joueuse en première mi-temps, qui aura proposé un visage plaisant en se créant de nombreuses occasions. Malheureusement, il aura manqué un petit but pour récompenser cette énergie et cette envie. En continuant sur cette lancée en seconde période, les Vaudois auraient sans doute eu de bonnes chances d’empocher les trois points. Mais on ne refait pas un match et il est clair que l’expulsion de Pos a redistribué les cartes et quelque peu coupé l’herbe sous les pieds lausannois. A présent, le LS peut se tourner vers son déplacement de la semaine prochaine à Schaffhouse, samedi sur le coup de 17:30. S’en suivra une courte pause qui devrait permettre aux hommes de Contini de recharger les batteries et de récupérer les blessés, comme Brandao et Zeqiri.

Prochain match à la Pontaise, le samedi 30 mars face à Chiasso. D’ici là, portez-vous bien et

#ALLEZLAUSANNE

LES EQUIPES

LS – Aarau 0-0

Pontaise. 2890 spectateurs.

Arbitre: M. Jaccottet.

LS: Castella; Pos, Loosli, Nganga, Flo; Geissmann, Cabral, Dominguez (64e Boranijasevic), Kukuruzovic (75e Pasche); Koura (75e Oliveira), Buess (84e Gétaz).

Aarau: Nikolic, Misic (88e Mehidic), Schindelholz, Bürgi, Obexer; Jäckle, Zverotic (82e Frontino); Tasar (88e Karanovic), Neumayr, Giger; Schneuwly.

Avertissements: 4e Pos, 62e Pasche (?), 66e Buess; 11e Schindelholz, 87e Schneuwly.

Expulsion: 57e Pos (2e avertissement).

L'ANALYSE DE CASTELLA

L'ANALYSE DE CONTINI

LES PHOTOS

LES HIGHLIGHTS

EN DIRECT DES RÉSEAUX SOCIAUX

CLOSE×