LS-Bâle, l’après-match

Trois mois après, le FC Lausanne-Sport retrouvait la Pontaise pour un match officiel. Ce dimanche, joueurs de Giorgio Contini et Umberto Romano accueillaient le grand FC Bâle à l’occasion du quart de finale de l’Helvetia Coupe Suisse. Malgré leur prestation héroïque, le parcours du LS s’arrête ici dans cette compétition. Place désormais au championnat.

La différence d’échelon ne se sera pas vu ressentir durant le début du match entre le troisième de Super League et le leader de Challenge League. Tout de même, les Rhénans ont eu une meilleure possession du cuir. Néanmoins, les Bâlois ne parvenaient pas à concrétiser leur action, en raison d’une équipe lausannoise bien mise en place et qui empêchaient donc les offensives d’aller au bout. La première occasion aura même été lausannoise. À la onzième minute, suite à une belle combinaison des joueurs de Giorgio Contini, Boranijasevic pouvait adressait un centre pour Geissmann qui traînait dans la surface adverse. Malheureusement, sa reprise de la tête fuyait le cadre. Une dizaine de minutes plus tard, au tour du FC Bâle d’avoir une réelle chance de but. Arthur Cabral tentait sa chance d’un tir puissant qui a été détourné en corner par la défense vaudoise.

À la demi-heure de jeu, Boranijasevic perdait le ballon au milieu du terrain et permettait aux visiteurs de pouvoir partir en contre. La séquence de jeu s’est terminée par un tir de Petretta en très bonne position mais non-cadré. Quelques minutes plus tard et après une belle séquence de jeu lausannoise, le ballon pouvait enfin traverser la ligne et finir au fond des filets de la cage de Omlin. Malheureusement, Aldin Turkes était signalé en position de hors-jeu et le score restait nul et vierge. Une minute plus tard, la réponse bâloise n’allait pas se faire attendre. Cabral s’en allait seul défier le portier lausannois mais c’était sans compter sur l’extraordinaire retour de Monteiro qui enlevait le cuir des pieds de l’attaquant adverse.

Au terme de cette première mi-temps équilibré, c’est sur un score nul et vierge que les deux équipes rentraient aux vestiaires.

Une deuxième mi-temps haute en couleurs.

Au retour des vestiaires, le FC Bâle s’est montré plus agressif et plus entreprenant. À la 50ème minute, Pululu tentait sa chance avec une frappe lointaine et puissante qui s’en allait s’écraser la barre transversale de Castella. 5 minutes plus tard, les Rhénans ouvraient la marque grâce à une reprise acrobatique de Arthur Cabral. À la 66ème minute, le même Cabral pouvait enfoncer le clou en marquant cette fois-ci de la tête. On voyait à ce moment le match basculer et à imaginer le pire pour le LS.

C’était sans compter sur la volonté et détermination de nos joueurs. À la 72ème minute, d’une reprise de la tête, Andi Zeqiri pouvait réduire la marque. L’espoir revenait d’un coup et on sentait que l’équipe était capable de remonter ce retard. Une seule minute plus tard, le LS rattrapait son retard de deux buts par l’intermédiaire de Joël Geissmann.

Dès lors, les Vaudois ont pris les devants et ont été les seuls à se montrer dangereux. Comme à la 78ème minute, lorsque Andi Zeqiri voyait son tir s’écraser contre le poteau et revenir sur Dan Ndoye. Ce dernier adressait un tir dans le but qui semblait vide mais Omlin est sorti de nulle part et renvoyait la tentative lausannoise. À la 90ème minute, le score étant toujours de 2-2, on allait donc jouer les prolongations. Très peu d’occasions à signaler durant ces 2×15 minutes. Mise à part celle qui allait changer l’issue de ce match. Juste avant que M. Bieri signale la fin de la première prolongation, Widmer permettait aux siens de reprendre les devants dans ce match. Que ce fut cruel…

En toute fin de match, les Lausannois auront tout donné mais en vain. Ainsi, le LS est éliminé de cette Helvetia Coupe Suisse au stade des quarts de finale. Une compétition durant laquelle les Lausannois auront démontré leur niveau et leur exemplarité.

LE MATCH

LAUSANNE-SPORT – BÂLE 2-3 A. P. (0-0, 2-2)

Buts: 54e et 67e Cabral 0-2; 72e Zeqiri 1-2; 73e Geissmann 2-2; 105e Widmer 2-3
Stade olympique de la Pontaise, huis clos. Arbitre: Alain Bieri.

Lausanne: Castella; Boranijasevic (116e Nganga), Loosli, Monteiro, Flo (109e Gétaz); Kukuruzovic; Geissmann, Schneuwly (109e Dominguez); Ndoye (85e Oliveira), Turkes, Zeqiri (96e Koura). Entraîneur: Giorgio Contini.

Bâle: Omlin; Widmer, Cömert, Alderete, Riveros; Xhaka (86e Van der Werff), Frei; Pululu (68e van Wolfswinkel, 106e Bunjaku), Campo, Petretta (86e Bua); Cabral (98e Ademi). Entraîneur: Marcel Koller.

Avertissements: Xhaka (9e, antijeu), Monteiro (20e, antijeu), Zeqiri (29e, jeu dur), Loosli (99e, jeu dur), Dominguez (117e, jeu dur).

Expulsion: Loosli (119e, deuxième avertissement).

LES PHOTOS DU MATCH

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
dim, 27 septembre 2020
Swissporarena
FC Lucerne
16:00
FC Lausanne-Sport
CLOSE×