LS-KRIENS, L’APRES-MATCH

Le LS s’impose 3-2 face à Kriens. Ndoye offre la victoire à la 93ème minute! Mené 2-1 en première mi-temps, le LS s’est fait peur. L’essentiel est sauf. 

Dans ce match à rattraper comptant pour la 19ème journée, le FC Lausanne-Sport avait une belle occasion de refaire une partie de son retard sur le leader Servette en accueillant le SC Kriens. Un club lucernois que les Vaudois n’avaient pas encore réussi à battre cette saison, concédant deux nuls à chaque fois sur le score de 1-1. La tâche s’annonçait donc compliquée face à un adversaire venu principalement pour défendre en bloc.

Dès les premiers instants de la rencontre et sous l’impulsion de ses milieux de terrain, le LS se montre dangereux et c’est tout naturellement que sur sa première offensive, le nouvel arrivé Roman Buess frappe sur le gardien adverse, lequel ne peut que remettre le ballon sur le pied de Cameron Puertas qui n’a plus qu’à le pousser au fond. Après une minute de jeu, les Lausannois sont devant !

Bien que menés, les adversaires du jour ne proposent que peu d’options offensives et décident de procéder par contre. Malgré une grosse domination lausannoise, c’est encore une fois un coup de pied arrêté qui change le cours du match. Curieusement esseulé au premier poteau sur le premier corner lucernois, le capitaine Marco Wiget prend de court Castella et Boranijasevic et égalise. Puis trois minutes plus tard, nouveau coup dur pour les Vaudois avec la blessure de Brandao, remplacé par Pos. Juste avant la mi-temps, le ciel tombe même sur la tête des hommes de Contini avec ce ballon en profondeur plein axe qui profite à Chihadeh. Castella ne peut sauver les siens et c’est 1-2 à la pause…

Au retour des vestiaires, on assiste à deux changements du côté vaudois. Flo, légèrement touché, cède sa place à Gétaz, tandis qu’Oliveira prend celle de Geissmann. Et le résultat ne se fait pas attendre. D’entrée, le LS se montre pressant et fait le siège devant le but du portier Enzler. Alerté plein axe, Cabral peut décaler Koura sur la droite de la surface de réparation. Le nouvel attaquant ne se pose pas de question et arme une frappe précise croisée qui fait mouche. Les Lausannois ne s’arrêtent pas en si bon chemin et poursuivent sur leur lancée, ne laissant pas respirer l’arrière-garde lucernoise. A la 73ème, Pos pense donner l’avantage à son équipe, mais sa reprise de la tête vient s’écraser sur la barre transversale ! Les Vaudois ne sont néanmoins pas à l’abris d’un mauvaise surprise et frôlent la correctionnelle cinq minutes plus tard suite à un contre bien mené par les Lucernois. Mais en position idéale, Sulejmani manque le cadre.

Au moment d’entrer dans le temps additionnel, on pense alors que le LS a laissé passer sa chance, d’autant plus que Pos se fait expulser suite à une faute sur Rüedi qui lui vaudra un deuxième carton jaune. Mais au prix d’un dernier effort, les Bleu et Blanc obtiennent un corner devant le bloc lausannois. Kukuruzovic et son pied gauche s’en chargent à merveille en adressant un ballon brossé au point de penalty. Ndoye, 19 ans et qui vient de signer son contrat pro en début de semaine, surgit alors pour placer une superbe tête qui termine sa course dans la lucarne opposée ! C’est l’explosion de joie dans le camp lausannois, la délivrance ! Au bout du temps additionnel et du suspense, le LS décroche trois points aussi précieux que mérités. Et revient ainsi à six points de Servette, avant la réception de Rapperswil samedi à la Pontaise. Le coup d’envoi est prévu à 17h00 et nous vous attendons nombreux pour profiter du match et des nombreuses activités autour du stade.

#ALLEZLAUSANNE

LES EQUIPES

LS – Kriens 3-2 (1-2)

Pontaise. 1792 spectateurs. Arbitre: M. Dudic.

Buts: 1re (55’’) Puertas 1-0, 31e Wiget 1-1, 41e Chihadeh 1-2, 54e Koura 2-2, 93e Ndoye 3-2.

LS: Castella; Brandao (34e Pos), Cabral, Nanizayamo; Boranijasevic, Geissmann (46e Oliveira), Kukuruzovic, Puertas, Flo (46e Gétaz); Koura (81e Ndoye), Buess.

Kriens: Enzler; Costa, J. Elvedi, Berisha, Mijatovic; Wiget, Sadrijaj (76e Fanger); Sigrist, Selmani (58e Rüedi), Dzonglagic (45e Ulrich); Chihadeh (72e Sulejmani).

Notes: LS sans Dominguez, Zeqiri (blessés), Nganga, Margiotta ni Loosli (pas convoqués). Kriens sans Bürgisser (blessé) ni Urtic (suspendu).

Avertissements: Elvedi (23e), Pos (37e), Fanger (92e)

Expulsion: Pos (91e, 2e avertissement).

L'ANALYSE DE KOURA

L'ANALYSE DE CONTINI

LES HIGHLIGHTS

LES PHOTOS

EN DIRECT DES RÉSEAUX SOCIAUX

CLOSE×