LS-LUCERNE, L’APRÈS-MATCH!

Oui, oui et oui! Pourtant mené par Lucerne d’une longueur à la mi-temps, le LS a complétement retourné la situation à son avantage en seconde période pour finir par remporter la rencontre 2-1.

Pourtant bien appliqué en deuxième période face au FC Vaduz jeudi dernier, le schéma tactique en 3-4-1-2 laissait sa place à un 4-3-3. Avec une charnière centrale faite de Mickaël Nanizayamo et Elton Monteiro, le milieu de terrain lausannois se composait de la triplette Stjepan Kukuruzovic, Cameron Puertas et Gabriel Barès, ce dernier fêtait ainsi sa seconde titularisation au plus haut niveau helvétique. Devant, Rafik Zekhnini accompagnait Evann Guessand et Aldin Turkes.

Mieux entré dans la partie que son adversaire, le LS a dominé les premiers instants de la rencontre. Aldin Turkes, par deux fois, a eu ses occasions d’ouvrir la marque. A la 5e minute de jeu, tout d’abord, quand sa frappe est passée par-dessus le but adverse. Puis, une minute plus tard, lorsque son essai du pointu en bout de course venait mourir à quelques centimètres de la cage défendue par Marius Müller.

La réaction lucernoise ne s’est pas fait attendre. Quelques secondes plus tard, c’est Pascal Schürpf qui s’est essayé d’une position excentrée. Du gauche, il trouvait l’angle des cages de Mory Diaw. S’en est suivi un moment de flottement. Alors que monsieur Piccolo avait initialement sifflé penalty en faveur des locaux après une faute sur Aldin Turkes, la VAR a demandé à l’arbitre de la rencontre d’aller visionner les images de l’action. S’il semblait y avoir eu un contact entre l’attaquant bosniaque et un défenseur lucernois, il est néanmoins revenu sur sa décision en refusant le penalty. Pas le moins du monde affecté par cette dernière, le FC Lausanne-Sport reprenait dans la foulée sa marche en avant. A la 22e, Rafik Zekhnini profitait d’une déviation de la tête d’Aldin Turkes pour aller défier Marius Müller. Sous la pression du  retour d’un adversaire, le Norvégien ne parvenait pas à tromper le dernier rempart du FCL. Après une nouvelle opportunité de Nikola Boranijasevic d’une frappe dévissée, le FC Lucerne allait ouvrir la marque à la 35e minute de jeu. Sur une mauvaise relance dans l’axe de Mory Diaw, Pascal Schürpf héritait du ballon. D’une frappe sèche et sonnante, l’attaquant lucernois a trompé la vigilance du portier lausannois. Dominateur dans le jeu et au nombre d’occasions, le LS rentrait pourtant mené d’une longueur aux vestiaires.

Evann Guessand et de Rafik Zekhnini donnent les trois points au LS

Des occasions, le LS allait s’en procurer dès le début de la seconde période. Et c’est même sur un corner qu’il parvenait à égaliser à la 53e minute de jeu. Après un duel gagné de la tête par Per-Egil Flo, Evann Guessand, seul aux cinq mètres, trompait Marius Müller pour une égalisation méritée. Et Lausanne allait doubler la mise quelques minutes plus tard quand ce même Per-Egil Flo trouvait Rafik Zekhnini dans la surface. D’un plat du pied, l’ailier prêté par la Fiorentina ajustait parfaitement le gardien adverse. Per-Egil Flo – Rafik Zekhnini: la connexion norvégienne permettait au LS de prendre les devants dans cette rencontre.

La suite? Un chassé-croisé qui a vu Lucernois et Lausannois tour à tour se montrer les plus dangereux. A la 66e, tout d’abord, quand Mory Diaw détournait un essai à bout portant de Louis Schaub. Alors que le but était tout fait, le dernier rempart lausannois disait non pour un arrêt qui allait faire oublier son erreur sur l’ouverture du score lucernoise. Puis, c’est Stjepan Kukuruzovic qui s’essayait de loin sur un coup-franc excentré. Mais c’était sans compter sur la vigilance de Marius Müller, encore une fois décisif dans sa cage. Au terme d’une fin de rencontre tendue, pendant laquelle le FC Lucerne a fait le siège des seize mètres lausannois, le LS est parvenu à tenir bon pour venir empocher les trois points de la victoire.

Pour la première fois de la saison, le LS  enchaîne deux victoires de rang. Pour la première fois encore, il empoche les trois points sans qu’Aldin Turkes n’inscrive son nom au tableau d’affichage. Surtout, il est parvenu à refaire son retard au cours d’une rencontre, chose qui n’était encore jamais arrivée. Des preuves de plus de la performance réalisée par la troupe de Giorgio Contini ce soir.

Avec 18 points, le LS se replace dans la course au podium. Dans le wagon des poursuivants des BSC Young Boys (25 points), il compte deux points de retard sur l’actuel deuxième de Super League, le FC Bâle. De plus, le FC Lausanne-Sport creuse l’écart sur le FC Lucerne, qui reste à la huitième place avec 13 unités.

Stade de la Tuilière. Huis clos. Arbitrage de Monsieur Lucas Piccolo.
FC Lausanne-Sport – FC Lucerne 2-1 (0-1)
Buts : 35e Schürpf 0-1, 52e Guessand 1-1, 57e Zekhnini 2-1

LS : Diaw; Boranijasevic, Monteiro, Nanizayamo (73e Loosli), Flo; Kukuruzovic; Puertas, Barès (90e Trazié); Zekhnini (79e Zohouri), Turkes, Guessand (90e Brazao).

Lucerne : Müller; Sidler (70e Schwegler), Lucas (83e Emini), Knezevic, Frydek; Ugrinic, Schulz, Schaub (70e Alounga); Tasar (62e Ndiaye), Schürpf; Sorgic.

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
sam, 10 avril 2021
Stadio comunale Cornaredo
FC Lugano
18:15
FC Lausanne-Sport
CLOSE×