fbpx

LS-SERVETTE, L’APRÈS-MATCH!

L’après-match présenté par Mika déménagement transports SA

Opposé au Servette FC, le FC Lausanne-Sport s’est incliné au stade de la Tuilière. Réduite à 10 dès la mi-temps, la troupe d’Ilija Borenovic a cédé en deuxième période.

En ce dimanche hivernal, le Lausanne-Sport recevait le Servette FC actuel 7e du championnat de suisse. Malgré une météo des plus compliquée, les fans vaudois se sont déplacés en nombre pour ce qui s’annonce être un derby électrique. Les locaux se devaient de confirmer leur victoire du week-end dernier à St-Gall en tenant tête à une des meilleures attaques du championnat tout en corrigeant le manque d’efficacité offensive face à une défense genevoise qui n’a pas rassuré jusqu’ici. Il n’en a rien été. Score final 0-3 dû en grande partie à une expulsion évitable de Cameron Puertas.

Malgré une pelouse altérée par la neige, les deux équipes nous proposent une première mi-temps très intéressantes avec bon nombre d’occasions de part et d’autre. Score à la pause 0-0.

La première grosse occasion est servetienne à la 6e minute par l’intermédiaire de Theo Valls laissé seul à seize mètres. Mory Diaw n’est clairement pas resté au vestiaire et sauve les siens d’un réflexe du pied droit. Les Lausannois réagissent immédiatement avec une double occasion tout d’abord par un centre-tir de Mahou puis par une demi-volée difficile de Coyle qui sera malheureusement dévissée. Douzième minute, on n’est pas passé loin du but gag. Jeremy Frick dégage directement sur son défenseur. Le gardien genevois parvient à récupérer le ballon qui prenait le chemin des filets. Comme on pouvait s’y attendre, les supporters grenats manquent de discipline ce qui contraint Monsieur Fedayi à interrompre la rencontre pendant quelques minutes suite à la fumée provoquée par les torches. Alors qu’on joue la 24e, Les blancs partent à trois contre deux. Amdouni décide de faire tout seul, ce qui semble être un bon choix, mais les même problèmes perdurent… Les frappes ne sont pas cadrées. Rebelotte sur un coup de tête du nouvel arrivant Koné qui passe relativement loin du but grenat puis sur une frappe à vingt mètres de Mahou, le vaudois le plus en vue jusque-là. Grosse frayeur juste avant la pause. Le centre tendu genevois est excellent mais Kyei manque d’une pointure de chaussure. Coup de théâtre dans la foulée ! Cameron Puertas est expulsé  suite à deux interventions tardives évitables. Le milieu lausannois, frustré par une mi-temps moyenne, condamne quasiment ses coéquipiers à jouer le nul.

Lausanne paie cash le carton rouge et les contres grenats.

On pensait bien que l’expulsion du numéro 10 pencherait dans la balance et bien ça n’a pas traîné. Un bon centre venu de la droite parvient à Kyei qui n’a plus qu’à pousser au fond. Il est tout proche de doubler la mise trois minutes plus tard mais il manque l’immanquable à bout portant. La partie est de nouveau interrompue à cause des supporters des deux équipes. La menace de l’arrêt du match est en vigueur. 67e minute, c’est le deuxième pour les visiteurs. Une première frappe de Stevanovic bien repoussée par Diaw mais le ballon retombe dans les pieds de Imeri qui ne rate pas pareille offrande. Dans l’enchainement, Kukuruzovic botte un coup-franc qui avait le poids de la réduction du score mais son essaie ne trouve toujours pas le cadre. Elle est suivie par une très bonne frappe du nouvel entrant Ouattara mais Frick s’en sort avec une parade de grande classe. On sent les vaudois capables de revenir malgré l’absence de Puertas mais les genevois sont toujours très dangereux en contre. On y croit quand Trae Coyle pousse le cuir au fond. But justement annulé pour une position de hors-jeu (75e).  Lausanne n’y arrive pas. Encore une bonne frappe du capitaine vaudois renvoyée par Frick, Amdouni est le plus prompt sur le rebond mais il est gêné par le retour défensif salvateur d’un défenseur genevois. Ça passe (encore) à côté. Ce sera même 0-3 à la 88e minute. Les locaux se découvrent pour tenter de créer le miracle et se font punir en contre. Antunes ne laisse aucune chance à Mory Diaw. Le LS peut nourrir des regrets. Il semblait avoir les moyens de remporter ce derby lémanique.

Stade de la Tuilière. 10’037 spectateurs. Arbitrage de Fedayi San
FC Lausanne-Sport – Servette FC 0-3 (0-0)
Buts: 49Kyei, 67’ Imeri, 88’ Antunes

LS : Diaw, Chafik, (79’ Zohouri), Grippo, Koné, Husic, Kukuruzovic, Mahou (70’ Ouattara), Thomas (79’ Bares), Puertas, Coyle, (70’ Brown), Amdouni (86’ Sanches)

Servette : Frick, Diallo, Vouilloz, Sasso, Clichy (79’ Severin), Douline, Cognat (84’ Antunes), Valls, Stevanovic, Kyei (79’ Rodelin), Imeri, 90’Oberlin

PROCHAIN MATCH

Match Amical
mer, 19 janvier 2022
St. Jakob-Park
FC Bâle
14:00
FC Lausanne-Sport
CLOSE×