Le LS s’incline à Lucerne

Décidée à débuter l’année 2018 de la même manière qu’elle avait terminé l’année 2017, le LS a dû déchanter dès la 1ère minute de cette rencontre. La faute à un entame de jeu ratée des hommes de Fabio Celestini, directement sanctionnés par l’ouverture du score des joueurs locaux par l’intermédiaire de Francisco Rodriguez. Pas le départ rêvé…

Emmené par un duo d’attaque inédit Rapp-Zeqiri, le LS eut par deux fois l’occasion de revenir au score rapidement dans cette rencontre. Malheureusement le manque de spontanéité en certaines occasions des joueurs vaudois, combiné aux reflexes du gardien lucernois Omlin empêchèrent aux visiteurs d’ouvrir leur compteur. Pire, le LS devait encaisser un deuxième but à la demi-heure de jeu sur une frappe détournée de Schneuwly. Une seconde réalisation cruelle pour Thomas Castella et ses coéquipiers qui semblaient plus près de marquer que de concéder un but. Ce coup du sort sembla assommer quelque peu le FC Lausanne-Sport qui termina péniblement cette première mi-temps, concédant encore une occasion qui aurait pu faire mouche. 2-0 à la mi-temps et une dynamique en faveur du FC Lucerne. Rien de bien réjouissant à l’heure du thé.

La deuxième mi-temps ne permit pas aux Lausannois de trouver un nouveau souffle. Face à une équipe de Lucerne déterminée à ne pas lâcher son os, les Vaudois butèrent longtemps sur une défense adverse bien organisée et mise en confiance par une première mi-temps bien maitrisée. Alors que le LS se dirigeait vers sa première défaite à la Swisspoarena depuis son retour en Super League l’an dernier, le scénario de la fin de match relança les actions du FC Lausanne-Sport, galvanisé par les entrées de Geissmann, Zidane et Gétaz. Le but de Kololli à la 88ème minute promettait une fin de match haletante. Ce fut le cas. Ce même Kololli, très remuant tout au long de cette rencontre, trouvait la barre à l’entame des arrêts de jeu. De quoi laisser des regrets à Fabio Celestini et à ses joueurs. La révolte sonna trop tard et le FC Lucerne pouvait finalement savourer sa première victoire sur ces terres face au LS depuis belle lurette.

Pour les bleu et blanc, cette entame de championnat est frustrante. La réception le weekend prochain de YB, victorieux ce soir de St-Gall et toujours leader de la Raiffeisen Super League, va constituer en un test sérieux pour ce LS new look. Gageons que les joueurs vaudois seront prêts à y faire face et pourquoi pas mettre à terre une nouvelle fois la meilleure équipe du pays.

Photo: Pascal Muller

FC LUCERNE – FC LAUSANNE-SPORT

Swissporarena, 11’000 spectateurs environ
Arbitres: MM. Klossner, Zgraggen et Köbeli

Buts: 1’ Rodriguez (1-0), 31′ Schneuwly (2-0), 88’ Kololli (2-1).

FC LAUSANNE-SPORT: Castella; Rochat, Monteiro, Marin (83′ Gétaz);  Schmid, Maccoppi (68′ Geissmann), Pache (68′ Enzo), Fransson, Kololli; Zeqiri, Rapp.

FC LUCERNE : Omlin; Grether, Schmid, Schulz, Lustenberger; Voca, Kryeziu, Vargas (65’Kutesa), C.Schneuwly, F.Rodriguez (75’Demhasaj); Juric.

Notes : Lausanne sans Manière, Dominguez, Zarate (blessés) et Margiotta (pas qualifié).

 

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
sam, 07 novembre 2020
Stade olympique de la Pontaise
FC Lausanne-Sport
19:00
FC Lugano
CLOSE×