fbpx

LS-SLO, L’APRÈS-MATCH!

Pour son dernier match amical de la préparation estivale, le FC Lausanne-Sport a accueilli son voisin du FC Stade Lausanne Ouchy. Le LS s’est imposé 4-0 sur des réussites de Trae Coyle et Zeki Amdouni en première mi-temps et de Brahima Ouattara et Karim Sow en seconde.

Les contours de la saison 2021/22 se dessinent toujours un petit peu plus. Alors que la rencontre de vendredi matin représentait le dernier moment pour tester son effectif, Ilija Borenovic a décidé d’aligner sa formation comme il l’a toujours fait depuis sa prise de fonction, à savoir en 4-3-3. Ce matin sous les coups de 10h30, c’est la charnière centrale Jenz-Nanizayamo qui était choisie au coup d’envoi. Débarrassés de leur pépins physiques respectifs et auteurs de prestations solides, les deux défenseurs centraux ont montré être dans de bonnes dispositions alors que la reprise du championnat est programmée le week-end prochain face au FC Saint-Gall. Sur les côtés, Toichi Suzuki et Armel Zohouri étaient alignés d’entrée. Actif offensivement et convaincants défensivement, ils ont prouvé être également prêts pour le 24 juillet. Au milieu de terrain, c’est le trio Kukuruzovic-Puertas-Trazié qui prenait place sur le terrain au coup d’envoi. Devant, Zeki Amdouni accompagnait Trae Coyle sur son côté gauche et Hicham Mahou sur son côté droit.

C’est dès le début de la rencontre que le LS a pris à la gorge son adversaire du matin. Et plus exactement à la 7e minute de jeu déjà quand Zeki Amdouni trouvait Trae Coyle dans la surface de réparation adverse. D’une frappe déviée, il permettait à ses couleurs de parfaitement lancer cette ultime rencontre de préparation. Une ouverture du score qui traduisait une certaine justesse dans les transitions, le FC Lausanne-Sport monopolisant le ballon durant la première période. Et également une dose d’agressivité   suffisante pour mettre en difficulté son adversaire et récupérer des ballons haut sur le terrain. À l’image de Toichi Suzuki quand il est allé pressé son opposant stadiste à la 10e minute de jeu. Après une récupération sur son côté gauche, il servait Zeki Amdouni dans les seize mètres. Un plat du pied plus tard et c’est le numéro 9 lausannois qui doublait la mise et inscrivait sa cinquième réussite en tout autant de matches amicaux durant l’été.

Un début de rencontre idéal qui a précédé une fin de première période globalement à l’avantage des Stadistes en terme d’occasions de buts. Mais comme depuis le début de la saison, le LS s’est montré solide défensivement. Un travail défensif d’un collectif qui a montré que chacun était prêt à se sacrifier pour son coéquipier. De bon augure avant le début de la saison.

Du temps de jeu pour chaque joueur en seconde période

Si ce ne sont Armel Zohouri et Toichi Suzuki, ce sont neuf nouveaux lausannois qui ont pris place sur le terrain pour le début de la deuxième mi-temps. le FC Stade Lausanne Ouchy décidait lui de reconduire les mêmes joueurs après le thé. Une revue d’effectif décidée par Ilija Borenovic qui n’a pourtant pas entamé le rythme de la rencontre, loin s’en faut. Plaisant à suivre, le match dans son entier et plus particulièrement la seconde période a permis à l’ensemble de l’effectif lausannois de se montrer. Outre les changements à la mi-temps, Karim Sow, Alvyn Sanches, Maxen Kapo et Archie Brown sont entrés en jeu à la 62e pour une demi-heure de temps de jeu chacun.

En terme d’occasions, on notera le face à face manqué par Brahima Ouattara face au gardien adverse (67e). Idéalement lancé dans la profondeur, il ne parvenait pas à tripler la mise. Même sort quelques minutes plus tard pour Alvyn Sanches, lancé à la limite du hors-jeu, mais dont le plat du pied n’a pas suffit face à Justin Hammel.

Le 3-0, il est venu des pieds de Brahima Ouattara à la 72e minute de jeu. Du droit, il marquait son premier but depuis le début de la préparation lui qui a été à chaque fois placé en pointe à chacune de ses apparitions sous les ordres d’Ilija Borenovic. Puis, c’est même le 4-0 qui est tombé peu après (80e). Aligné en charnière centrale aux côtés de Anel Husic, Karim Sow s’élevait plus que tout le monde sur corner. Une reprise de la tête qui permettait au LS de prendre quatre longueurs d’avance. Score final, 4-0.

Une préparation estivale qui a livré son lot de satisfaction pour la troupe d’Ilija Borenovic. Vainqueur face au Xamax FCS, au FC Sion, à l’OGC Nice et au SLO, tenu en échec par le Dynamo Kiev, le FC Lausanne-Sport aborde la saison 2021/22 de Credit Suisse Super League en ayant fait le plein de confiance. Samedi à 20h30, les choses sérieuses commenceront avec la réception du FC Saint-Gall pour la première journée de championnat.

 

Satde de la Tuilière. Huis clos. Arbitrage de Stefan Horisberger.
FC Lausanne-Sport – FC Stade Lausanne Ouchy 4-0 (2-0)
Buts: 7e Coyle 1-0, 10e Amdouni 2-0, 73e Ouattara 3-0 80e Sow 4-0.

LS première mi-temps: Diaw; Zohouri, Jenz, Nanizayamo, Suzuki; Kukuruzovic, Trazié; Puertas; Mahou, Amdouni, Coyle.

LS seconde mi-temps: Castella; Zohouri, Monteiro, Husic, Suzuki; Kukuruzovic, Bares; N’Guessan; Koyalipou, Ouattara, Mahou.

PROCHAIN MATCH

Credit Suisse Super League
sam, 23 octobre 2021
Stadion Wankdorf
BSC Young Boys
18:00
FC Lausanne-Sport
CLOSE×