LS-ST-GALL, L’APRÈS-MATCH!

Au terme d’une partie complétement folle, le LS est venu à bout de Saint-Gall sur le score de 4-3. Luca Da Cunha, Nikola Boranijasevic et Toichi Suzuki, par deux fois, ont été les buteurs lausannois.

Si le LS est venu à bout de la troupe de Peter Zeidler, il le doit à sa première période de feu. Par trois fois, les Lausannois sont parvenus à faire la différence dans la zone de vérité saint-galloise. A la 6e minute de jeu, quand Lucas Da Cunha a slalomé entre trois défenseurs adverses avant de défier Lawrence Zigi. D’un plat du pied, il trompait la vigilance du gardien saint-gallois pour une ouverture du score méritée. Un éclair de génie du numéro 10 lausannois qui allait en appeler un autre. Alors que le LS avait le contrôle du jeu, Hicham Mahou lançait subtilement Nikola Boranijasevic dans la profondeur. Si sa position excentrée demandait logiquement à ce qu’il centre, le latéral serbe décochait une frappe surpuissante. Battu au premier poteau, Lawrence Zigi devait s’avouer battu une seconde fois dans la partie (16e).

Devant au score, le FC Lausanne-Sport allait voir logiquement le FC Saint-Gall réagir. Et même refaire une partie de son retard quand Basil Stillhart a tenté sa chance de l’extérieur de la surface. Sur la trajectoire, la frappe a trouvé Evann Guessand qui ne pouvait l’éviter. Une balle déviée qui allait tromper Mory Diaw. Passé une période de domination saint-galloise ponctuée par une tête de Kwadwo Duah trop enlevée (24e), le LS triplait la mise à la 32e minute de jeu. Sur une tacle en retrait de Miro Muheim, Lawrence Zigi prenait la balle des mains. Un geste irrégulier selon Monsieur Luca Cibelli, qui désignait dans la foulée un coup-franc indirect dans la surface de réparation du FCSG. Une aubaine qu’a parfaitement saisi Toichi Suzuki. Alors que l’essai initial de Stjepan Kukuruzovic avait trouvé Lawrence Zigi sur sa trajectoire, le rebond offert par le gardien saint-gallois profitait au Japonais pour ainsi faire passer l’avantage des Lausannois à deux unités à la mi-temps (3-1).

Le dernier mot pour les Lausannois

Une seconde période qui commençait de la pire des manières pour les hommes de Giorgio Contini. Sur un corner adverse, Chukewubuike Adamu reprenait le ballon de la tête pour réduire une nouvelle fois l’avantage lausannois à une longueur. Un avantage qui s’est définitivement réduit quand l’arbitre de la rencontre a sifflé pénalty sur une intervention de Mory Diaw dans ses seize mètres. Si elle pouvait paraître correcte, Luca Cibelli en décidait autrement et donnait la possibilité à Victor Ruiz d’inscrire son nom au tableau d’affichage. Une opportunité que le Saint-Gallois n’a pas manqué (65e).

Mais il était écrit que le LS ne pouvait pas quitter la pelouse de la Tuilière sans les trois points de la victoire. A la 73e minute de jeu, Stjepan Kukuruzovic adressait une merveille de passe entre la latéral droit et le défenseur central saint-gallois. Idéalement servi, Toichi Suzuki a devancé la sortie de Lawrence Zigi et offert le but de la victoire au FC Lausanne-Sport. 4-3, score final.

Avec trois points de plus, le LS passe devant son adversaire du soir au classement. Le FC Lausanne-Sport pointe désormais au quatrième rang de la Raiffeisen Super League à trois points du Servette FC, deuxième, mais avec un match en plus.

Stade de la Tuilière. Huis clos. Arbitrage de Monsieur Luca Cibelli.
FC Lausanne-Sport – FC Saint-Gall 4-3 (3-1).
Buts: 6e Da Cunha 1-0, 16e Boranijasevic 2-0, 20e Stillhart 2-1, 34e Suzuki 3-1, 50e Adamu 3-2, 65e Ruiz 3-3, 73e Suzuki 4-3.

LS: Diaw; Loosli, Jenz, Flo; Boranijasevic, Puertas (83e Trazié), Kukuruzovic, Suzuki (89e Tsoungui); Da Cunha (74e Bares); Guessand, Mahou (89e Ouattara).

Saint-Gall: Zigi; Stillhart (89e Nuhu), Stergiou, Letard (86e Simon), Muheim; Quintillà; Staubli (46e Adamu), Youan; Ruiz (74e Diarrassouba); Guillemenot (74e Cabral), Duah.

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
mer, 21 avril 2021
Swissporarena
FC Lucerne
18:15
FC Lausanne-Sport
CLOSE×