STADE NYONNAIS – LS, L’APRÈS-MATCH!

Pour ce premier match de la saison 2020/2021, le FC Lausanne-Sport se rendait à Colovray pour y affronter le FC Stade Nyonnais pour le compte du second tour de la Coupe Suisse. Les Lausannois se sont imposés au terme d’une partie à rebondissement et se qualifient pour les huitièmes de finale.

À l’occasion de ce derby vaudois, Giorgio Contini alignait un onze de départ relativement classique avec la présence de plusieurs joueurs du cru. En effet, Théo Rochat et Josias Lukembila accompagnaient Aldin Turkes au front de l’attaque. Quant aux jeunes tels que Marc Tsoungui, Joël Monteiro, Stéphane Cueni et Gabriel Barès, ils prenaient place d’abord sur le banc. La première véritable occasion lausannoise est advenue à la quatrième minute. Suite à un bon travail de Josias Lukembila, Per-Egil Flo pouvait adresser un bon centre en direction de la surface adverse. Aldin Turkes s’est bien débarrassé de son défenseur et reprenait le ballon de la tête. Malheureusement pour le LS, le portier nyonnais était resté vigileant et pouvait capter le cuir. Une dizaine de minutes plus tard, au tour de Mickaël Nanizayamo de pouvoir s’illustrer offensivement. Après un centre de Christian Schneuwly, le défenseur qui était monté aux abords s’est retrouvé esseulé et pouvait adresser une reprise de la tête qui fuyait le cadre.

À la 20ème minute, Aldin Turkes s’est retrouvé dans la profondeur et adressait un centre bien appuyé dans la surface adverse. Surpris par cette passe, le portier nyonnais ne pouvait pas intervenir sur ce coup et Théo Rochat pouvait adresser un tir que Lecureux repoussait in-extremis. Après cela, peu d’occasions notables ont eu lieu lors de cette première période. Les Nyonnais se sont même montrés dangereux par moment mais sans grand conséquence pour les bleu et blanc. Le rude duel prévu a eu donc lieu et les locaux étaient compacts et ne laissaient que peu d’espace aux Lausannois pour se créer des occasions. C’est donc sur un score nul et vierge que les deux équipes retrouvaient le chemin des vestiaires.

Pour la seconde période, Giorgio Contini effectuait deux changements dans son équipe. En effet, Josias Lukembila et Théo Rochat cèdaient leurs places à Andi Zeqiri, fraîchement revenu de deux matchs avec la sélection suisse des M-21, et Marc Fred Tsoungui, qui jouait son premier match officiel avec le LS. Les Nyonnais se mettaient en évidence dès le début de la deuxième mi-temps avec Jordi Nsiala qui réussisait à s’incruster dans la surface de réparation mais Mory Diaw s’interposait sur la tentative de centre. Dès lors, les Lausannois allaient se montrer plus dangereux notamment à la 53ème minute lorsque Christian Schneuwly, bien servi par Stjepan Kukuruzovic, armait une frappe puissante de son pied gauche. Malheureusement, le portier adverse s’est bien interposé en repoussant le cuir.

Quelques minutes plus tard, Josias Nsiala s’était une nouvelle fois créer une opportunité mais sa reprise de la tête était sans danger pour le portier lausannois. Deux minutes plus tard, Andi Zeqiri, qui se trouvait dans la surface adverse lors du coup-franc botté par Christian Schneuwly, tentait de reprendre le ballon rond mais cette dernière fuyait le cadre. Le Lausannois s’était une nouvelle fois illustré mais son tir du pied droit manquait la cage défendue par Léo Lucreux. Les hommes de Anthony Braizat se sont, par la suite, montrés très entreprenants comme à la 65ème minute lorsque Idriz Bega adressait une frappe qui est passée de peu à côté du but lausannois. De suite, les bleus et blancs se sont tournés vers l’avant et ont tenté de pousser le cuir au fond des filets. Cependant, aucune de ses nouvelles occasions n’ont trouvé le cadre.

Les 20 dernières minutes ont changé le cours de la partie. Plus précisément, 3 minutes qui vont être capitales entre la 73ème et 75ème minute. En effet, à la 73ème minute, Loïc Ombala s’était retrouvé face à Mory Diaw et le cuir avait terminé sa course au fond des filets. Le Stade Nyonnait ouvrait donc le compteur dans cette partie. Une minute plus tard, Aldin Turkes permettait aux siens de revenir au score après avoir remporté un duel face au portier nyonnais. Les hommes de Giorgio Contini ont même fini par prendre le dessus dans ce match à la 75ème minute grâce à Andi Zeqiri qui armait une frappe flottante que le gardien adverse n’a pas pu l’arrêter. Le LS allait finir par inscrire un troisième but grâce à Gabriel Barès à la 91ème minute et terminait donc cette partie sur ce score de 1-3. Les Lausannois se hissent donc pour les huitièmes de finale de la Coupe Suisse.

Prochaine échéance pour les hommes de Giorgio Contini le dimanche 20 septembre pour le début du championnat de Raiffeisen Super League ! À cette occasion, le LS affrontera en match d’ouverture le Servette FC pour un derby lémanique qui s’annonce être passionnante. Coup d’envoi de la rencontre à 16h.

LE MATCH

FC Stade Nyonnais – Lausanne Sport 1-3 (0-0)
Stade de Colovray, 500 spectateurs. Arbitre : Monsieur Luca Cibelli

Buts : 73e Ombala, 74e Turkes, 75e Zeqiri, 91e Barès.

Nyon : Lécureux ; Kadiman, Marque, Baron, Gazzetta, Guyon, Bega, Escorza, Ombala, Maroufi, Nsiala.

LS : Diaw ; Boranijasevic, Monteiro, Nanizayamo, Flo, Kukuruzovic, Schneuwly, Puertas, Lukembila, Rochat, Turkes.

LES PHOTOS DU MATCH

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
dim, 27 septembre 2020
Swissporarena
FC Lucerne
16:00
FC Lausanne-Sport
CLOSE×