Vaduz-LS, l’après-match

A Vaduz, Lausanne sauve un point. Alors que l’équipe avait assuré l’essentiel en première mi-temps (0-1), elle s’est fait surprendre à deux reprises en seconde période par Vaduz. Revenus sur le fil à la 94ème minute, les Lausannois doivent se contenter d’un point.

Dès le coup d’envoi, le LS prend d’entrée le jeu à son compte. Si l’équipe s’installe dans le camp de Vaduz, elle n’est pas foncièrement dangereuse. Il n’y aura que Kukuruzovic pour s’illustrer durant les 10 premières minutes. C’est encore lui qui alerte le gardien Ospelt à la 18ème. Les 20 premières minutes sont lausannoises. Sans se créer d’occasion franche, Lausanne montre sa supériorité dans le jeu. Il faut attendre la 22ème minute pour voir la première frappe de Vaduz.

Engagé cet hiver pour offrir de nouvelle solutions sur le côté droit, Boranijasevic s’échappe à la 27ème minute. Même pourchassé de près par un défenseur de Vaduz, ce dernier réussit à centrer. Le centre est tendu et trouve la tête de Pasche au deuxième poteau qui ne réussit pas à conclure. Dommage, l’occasion était belle. 10 minutes plus tard, sur une superbe inspiration de Puertas à mi-terrain, la défense de Vaduz est hors de position. Alors qu’Oliveira, seul, efface le gardien de Vaduz, il est signalé en position de hors-jeu. Encore dommage.

2 minutes à peine plus tard, la défense de Vaduz commet une faute plein axe sur Pasche à 18 mètres des goals de Vaduz. Les bons supporters lausannois ont les mains jointes. Ils savent que Kukuruzovic a dans sa patte gauche tout ce qu’il faut. Les supporters ont raison. D’une magnifique frappe enroulée au premier poteau, Kuki trouve les filets. 1-0, Lausanne respire et célèbre.

Au fond du trou, Lausanne revient

Dangereux dès la première minute, Vaduz montre qu’il ne compte pas s’offrir au LS si facilement. A la 49ème minute, le jeune Puertas commet une erreur malheureuse et lourde de conséquence. A 30m du but, sur une passe en retrait pleine axe, il ne trouve pas un coéquipier, mais Igor Tadic. Seul dans l’axe, il ne se fait pas prier pour égaliser. 1 à 1, les supporters lausannoise cette fois-ci peuvent craindre le pire.

Le pire justement parlons-en. Dangereux à la 65ème minute, Vaduz s’offre un corner. Et sur ce même corner, l’équipe du Liechtenstein prend l’avantage grâce à Milan Gadjic. Seul dans les 16 mètres lausannois, il trouve le chemin des filets de la tête, imparable pour Castella. La tâche s’annonce ardue. Vaduz n’a plus de raison de faire le jeu et peut se contenter d’attendre. Repliés en défense les Liechtensteinois laissent venir le LS. Lausanne prend son temps et se montre dangereux par l’intermédiaire de Ndoye à deux reprises à la 84ème minute. Il faudra attendre la 94ème minute pour voir Sancidino Silva permettre au LS de ramener un précieux point.

Mercredi à la Pontaise, le FC Lausanne-Sport rencontrera le SC Kriens à 19h à la Pontaise. Rendez-vous dès 18h sur l’esplanade et

#ALLEZLAUSANNE

LES EQUIPES

Vaduz – Lausanne 2-2 (0-1)

Rheinpark. 1388 spectateurs. Arbitre: M. Schärer.

Buts: 39e Kukuruzovic 0-1, 49e Tadic 1-1, 66e Gajic 2-1, 94e Sancidino 2-2.

Vaduz: Ospelt; von Niederhäusern, Wieser (46e Puljic), Göppel; Gajic; Vitija, Muntwiler, Prokopic, Antoniazzi; Sutter (83e Dossou), Coulibaly (44e Tadic).

LS: Castella; Boranijasevic, Nganga, Brandao, Flo; Cabral (82e Nanizayamo); Kukuruzovic, Puertas (76e Geissmann), Pasche (64e Sancidino); Koura (71e Ndoye), Oliveira.

Avertissements: 14e Sutter, 51e Kukuruzovic, 82e Gajic.

Notes: Vaduz sans Hirzel, Sülüngöz (suspendus), Büchel, Bühler, Drazan, Lüchinger (blessés) ni Mikus (malade). LS sans Dominguez, Zeqiri, Margiotta (blessés), Loosli ni Manière (pas convoqués).

L'ANALYSE

LES HIGHLIGHTS

LES PHOTOS

EN DIRECT DES RÉSEAUX SOCIAUX

CLOSE×