LS-WINTERTHOUR, L’APRÈS-MATCH

En ce match d’ouverture de la 31ème journée de Challenge League, le Lausanne-Sport recevait le FC Winterthur avec la volonté de conforter sa 2ème place et de définitivement distancer le club zurichois de la course au barrage. Objectif atteint avec la manière, avec cette nouvelle large victoire sur le score de 4-1 et une équipe qui confirme sa montée en puissance !

Comme il en a désormais pris la bonne habitude, le onze de base de Contini débute cette rencontre avec d’excellentes intentions offensives et une grosse envie de bien faire et de presser haut. Une attitude rapidement récompensée, puisqu’après à peine dix minutes de jeu, le LS ouvre la marque au terme d’une action rondement menée. A la suite d’un beau décalage de Dominguez, on retrouve Oliveira dans la peau du buteur, avec une frappe croisée pleine de sang-froid qui fait mouche ! Et les Bleu et Blanc continuent sur leur lancée et asphyxie le FC Winterthur, venu pourtant avec la ferme intention de jouer sa dernière carte pour accrocher la deuxième place. Mais malgré sa nette domination, le club vaudois ne parvient pas à prendre le large au tableau d’affichage. Les occasions sont pourtant bien présentes et nombreuses, mais le dernier geste fait défaut à l’image de cette frappe à bout portant de Margiotta à la 24ème minute de jeu détournée par le portier Spiegel. Et les visiteurs sont même tout proche de recoller au score juste avant la mi-temps, mais le tir de Sliskovic vient heurter l’extérieur du montant de Castella.

Au retour des vestiaires, Brandao fait honneur à l’amitié entre les supporters des deux équipes, en offrant l’égalisation sur un plateau à Radice. Mais ce nouveau LS possède des ressources et une confiance en lui qu’on ne lui connaissait pas encore. Sans paniquer, il repart de l’avant et profite pleinement de l’expulsion directe de Doumbia dans la foulée, consécutive à une grosse faute sur Pasche, pour se remettre dans le match. Et c’est logiquement que le 2-1 tombe une dizaine de minutes plus tard ! Au départ de l’action, on retrouve Kukuruzovic qui décale pour Flo, dont le centre tendu devant le but fait le bonheur de Margiotta. En vrai renard des surfaces, l’Italien peut dévier ce qu’il faut pour propulser le cuir au fond et inscrire son deuxième but de suite, après celui marqué face à Chiasso la semaine dernière. Cette fois-ci le LS tient définitivement son os et ne le lâche plus. Mieux, il profite de l’excellente entrée de Ndoye pour classer l’affaire ! Après son doublé au Tessin, le jeune lausannois fait encore trembler les filets à la suite d’un joli numéro en solitaire et d’une frappe extrêmement précise au premier poteau. La fête sera finalement totale avec un pénalty parfaitement transformé par Dominguez pour le 4-1 !

Le Lausanne-Sport a donc lancé ce sprint final de la meilleure des manières, en confirmant son net regain de forme. Une fois de plus, les attaquants ont confirmé qu’on pouvait compter sur eux ! Et ce malgré l’absence de Koura, blessé pour cette rencontre. Avec ce quatrième succès de suite, les Vaudois mettent la pression sur Aarau, qui jouera demain contre Servette. Les Argoviens sont désormais à huit points du LS. Et la semaine prochaine, place à la confrontation entre ces deux formations ! Puis, les Bleu et Blanc se rendront à Genève pour y défier le leader, avant de retrouver la Pontaise le 15 mai prochain, avec la venue du FC Schaffhouse.

D’ici là, portez-vous bien et

#ALLEZLAUSANNE

LES EQUIPES

LS – Winterthour 4-1 (1-0)

Pontaise. 2952 spectateurs. Arbitre: M. Piccolo.

Buts: 9e Oliveira 1-0, 50e Radice 1-1, 60e Margiotta 2-1, 69e Ndoye 3-1, 88e Dominguez (penalty) 4-1.

LS: Castella; Gétaz, Loosli (78e Nanizayamo), Brandao, Flo; Puertas (61e Ndoye), Kukuruzovic, Dominguez, Pasche; Oliveira (70e Zeqiri), Margiotta (78e Buess).

Winterthour: Spiegel; Markaj, Cavar, Hajrovic, Schättin (89e Wild); Arnold, Doumbia; Sliskovic (84e Saliji), Alves, Radice (70e Abedini); Seferi.

Avertissements: 24e Loosli; 27e Schättin, 38e Radice.

Expulsion: 51e Doumbia.

Notes: LS sans Boranijasevic, Nganga, Cabral, Pos, Geissmann ni Koura (blessés). Winterthour sans Calla, Lekaj, Lepik, ni Roth (blessés).

GIORGIO CONTINI

L'ANALYSE

LES PHOTOS

LE MATCH AVEC LOUPO

LES HIGHLIGHTS

EN DIRECT DES RÉSEAUX SOCIAUX

PROCHAIN MATCH

Challenge league
jeu, 23 mai 2019
SC Kriens
20:00
Lausanne-Sport
CLOSE×