LS-YB, L’APRÈS-MATCH!

Après-match présenté par Noé Duc

En accueillant Young Boys, ce soir à la Tuilière, le LS avait à cœur de faire mieux que les coéquipiers de Cristiano Ronaldo, mercredi dernier, en Champions League. Malheureusement, l’exploit n’a pas eu lieu, et les Lausannois ont subi une très lourde défaite (1-6). Garcia, Elia, Fassnacht (2x), Siebatcheu et Kanga inscrivaient les réussites bernoises, alors que Zeki Amdouni sauvait l’honneur en fin de rencontre.

Face au champion en titre, le LS vivait un début de match compliqué et devait notamment abandonner un ballon qu’il aime habituellement tant monopoliser. Qui plus est, il subissait les assauts des Bernois qui se montraient, assez rapidement, très insistants devant la cage de Mory Diaw. Le portier lausannois démontrait qu’il était, comme à son habitude, en pleine forme, en s’interposant notamment sur des essais de Martins (12e), puis Aebischer (20e). Il se sortait également indemne de deux situations dangereuses dans ses 16 mètres, à la suite de corners adverses (8e, et 17e). Il était alors devenu assez clair que si les Lausannois voudraient aller inquiéter David Von Ballmoos ce soir, ils devraient procéder en contre. La situation la plus dangereuse qui en découlait était provoquée par Jean N’Guessan, qui pensait bien obtenir un pénalty lorsqu’il se faisait bousculer par Camara (9e ). Ce n’était pas suffisant aux yeux de M. Piccolo.

C’est à la demi-heure de jeu que les hommes de David Wagner concrétisaient leur domination, par l’intermédiaire de leur latéral gauche Ulisses Garcia (27e).  Sa frappe qui partait sur la droite de Mory Diaw, était malheureusement contrée par le dos d’Armel Zohouri, et prenait la direction opposée, en ne laissant aucune chance au portier lausannois de la sauver. Dans la foulée, un long ballon de Sandro Lauper trouvait Meschack Elia, dans le dos d’Elton Monteiro, et le congolais doublait la mise pour YB, d’une belle frappe croisée (31e).

Dos au mur au moment de rentrer aux vestiaires, les hommes d’Ilija Borenovic savaient désormais que leur tâche serait des plus compliquées s’ils souhaitaient empocher un point. Il n’était cependant pas question de baisser les bras, et le coach lausannois le prouvait en changeant sa doublette d’attaquant, Coyle et Amdouni prenant la place de Mahou et George.

Des efforts vains en seconde période pour des Lausannois battus

Des changements qui n’auront pas suffi, car la deuxième période allait être encore plus compliquée que la première, et le LS devait s’incliner lourdement, 1-6. En effet, les ardeurs lausannoises au retour sur la pelouse étaient très vite refroidies. Alors que les spectateurs finissaient à peine de rejoindre leur place, Christian Fassnacht inscrivait la troisième réussite de la soirée, à la réception d’un centre de Meschack Elia (46e). Une égalisation du LS passait désormais de compliquée à quasiment impossible. Et même si les Lausannois n’allaient jamais arrêter de jouer et continuaient à vouloir se créer des occasions, cela restait trop timide, et l’ogre bernois allait se faire un plaisir de saler l’addition. Par Siebatcheu, tout d’abord (63e), puis en fin de match par Fassnacht (85e) et Kanga (88e). Les Lausannois étaient tout de même récompensés pour leurs efforts, en toute fin de rencontre. C’est Zeki Amdouni qui sauvait l’honneur, de la tête, à la réception d’un corner de Gabriel Bares (90e).

Le mal était cependant déjà fait, et tous les regards vont désormais se tourner vers l’autre bout du lac, où le LS ira tenter de décrocher cette première victoire tant attendue, samedi, dans le derby face à Servette.

Stade de la Tuilière, 4’875 spectateurs. Arbitrage de Luca Piccolo.
FC Lausanne-Sport – BSC Young Boys 1-6 (0-2)
Buts: 27e Garcia 0-1; 31e Elia 0-2; 46e Fassnacht 0-3; 63e Siebatcheu 0-4; 85e Fassnacht 0-5; 88e Kanga 0-6; 90e Amdouni 1-6.

LS: Diaw; Zohouri (77e Ouattara), Sow, Monteiro, Husic, Tsoungui (64e Chafik); Puertas, Kukuruzovic (69e Bares), N’Guessan;  Goerge (46e Amdouni), Mahou (46e Coyle). Entraîneur: Ilija Borenovic.

YB : Von Ballmoos; Hefti, Camara, Lauper, Garcia (67e Lefort); Fassnacht, Aebischer (63e Sierro), Martins (67e Rieder), Ngamaleu (63e Mambimbi); Elia, Siebtatcheu (63e Kanga). Entraîneur: David Wagner.

PROCHAIN MATCH

Credit Suisse Super League
dim, 31 octobre 2021
Stade de la Tuilière
FC Lausanne-Sport
16:30
FC Lucerne
CLOSE×