Lucerne-LS, l’après-match!

En déplacement sur la pelouse du FC Lucerne, le FC Lausanne-Sport s’est incliné sur la plus petite des marges. Surpris à la 89e sur une réussite de Varol Tasar, les Lausannois ne sont pas parvenus à ramener quelque chose de la Swissporarena.

Au coup d’envoi et contre toute attente, Giorgio Contini s’est décidé à changer de formation, passant de son traditionnel 3-5-2 en 4-3-3 avec Hicham Mahou, Jonathan Bolingi et Pedro Brazao devant. Au milieu de terrain, Gabriel Bares venait compléter le duo Puertas-Kukuruzovic. Des changements au coup d’envoi qui permettaient surtout à l’entraîneur lausannois de faire souffler Lucas Da Cunha, Evann Guesaand et Moritz Jenz, énormément sollicité ces dernières semaines.

Sans surprise, le début de rencontre a vu le FC Lucerne prendre le jeu à son compte. À la maison et devant les 100 spectateurs dorénavant possibles dans les stades de football, la troupe de Fabio Celestini s’est montrée à son avantage dès la 8e minute de jeu quand Dejan Sorgic et Ibrahima Ndiaye ont tenté leur chance devant Mory Diaw. Sans succès. Une période délicate qui faisait écho à un début de match à l’avantage du FC Lucerne. Mais cela fut également la seule période délicate à gérer pour le LS en première période. Les Lausannois eux se sont montrés dangereux sur une frappe de Nikola Boranijasevic qui a eu le mérite d’être cadrée (24e) et sur un essai d’Hicham Mahou sur le poteau du but défendu par Marius Müller (34e). Une première mi-temps sans trop de saveur qui n’a vu ni le FC Lucerne ni le FC Lausanne-Sport prendre le pas sur son adversaire.

Le LS craque à la 89e minute de jeu

La seconde période fut elle plus intéressante. Surtout, elle voyait Mory Diaw se mettre en évidence, notamment durant le premier quart d’heure du second acte. Parfois passif, les Lausannois ont concédé du terrain aux hommes de Fabio Celestini qui ne sont pas fait prier pour tenter leur chance à plusieurs reprises à l’image des tentatives de Dejan Sorgic (51e) et Pascal Schürpf (53e) à chaque fois contrée par le gardien lausannois. Un temps faible finalement bien gérer, la défense vaudoise pliant mais ne rompant pas. Puis, c’est même le LS qui pointait à son tour son nez à la fenêtre sur des têtes de Jonathan Bolingi (65e)et Evann Guessand (75e). Puis, alors que les deux formations se dirigeaient vers un nul, Pascal Schürpf jouait dans la profonfeur pour Varol Tasar. À la limite du hors-jeu, le Lucernois gagnait son face-à-face avec Mory Diaw pour venir ouvrir la marque. Frustrant, tant, que cela soit d’un côté ou de l’autre, aucune des deux formations ne méritait de prendre la totalité de l’enjeu de cette rencontre de la 30e journée de Raiffeisen Super League.

Avec deux victoires à domicile et deux défaites à l’extérieur lors de ses quatre derniers matches, le FC Lausanne-Sport oscille toujours entre le très bon à la Tuilière et la frustration hors de ses bases. Une défaite qu’il s’agira de rapidement digérer. Prochain rendez-vous samedi à la maison face au FC Bâle.

 

Swissporarena. 100 spectateurs. Arbitrage de Fedayi San.
FC Lucerne – FC Lausanne-Sport 1-0 (0-0)
But: 89e Tasar 1-0.

FC Lucerne: Müller; Grether, Burch, Knezevic, Frydek; Wehrmann (71e Emini), Ugrinic; Ndaye (86e Alounga), Schaub (76e Alabi), Schürpf; Sorgic (71e Sorgic).

FC Lausanne-Sport: Diaw; Boranijasevic, Loosli, Nanizayamo, Flo; Bares (71e Da Cunha), Kukuruzovic, Puertas; Mahou (71e Suzuki), Bolingi, Brazao (59e Guessand).

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
ven, 21 mai 2021
Stade de la Tuilière
FC Lausanne-Sport
20:30
BSC Young Boys
CLOSE×