RSL Tour 14 : GRASSHOPPER CLUB – LS, La fiche de match

Le GC de Murat Yakin se dressait à nouveau sur la route du LS de Fabio Celestini. Après avoir perdu contre les Zurichois voilà une semaine en Coupe de Suisse, les Lausannois n’avaient pas le droit à la défaite. Après la prestation peu aboutie du week-end dernier contre le FC Thoune, une réaction des Vaudois était attendue. Un résultat positif était plus que souhaité, afin de ne pas voir réapparaitre le spectre de la spirale négative du début de saison. Et de rester au contact du haut du tableau en championnat.

Une sensation de déjà vu. Cette première mi-temps a furieusement ressemblé au match de Coupe de Suisse de la semaine dernière. En résumé, une bataille tactique et un combat de chaque instant au milieu de terrain. Les actions, elles, n’étaient une nouvelle fois pas légion. Les 15 premières minutes de ce premier acte ont vu une équipe de Grasshopper priver de ballon le Lausanne-Sport. Les Zurichois ne se montraient toutefois pas menaçants, l’équipe de Fabio Celestini étant très bien en place défensivement. Il fallut attendre le quart d’heure de jeu pour voir la première frappe de la partie. Seul à 30 mètres, Jeffrén Suarez arma une frappe qui passa à 5 bons mètres de la cage de Thomas Castella (12e). Cette tentative donna des idées aux Lausannois qui passaient enfin le milieu de terrain et obtenaient un corner (17e) qui ne donna rien. Le LS faisait enfin circuler le ballon dans le camp zurichois mais ne parvenait pas à mettre en danger Heinz Lindner. Après 30 minutes, le rythme du match augmenta enfin. Mais ni Marco Djuricin (26e et 32e), Souleyman Doumbia (33e) ou encore Numa Lavanchy (38e) ne parvenaient à ouvrir le score. La faute à un Thomas Castella très attentif dans ses sorties et à une défense lausannoise bien en place.

Grasshopper revenait encore plus fort après le thé et priva les joueurs de Fabio Celestini de ballon quasiment durant toute la seconde période. Une domination qui a fini par payer. Sur un déboulé de Nedim Bajrami côté droit, Jeffrén Suarez fusilla un Thomas Castella impuissant (68e). Un but qui ne réveilla pas vraiment les Vaudois. Benjamin Kololli, entré en cours de deuxième mi-temps, étant le seul à se créer une occasion (78e). Les joueurs de Murat Yakin poussaient pour inscrire le deuxième. Le capitaine zurichois se permettait même de rater le but vide et d’envoyer sa tête sur la barre des buts lausannois (88e). La seconde réussite a fini par tomber au bout des arrêts de jeu. Sur une faute peu évidente de Nicolas Gétaz, l’arbitre désigna le point de penalty. Marko Basic le transforma sans trembler (93e).

Lausanne rentre donc bredouille de son long déplacement outre Sarine. Malgré une belle combativité, Lausanne a semblé bien loin de pouvoir ramener un point du Letzigrund.

Place donc à la pause internationale. Nous vous retrouvons le dimanche 19 novembre prochain, les Lausannois recevront le FC Lucerne. Début du match à 16:00.

Photo : Pascal Muller

GRASSHOPPER CLUB – FC LAUSANNE-SPORT 2-0 (0-0)

Letzigrund, 5’100 spectateurs.
Arbitres: MM. Tschudi, Zeder et Erni.

Buts: 68’ Jeffren (1-0), 93’ Basic (P)(2-0)

GRASSHOPPER CLUB: Lindner ; Bergström, Vilotic, Zesiger ; Lavanchy (55’ Pusic), Bajrami, Basic, Doumbia ; Jeffren (83’ Fasko), Andersen ; Djuricin (90’ Avdijaj)

FC LAUSANNE-SPORT: Castella; Monteiro, Manière, Rochat (75’ Torres); Marin (64’ Kololli), Tejeda Valverde (75’ Zarate), Maccoppi, Gétaz ; Campo, Geissmann ; Margiotta

Avertissements : Basic, Djuricin, Torres, Maccoppi et Geissmann

Notes : Lausanne sans Dominguez, Kabacalman, Delley et Berchtold

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
sam, 31 octobre 2020
Stade olympique de la Pontaise
FC Lausanne-Sport
19:00
FC Vaduz
CLOSE×