RSL Tour 32: LS-GC à la Pontaise

Après une semaine plus que mouvementée qui a vu le LS se séparer de son entraineur Fabio Celestini, le déplacement du côté de Berne face à une équipe du BSC Young Boys survoltée s’annonçait périlleux, d’autant plus qu’il intervenait seulement 48 heures après la prise de fonction d’Ilija Borenovic et de son staff. Un laps de temps très court pour remobiliser un vestiaire forcément secoué par sa défaite face au FC Lucerne.

Si la première mi-temps a mis en lumière les carences actuelles de l’équipe, notamment sur le plan mental, la deuxième période des Lausannois peut être qualifié d’encourageante. En retrouvant une certaine jouerie et un allant offensif qu’on ne lui connaissait plus ces dernières semaines, le LS a démontré qu’il était encore en vie et que, une fois les têtes remises à l’endroit, il pouvait encore exprimer ses qualités. Pas de quoi s’enflammer, mais il est clair qu’à l’issue de ce match, Ilija Borenovic a pu tirer des enseignements importants en vue des prochaines échéances, lesquelles seront vitales pour l’avenir du club en Super League.

La première de ses échéances est pour ce samedi au Stade de la Pontaise où le FC Lausanne-Sport s’apprête à accueillir les Grasshoppers Club Zurich, qui viennent également de retrouver un entraineur en la personne de Thorsten Fink qui, dans le passé, a fait les beaux jours du FC Bâle.

Afin de préparer cette rencontre au mieux, la Direction du LS a décidé de permettre à l’équipe de passer deux jours dans un contexte de travail différent, à savoir du côté d’Evian-les-Bains. Un stage qui devrait permettre à l’équipe de renforcer encore davantage sa cohésion et au staff de bénéficier de temps supplémentaire afin de mettre en place ses principes de jeu et de redonner de la confiance à un groupe en manque cruel de résultat. L’ambiance sera donc « studieuse » et propice à la préparation d’un match aussi important que l’est celui face au GCZ, ce samedi.

Pour cette rencontre, le LS espère pouvoir compter sur le retour combiné d’Alexandre Pasche et de Benjamin Kololli. Réponse en fin de semaine.

Les Lausannois auront besoin de tous votre soutien pour ce match capital dans la course au maintien. Rendez-vous ce samedi à 19h à la Pontaise.

LES DERNIÈRES CONFRONTATIONS

Samedi 3 mars 2018 : GC – LS 0-0
Letzigrund, 3’100 spectateurs

Samedi 4 novembre 2017 : GC – LS 2-0
Letzigrund, 5’100 spectateurs
Buts : 68′ Jeffren, 93′ Basic (P)

COUP D’OEIL SUR LE TEAM VAUD M21

Désormais sous la conduite de Sébastien Bichard, qui entraînait jusqu’alors les M18, Team Vaud M21 réalise une deuxième partie de saison intéressante. Déjà séduisant cet automne, les jeunes lausannois ont confirmé leurs bonnes dispositions ce printemps proposant quelques performances de choix.

Certes défaits par la deuxième garniture du BSC Young Boys le weekend dernier, les anciens protégés d’Ilija Borenovic ont déjà gagné à 4 reprises depuis le début de ce tour leur permettant d’occuper une belle 5ème place au classement, à seulement 4 points de la deuxième place synonyme de possible accession à l’échelon supérieur qui est la Promotion League.

Ce weekend, les M21 se rendent à Martigny, actuellement 8ème du classement, mais à seulement deux unités des bleu et blanc. Ce match pourrait permettre à Sébastien Bichard, fraîchement nommé, de signer sa première victoire depuis sa prise de fonction et d’asseoir ainsi la position de ses nouveaux protégés dans la première partie du classement. A noter également que le dimanche 6 mai, la réserve du LS accueillera le FC Azzuri 90 LS au Stade Olympique de la Pontaise.

Les prochains matchs:

Samedi 28 avril à 16h30, FC Martigny-Sport – Team Vaud M21

Dimanche 6 mai à 14h30, Team Vaud M21 – FC Azzuri 90 LS

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
sam, 31 octobre 2020
Stade olympique de la Pontaise
FC Lausanne-Sport
19:00
FC Vaduz
CLOSE×