SCHAFFHOUSE-LS, L’APRES-MATCH

Le LS revient de Schaffhouse avec un seul petit point. Les hommes de Contini gagnaient 1-2 jusqu’à la 88ème minute. 

Le LS se savait attendu pour cette reprise. Premièrement par les observateurs et les fans du club qui voulaient voir le LS redémarrer à plein régime. Deuxièmement par l’équipe locale qui rêvait elle de gagner cette première confrontation face au LS.

Sans se le cacher et bien malheureusement pour nous, c’est Schaffhouse qui pris le LS à la gorge d’entrée de jeu. A la 4ème minute, une première frappe de Sessolo ouvrait un festival de corners: le LS en concédait 5 dans les 10 premières minutes. Et 2 arrêts de Castella plus tard, le LS refaisait (enfin!) surface.

Une entame ratée qui aura marqué les esprits. Et le LS de prendre du temps pour revenir dans le match. Et encore plus pour être dangereux. Il aura fallu donc attendre 35 minutes pour voir la première action dangereuse. Par deux fois Turkes s’est montré dangereux. Sur une reprises acrobatique sur corner (juste au dessus de la latte) et sur une action de jeu. Suite à un bon pressing de l’équipe et sur un coup de rein personnel, Turkes réussit à prendre la balle au dernier défenseur, mais seul face à Saipi, il tente un lob qui finit sur les filets, juste derrière la latte. Dans la minute qui suit, c’est Puertas qui s’offre une grosse occasion sur une volée puissante que Saipi repousse. Cette première mi-temps se termine sans que le LS prenne l’avantage.

Lausanne rate les trois points

En deuxième mi-temps, le LS commence par poser son jeu. Sans grand danger certes, mais la balle est « lausannoise ». Malheureusement, sur deux corners concédés à la suite, le LS commence par se faire peur puis encaisse un but. Alors que Nganga sauve la balle sur la ligne, Bunjaku qui s’aide de sa main la met au fond. Stupeur au LIPO Park. Alors que les hommes de Contini réclament une main, Schaffhouse mène 1-0 (58ème). Tous les vieux démons resurgissent. Mais le même Nganga, sans doute encore énervé de la précédente injustice, s’arrache sur corner lui aussi pour mettre un véritable coup de boule qui permet au LS de revenir quelques petites minutes après (62ème). Le jeu est alors lausannois. Ces derniers affichent encore certaines limites sur leurs offensives pour se créer de véritables occasions. Mais sur un service parfait de Oliveira (entré en cours de jeu), Turkes s’offre son premier but en championnat pour ses nouvelles couleurs de la tête (71ème).

A ce moment-là, on pense le LS à l’abri. La réaction suite à l’ouverture du score de Schaffhouse est exemplaire. Et les hommes de Contini continuent d’avoir le ballon. Mais après une frappe de Geissmann suite à une offensive rondement menée, les Schaffhousois s’offre un contre. Et c’est grâce à ce dernier que Sessolo réduit le score d’une frappe magnifique (88ème). La frustration est immense, 2-2 score final. Ndoye à la 92ème minute aurait pu trouver la faille, mais le gardien Saipi a mis son veto une dernière fois, avec même un peu de chance en sortant le ballon du talon.

Lausanne entame donc cette saison par un match nul et se rappelle à de mauvais souvenirs. Une seule possibilité dorénavant pour aller de l’avant, une victoire avec la manière face à Chiasso à la Pontaise samedi prochain (19 heures).

Nous vous y attendons nombreux!

#ALLEZLAUSANNE

LES EQUIPES

Schaffhouse- Lausanne 2-2 (0-0)

LIPO Park. 1760 spectateurs. Arbitre: M. Jancevski.

Buts: 58e Bunjaku 1-0, 62e Nganga 1-1, 71e Turkes 1-2, 87e Sessolo 2-2.

Schaffhouse: Saipi; Müller, Delli Carri, Kronig; Paulinho (27e Gönitzer), Bislimi (80e Casciato), Bunjaku, Qollaku (80e Mevlja); Del Toro, Sessolo; Tranquilli (67e Dindamba). Entraîneur: Murat Yakin.

Lausanne: Castella; Boranijasevic, Loosli, Nganga, Flo; Kukuruzovic; Geissmann, Puertas (69e Ndoye); Dominguez (86e Nanizayamo), Turkes, Zeqiri (59e Oliveira). Entraîneur: Contini.

Notes: Schaffhouse sans Barry (malade), Nikci ni Rether (blessés). Lausanne sans Brandao (malade), Da Silva, Koura ni Lukembila (blessés).

Avertissements: Kronig (10e, jeu dur), Bunjaku (25e, jeu dur), Nganga (56e, jeu dur), Delli Carri (66e, antijeu) et Ndoye (80e, simulation).
Coups de coin: 8-7 (5-2).

LES HIGHLIGHTS

LES PHOTOS

EN DIRECT DES RÉSEAUX SOCIAUX

PROCHAIN MATCH

Brack.ch Challenge League
ven, 22 novembre 2019
Stade olympique de la Pontaise
FC Lausanne-Sport
20:00
FC Wil
CLOSE×