Sion-LS, l’après-match!

En déplacement au stade de Tourbillon, le LS a ramené le point du match nul face à Sion (1-1). Moritz Jenz a inscrit son premier but de la saison et l’unique réussite lausannoise de la rencontre.

Dans une rencontre sous haute tension, le FC Lausanne-Sport était parti une première fois aux vestiaires sans avoir encaissé de buts mais sans en avoir marquer également. Une cage inviolée après 45 minutes dont le mérite est principalement revenu à Mory Diaw. Impérial dans sa surface tout au long de la rencontre, le gardien lausannois a sorti le grand jeu à plusieurs reprise avant la pause. Une première fois face à Gaëtan Karlen (28e), alors que l’attaquant sédunois s’était défait du marquage de la défense vaudoise. Puis, du bout des doigts lorsque Anto Grgic s’est essayé de loin quelques minutes plus tard. Mais Mory Diaw a surtout sorti les siens d’un mauvais pas peu avant de rentrer une première fois au vestiaire lorsque Adrien Jaccottet sifflait un pénalty sur un jeu dangereux de Moritz Jenz dans la surface de réparation. Alors que Anto Grgic s’est présenté face à lui, le dernier rempart lausannois empêchait le FC Sion de rentrer aux vestiaires avec l’avantage à la marque.

Du son côté, le FC Lausanne-Sport a vécu une première période compliquée offensivement, qui avait vu Hicham Mahou (26e) et Jonathan Bolingi (37e) cadré leur frappe. Peu, trop peu au cours des quarante-cinq premières minutes.

Le LS arrache le point du match nul en fin de match

L’entame de la seconde période allait tourner en faveur du club valaisan. À la 65e minute de jeu, Gaëtan Karlen passait à un rien de permettre aux siens de faire la course en tête sur une tête non cadrée. Une frayeur dans les rangs lausannois qui n’a pas permis de suffisamment les mettre en garde puisque le FC Sion ouvrait la marque trois minutes plus tard. Sur une déviation de Guillaume Hoarau, Gaëtan Karlen était seul dans les cinq mètres lausannois pour crucifier Mory Diaw d’un plat du pied.

Mais il était écrit que le LS ne ressortirait pas vaincu cet après-midi au stade de Tourbillon. Plus véloce, plus réactif que tout le monde, Moritz Jenz égalisait de la tête à la 83e minute de jeu sur un corner. En deux temps, il trompait Kevin Fickentscher pour l’un des rares occasion lausannois jusque-là. Car, oui, le LS s’est par la suite senti poussé des ailes à l’image des deux occasion d’Evann Guessand dans les derniers instants de la rencontre. Du droit, tout d’abord, lorsque Rafik Zekhnini l’a parfaitement mis sur orbite à la 87e minute de jeu. Puis, quelques instants plus tard, lorsqu’il a ajusté les filets extérieurs du but adverse sur une frappe du gauche. Deux essais non cadrés qui auraient pu permettre au numéro 9 lausannois d’assommer le FC Sion et de permettre au FC Lausanne-Sport d’empocher trois points bienvenus.

Au final, c’est un match nul somme toute assez logique sur lequel les Lausannois et les Sédunois se sont quittés. Au classement, le LS reste sixième de Raiffeisen Super League (42 points). Deuxième, le FC Bâle est lui à cinq unités (47 points).

Comment terminer cet après-match sans parler de la 12e minute de jeu. Touché à la tête après un choc avec son coéquipier Mory Diaw, Mickaël Nanizayamo est sorti sur civière en début de match. Allongé de longue minute au sol avant de céder sa place, le défenseur central passe actuellement des examens à l’hôpital de Sion.

Stade de Tourbillon. 100 spectateurs. Arbitrage de Adrien Jaccottet.
FC Sion – FC Lausanne-Sport 1-1 (0-0)

Buts: 68e Karlen 1-0, 83e Jenz 1-1

Sion: Fickentscher; Cavaré, Lacroix, Ndoye, Iapatchino; Tosetti (79e Maric), Araz, Grgic, Khasa; Karlen (79e Clemenza), Hoarau.

LS: Diaw; Loosli, Jenz, Nanizayamo (20e Suzuki); Boranijasevic, Kukuruzovic, Flo (79e Zekhnini); Da Cunha (61e Bares); Mahou (61e Guessand), Bolingi.

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
ven, 21 mai 2021
Stade de la Tuilière
FC Lausanne-Sport
20:30
BSC Young Boys
CLOSE×