Des soutiens indispensables – la Confrérie

Club des 30

Le FC Lausanne-Sport compte plusieurs associations de soutien, qui permettent aux supporters et aux entreprises de participer un peu plus à l’évolution de leur club favori. Mais comment fonctionnent ces entités ? Quels avantages offrent-elles à leurs membres ? Et qu’apportent-elles au Lausanne-Sport ? Nous sommes allés à la rencontre de leurs présidents pour en savoir plus.

La Confrérie, « Pour tout ce qu’il y a autour d’un match »

La Confrérie du Lausanne-Sport est une véritable institution à Lausanne. Fondée en 1973, elle bénéficie elle aussi d’un élan de dynamisme ces derniers mois : « On est passé d’environ 100 membres la saison passée à plus de 130 aujourd’hui, constate avec enthousiasme le président de l’association Vincent Steinmann. On commence à ressentir l’énergie positive qu’a provoqué la direction prise par le club. »

Mais qu’y a-t-il derrière ce sobriquet bien vaudois de Confrérie? « Avant tout un bar, où les gens partagent leur passion pour le Lausanne-Sport, répond Vincent Steinmann. C’est le lieu central pour les rencontres et les échanges, qu’ils aient lieu avant, pendant ou après les matchs. Les gens ne viennent pas au stade uniquement pour voir un match de football, mais pour tout ce qu’il y a autour. Vivre une expérience particulière, c’est ce qu’on propose aux membres de La Confrérie. »

En s’engageant à verser entre 2’500 et 3’500 francs de cotisation (dont les 85% sont reversés au Lausanne-Sport), les supporters et les entreprises peuvent être partie prenante de cette expérience, qui se vit tout au long de la saison.
Lors des jours de matchs, des apéros et des repas sont offerts aux épicuriens dans leur quartier général, le bar de La Confrérie. De nombreuses activités hors-matchs sont aussi à l’agenda : avec la première équipe et le staff, déplacement en car et voyage à l’étranger pendant un week-end.

Mais La Confrérie, c’est aussi un lieu de rencontres professionnelles. « Nous avons beaucoup de PME vaudoises au sein de notre association, commente Vincent Steinmann. Six fois par année, des Business Lunchs sont organisés. Les membres entreprises peuvent ainsi partager un repas tout en échangeant autour de leurs activités. » C’est dans cette optique qu’a été créée le club des 30. Intégré à La Confrérie, il a pour objectif de réunir des jeunes de moins de 40 ans motivés et intéressés par les échanges et les contacts personnels et professionnels.

Avis aux curieux, aux passionnés et aux bons vivants, le bar de La Confrérie est ouvert au tout public après les matchs du Lausanne-Sport.

De quoi espérer une ferveur encore plus forte pour le Lausanne-Sport dans les mois qui viennent ?

Pour en savoir plus sur les différents clubs de soutien, rendez-vous sous la rubrique « Business ».

Texte: Benoît Cornut

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
dim, 25 octobre 2020
Parc Saint-Jacques
FC Bâle
16:00
FC Lausanne-Sport
CLOSE×