VADUZ-LS, L’APRÈS-MATCH

À l’occasion de la 33ème journée de Brack.ch Challenge League, le FC Lausanne-Sport entamait un long déplacement à Vaduz. Les Lausannois reviennent bredouille en s’inclinant sur le score de 2-1.

Pour cette rencontre face au troisième du championnat, Giorgio Contini a fait le choix d’aligner son équipe dans une composition en 3-5-2. Pas moins de 6 changements ont été effectué par rapport à la victoire de vendredi face à GC. De plus, plusieurs joueurs du cru tels que Andi Zeqiri, Cameron Puertas ou encore Isaac Schmidt prenaient place sur le terrain.

Après deux minutes de jeu, chaque équipe pouvait comptait une occasion. Premièrement, les locaux ont pu bénéficier d’un corner qui a été dévié par un joueur du FC Vaduz mais sans inquiéter le portier Mory Diaw. La minute suivante, suite à un bon travail de Nicolas Gétaz, Andi Zeqiri se retrouvait en bonne position mais manquait sa frappe. À la 7ème minute, après un bon travail collectif entre Andi Zeqiri et Maxime Dominguez, ce dernier pouvait adresser un centre en direction de Nicolas Gétaz. Le numéro 30 lausannois tentait de reprendre la balle de la tête en plongeant mais cela fuyait le cadre.

Après cette entame de match en trombe, mise à part quelques brèches de début d’occasions, il n’y a pas eu de possibilités pour les deux équipes d’inquiéter les deux gardiens. Les deux formations sont restées solides en bloquant les espaces pour toutes offensives adverses. Le FC Lausanne-Sport pouvait avoir une nouvelle occasion de but à la 37ème minute lorsque Stjepan Kukuruzovic lançait Anthony Koura dans la profondeur. L’attaquant lausannois pouvait ainsi aller défier le portier liechtensteinois. Le numéro 11 bleu et blanc voyait malheureusement sa tentative de lob être contrée par Ospelt. Juste avant la mi-temps, Anthony Koura mettait Andi Zeqiri dans de bonnes conditions. Malheureusement, l’attaquant vaudois a trop croisé sa tentative et voyait le cuir fuir le cadre. C’est donc sur un score nul et vierge que l’arbitre renvoyait les 22 acteurs aux vestiaires.

Durant la seconde période, Giorgio Contini a fait entrer Aldin Turkes et Christian Schneuwly à la place de Stjepan Kukuruzovic et Andi Zeqiri afin d’amener une nouvelle fraîcheur durant cette deuxième partie de match. Le meilleur buteur du championnat s’est rapidement mis en évidence avec une tentative de centre mais contrée par la défense liechtensteinoise.

Quelques minutes plus tard, ces changements allaient se transformer en coaching gagnant. En effet, après un superbe une-deux entre Maxime Dominguez et Aldin Turkes, ce dernier s’est retrouvé face au but et pouvait tromper le portier adverse. Il a donc permis au LS d’ouvrir le compteur dans ce match et a inscrit au passage son 21ème but en championnat. Dès lors, le FC Vaduz allait se montrer plus dangereux en se créant de nombreuses opportunités notamment à la 62ème minute lorsque Nicolae Milinceanu tentait une frappe au premier poteau après s’être déjoué de Boranijasevic. Heureusement pour les Vaudois, Mory Diaw s’interposait et déviait le cuir en corner. Sur ce coup de coin, les Liechtensteinois finissaient par égaliser grâce à une reprise de la tête de Yannick Schmid qui a donc permis aux locaux de revenir au score.

Sur cette lancée, les hommes de Mario Frick ont inversé la tendance et ont pris l’avantage dans cette rencontre. Sur un nouveau corner, Berkay Sülüngöz s’est retrouvé au premier poteau et plaçait une tête qui terminait dans les cages du portier vaudois. Les Liechtensteinois auront donc été très efficaces sur coups de pied arrêtés. Les Lausannois ont tenté de recoller au score notamment à la 81ème minute lorsque Aldin Turkes était à la réception du coup-franc botté par Christian Schneuwly mais sa tentative n’inquiétait pas Ospelt. Deux minutes plus tard, Dan Ndoye, entré en cours de jeu, s’est retrouvé en bonne position puis a tenté une frappe puissante mais cela n’était pas cadré. Lors du temps additionnel, Alexandre Pasche s’est mis en évidence en essayant à deux reprises de revenir au score mais en vain.

Le FC Lausanne-Sport s’incline donc au Rheinpark Stadion face au FC Vaduz. Malgré cette défaite, le LS reste totalement maître de son destin et conserve une marge d’avance sur ses poursuivants. Néanmoins, afin d’éviter toute mauvaise surprise, il faudra aller chercher les points pour confirmer au plus vite cette promotion qui tend les bras aux Lausannois. Cela sera le cas dès ce vendredi au Stade Olympique de la Pontaise où les hommes de Giorgio Contini recevront le FC Winterthour. Il faudra tirer les bons enseignements de cette défaite et repartir de plus belle pour ces trois derniers matchs de cette saison.

LE MATCH

Vaduz – LS 2-1 (0-0)
Rheinpark. 634 spectateurs.
Arbitre: M. Horisberger.

Buts: 55e Turkes 0-1, 62e Schmid 1-1, 69e Sülüngöz 2-1.

Vaduz: Ospelt; Sülüngöz (73e Rahimi), Schmid, Simani; Dorn (65e Gasser), Wieser (65e Prokopic), Lüchinger, Schwizer; Cicek; Coulibaly (18e Milinceanu), Sutter (65e Djokic).

LS: Diaw; Nganga, Monteiro, Flo; Schmidt (61e Boranijasevic), Kukuruzovic (46e Schneuwly), Puertas, Gétaz (72e Pasche); Dominguez (72e Ndoye); Koura, Zeqiri (46e Turkes).

Avertissements: 37e Simani, 57e Wieser, 74e Flo.

LA RÉACTION DE GIORGIO CONTINI

LES PHOTOS DU MATCH

CLOSE×