VADUZ-LS, L’APRÈS-MATCH!

Quelle victoire! Au Rheinpark, le LS est ressorti victorieux de son duel face au FC Vaduz. Sur des réussites de Cameron Puertas et Aldin Turkes en seconde période, le FC Lausanne-Sport se donne de l’air au classement.

 Au coup d’envoi de la rencontre, la formation lausannois s’alignait en 4-3-3. Par rapport à la rencontre de dimanche dernier, Nikola Boranijasevic faisait son retour de suspension, alors que la charnière centrale se composait de Noah Loosli et Moritz Jenz. Devant, Rafik Zekhnini, suspendu, était remplacé par Evann Guessand sur le côté gauche.

Timides, les deux équipes se regardaient en début de match. Tantôt par jeu court, tantôt par jeu long, le LS tentait de poser son jeu. La première véritable occasion survenait à la 19e minute. Sur un coup-franc lointain, Stjepan Kukuruzovic tentait sa chance de loin sans toutefois tromper la vigilance adverse, malgré un rebond insidieux juste devant Benjamin Büchel. A la 29e, le LS allait se créer sa deuxième opportunité de la rencontre. Servi par Cameron Puertas dans la profondeur, Evann Guessand a fixé son défenseur avant de le prendre de vitesse. Du gauche, sa frappe est venue mourir à quelques centimètres du poteau du but adverse. Puis, c’était au tour du FC Vaduz de se montrer dangereux. Avec de la réussite, Linus Obexer héritait du ballon dans les 16 mètres lausannois. Du droite, il tentait sa chance au premier poteau des buts défendus par Mory Diaw. C’était sans compter sur le portier français et sa vitesse de réaction, détournant parfaitement d’un réflexe salvateur la frappe du latéral liechtensteinois, une frappe qui avait le poids du 1-0.

Une fois la tempête adverse passée et une nouvelle tentative de Sandro Wieser détournée par Moritz Jenz alors qu’elle prenait la direction du but lausannois, le LS s’est illustré en fin de première période quand Aldin Turkes s’est vu logiquement annuler une réussite pour un hors-jeu (43e)

Le festival Cameron Puertas, le sang froid Aldin Turkes

 La mi-temps a marqué le changement tactique de Giorgio Contini. Comme souvent cette saison quand le plan de jeu ne fonctionne pas autant qu’il le devrait, le technicien de 46 ans sait s’adapter et corriger sa formation. Au Rheinpark, c’est Joël Geissmann qui en a fait les frais. Sorti, le milieu de terrain laissait sa place à un défenseur central, Elton Monteiro, pour un passage à un 3-4-1-2 plus traditionnel. Et les effets ne se sont pas fait attendre. A la 49e, Cameron Puertas, après une excellente triangulation avec Nikolas Boranijasevic et Evann Guessand, héritait du ballon à l’orée de la surface. Après avoir éliminé un adversaire, le milieu de terrain lausannois enchaînait du gauche. Imparable, sa tentative faisait mouche pour une ouverture du score méritée.

Dans un temps fort, le LS allait réaliser la passe de deux. Evann Guessand accroché dans les seize mètres adverses, l’arbitre de la rencontre n’a pas hésité et a désigné le point de penalty. Avec de la réussite, Aldin Turkes doublait la mise. Malgré des tentatives adverses de Linus Obexer (80e) et Di Giusto (84e), le LS tenait son os. En totale gestion en fin de rencontre, Giorgio Contini faisait souffler Pedro Brazão ou encore Stjepan Kukuruzovic.

Au classement, le LS remonte au 6e rang avec 15 points. Cette victoire en Principauté lui laisse apercevoir le haut du tableau, puisque la troisième place, celle du FC Saint-Gall n’est qu’à quatre points.

FC Vaduz – FC Lausanne-Sport 0-2 (0-0)
Stade du Rheinpark, huis clos. Arbitrage de Monsieur Stefan Horisberger.
Buts : 49e Puertas 0-1, 64e Turkes 0-2.

Vaduz : Büchel; Rahimi, Schmid, Simani; Dorn (64e Santin), Gajic, Wieser (46e Gasser), Obexer; Lüchinger; Djokic (64e Cicek), Sutter.

LS : Diaw; Boranijasevic, Jenz, Loosli, Flo; Kukuruzovic (77e Thomas); Geissmann (46e Monteiro), Puertas; Brazão (68e Barès), Turkes (77e Schmidt), Guessand (91e Lukembila).

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
mer, 21 avril 2021
Swissporarena
FC Lucerne
20:30
FC Lausanne-Sport
CLOSE×