Wil – Lausanne-Sport 3-3: un LS renversant !

« C’est une équipe fantastique ! »

Voilà les premiers mots de Fabio Celestini à l’issue de la rencontre de folie qui opposait le LS au FC Wil. Menés 3-0 après près d’une heure de jeu, les Vaudois ont entamé une remontée fulgurante et accroche finalement un point. Un point qui maintient le LS au sommet du classement de Challenge League !


Photo: Pascal Muller

Après 58 minutes de jeu, on aurait titré tout autrement ce résumé de match. Surpris par une leçon de réalisme orchestrée par une équipe de qualité et dotée d’une expérience de haut niveau, Lausanne voyait sa première défaite depuis cinq matchs arriver. Mais, au pied du mur, les hommes de Celestini ont entamé une remontée des grands soirs. Face à un FC Wil version turque, le LS nous a rappelé une folle soirée d’Istanboul il y a de ça dis ans. Autre contexte, autres équipes et autre niveau, mais pas moins impressionnant. Comme face à Bienne en début de saison, Lausanne est d’abord revenu à 3-1 par Feuillassier. Au bon endroit et au bon moment, le jeune lausannois a conclu une occasion qui aurait dû faire trembler les filets bien plus vite. La machine était lancée.

Deux minutes renversantes

Nous jouions la 71e lorsque Feuillasier est revenu donner espoir au LS. Et bien pas moins d’une minute plus tard, Sessolo donnait encore un but aux siens. Pour sa première cette saison, l’ancien joueur du Mont n’a pas chômé. Une superbe frappe du pied droit, dans la lucarne saint-galloise et les supporters vaudois commençaient sérieusement à y croire ! Et avec raison. C’est un LS survolté et sensiblement mieux en jambes qu’en première période qui va terminer cette partie. Il ne faudra attendre qu’à peine 10 minutes pour voir Lausanne recoller au score. Jocelyn Roux, déjà buteur lors des deux derniers matchs, va lui être aussi placé d’excellente manière pour glisser sa jambe et inscrire le 3-3. La fin du match sera vaudoise et malgré les quelques montées de balles obtenues, le LS repartira de l’IGP Arena avec un point. Mais, avec un scénario pareil, ce point a presque un goût de victoire.

Réactions de Fabio Celestini à l’issue de la rencontre.

« C’est une équipe fantastique. C’est la deuxième fois en huit matchs qu’on effectue une telle remontée. Ce n’est pas un hasard. Sur le premier but, on n’y peut rien, on savait que l’on jouait la meilleure équipe du championnat. Pour moi les deux seconds buts sont des cadeaux et à ce moment-là on se voyait perdre contre Wil. Mais je me méfie de cette équipe. Je les vois travailler toute la semaine et je vois qu’ils ont faim et envie. Il suffisait que Wil lâche un tout petit peu pour qu’on puisse faire quelque chose. Wil nous a donné la clef et nous, nous avons toujours essayé de faire notre jeu parfois avec succès et parfois avec moins de succès. Mais même à 3-0, on a toujours voulu jouer et faire vivre le ballon. Je pense que notre force c’est ça : on ne trahit jamais notre football et on saisit toutes les petites opportunités que nous offre l’adversaire. »

Réactions d’Olivier Custodio à l’issue de la rencontre.

« On a toujours cru en nos chances de renverser le match car on l’avait déjà fait par le passé. On leur donne deux buts même si ce sont des joueurs de grande qualité en face. Nous étions une équipe jeune face à des joueurs avec de l’expérience à haut niveau ; je pense que cela a fait la différence pendant les soixante premières minutes. Malgré ça, on y a toujours cru et cela se traduit au score.

Patrick Margueron

FC WIL – FC LAUSANNE-SPORT 3-3 (2-0)

IGP Arena,Wil. 1250 spectateurs
Arbitres: Superczynski ; Kurnazca, Zürcher ; Sangiovanni.

Buts : 30′ Nobre (1-0), 42′ Santos (2-0), 58′ Santos (3-0), 71′ Feuillassier (3-1), 72′ Sessolo (3-2), 85′ Roux (3-3).
Avertissements: 7′ Stillhart, 13′ Cökmüs, 77′ Taipi, 79′ Bühler, 87′ Feuillassier, 93′ Sessolo.

FC WIL :Drewes ; Cökmüs, Roesler, Ramos, Schäppi ; Sahin, Stillhart ; Audino (87′ Audino), Santos (77′ Adili), Vasquez (59′ Taipi) ; Nobre.
FC LAUSANNE-SPORT : Da Silva ; Lavanchy, Monteiro, Bühler, Marazzi ; Ming (59′ Margairaz), Custodio, Pasche ; Sessolo ; Dessarzin (65′ Zeqiri) ; Roux.
Notes : Lausanne sans Krasniqi, Kwame (blessés) et Carvalho (suspendu)

 


Photo: Pascal Muller

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
sam, 07 novembre 2020
Stade olympique de la Pontaise
FC Lausanne-Sport
19:00
FC Lugano
CLOSE×