WINTERTHOUR-LS, L’APRES-MATCH

Large victoire du LS 6 buts à 0! Alors que le déplacement s’annonçait périlleux, le LS a « déroulé ». 6 buts, 6 buteurs différents, 3 points et le plein de confiance, le LS ne pouvait rêver mieux pour ce déplacement. 

Une semaine après la victoire sur Chiasso à la Pontaise le LS était attendu sur la pelouse du Schützenwiese. Prévenus et conscients de l’importance de ce match pour le classement et la tête (au propre comme au figuré), les Lausannois ont donc affiché dès les premières minutes leurs bonnes intentions. Premier dangereux, le LS n’a pas réussi à trouver la faille dès le début de match. Les tentatives successives de Andi Zeqiri (7e), Aldin Turkes (11e et 17e) ou encore Joël Geissmann (17e), n’ont pas permis de tromper la vigilance du portier Spiegel.

C’était sans compter sur les locaux, qui eux aussi ont eu l’occasion d’ouvrir la marque à deux reprises au moins. L’ouverture du score interviendra un peu avant la demi-heure de jeu par l’intermédiaire de Flo qui reprit victorieusement une tentative de Zeqiri repoussé par Spiegel. Une première partie de match plutôt équilibrée entre les deux équipes qui va se transformer en match à sens à unique à partir de la 40ème minute. C’est le moment que Aldin Turkes choisit pour doubler la mise après une très longue séquence de possession de balle du LS. Un but qui confirme également l’habileté dans la surface de vérité du dernier arrivé de l’équipe, magnifique!

Une seconde période à sens unique

Ce second but de Turkes peu avant la pause, son 3ème en autant de match, a littéralement scié les jambes de Winterthour et donné des ailes au LS. Ce d’autant que dès le retour des vestiaires, Dominguez enfonçait le clou après un mauvais renvoi de la défense zurichoise suite à une frappe de Geissmann. Sur une magnifique combinaison avec Dominguez, c’est Zeqiri qui inscrit le 0-4. (55ème). A la 65ème minute de jeu, Flo déborde côté gauche, dépose un caviar sur la tête de Geissmann qui décroise sa tête afin de tromper Spiegel, c’est 0-5. Et c’est finalement Alexandre Pasche, entré en jeu quelques minutes plus tôt et admirablement servi en retrait par Oliveira, qui parachève la victoire lausannoise en terre zurichoise.

Autre réjouissance pour ce match, l’amitié que partagent supporters du LS et de Winterthour. Une amitié connue qui s’affiche souvent lors des rencontres entre les deux équipes. Pour ce match, les locaux avaient prévus un magnifique tifo. De quoi égayer une Schützenwiese qui reste par son ambiance et son public, sans doute le stade le plus chaleureux de Challenge League.

6 buts donc pour le LS, 6 buteurs différents, 0 buts encaissés, un vrai travail d’équipe qui doit donner ce supplément de confiance aux joueurs. Ces derniers enchaînent d’ailleurs une seconde victoire d’affilée dans ce championnat. Lausanne attend maintenant Kriens samedi prochain à 19h. D’ici-là:

#ALLEZLAUSANNE

LES EQUIPES

Winterthur- Lausanne 0-6 (0-2)

Schützenwiese. 3800 spectateurs. Arbitre: M. Cibelli.

Buts: 27e Flo 0-1, 40e Turkes 0-2, 46 Dominguez 0-3, 55e Zeqiri 0-4, 65e Geissmann 0-5, 82e Pasche 0-6.

Winterthour: Spiegel; von Niederhäusern, Isik, Bühler, Wild; Doumbia, Taipi (68e Saliji); Radice (68e Mahamid), Sliskovic, Nuno Da Silva (72e Bdarney); Buess. Entraîneur: Loose.

Lausanne: Castella; Boranijasevic, Loosli, Nganga, Flo; Kukuruzovic; Geissmann (68e Pasche), Puertas (81e Cabral); Dominguez (68e Oliveira), Turkes, Zeqiri (64e Ndoye). Entraîneur: Contini.

Notes: Winterthour sans Callà, Hamdiu, Lekaj, Roth, Schättin (blessés) ni Hajrovic (malade). Lausanne sans Dany Da Silva, Koura, Baddy Dega ni Silva (pas convoqués). Tirs sur le poteau de Nuno Da Silva (19e) et sur la transversale de Sliskovic (57e).

Avertissements: Doumbia (34e, antijeu), Geissmann (42e, jeu dur), Taipi (55e, jeu dur), Oliveira (70e, jeu dur) et Bühler (79e, antijeu).

LES PHOTOS

HIGHLIGHTS

PROCHAIN MATCH

Brack.ch Challenge League
ven, 30 août 2019
Centre sportif de Colovray
FC Stade Lausanne Ouchy
20:00
FC Lausanne-Sport
CLOSE×