Cela s’est passé contre Saint-Gall

Ce samedi 20 janvier, le championnat suisse reprend ses droits et le LS reçoit Saint-Gall. Si les Brodeurs sont leaders incontestés à domicile avec 9 victoires en autant de rencontres, ils peinent à faire des points à l’extérieur. L’occasion pour Lausanne, invaincu à la Tuilière en championnat depuis le 27 août, de continuer sur cette belle série ? En attendant, plongeons-nous dans une rencontre opposant les deux équipes le 3 septembre 1994.

Pour cette huitième ronde du championnat, le LS reste sur 2 victoires contre YB et Sion, tandis que Saint-Gall a cumulé 4 matchs nuls. C’est une équipe difficile à jouer qui vient à la Pontaise, et qui semble avoir comme objectif de repartir avec un point. La première mi-temps est très fermée, face à des Saint-gallois solides tactiquement. Il faut attendre la 37ème minute pour que le Roumain Pavel Badea inscrive l’ouverture du score pour Lausanne.

La seconde mi-temps se débride en partie grâce à l’expulsion de Koch, central saint-gallois. Cette nouvelle configuration force les Brodeurs à s’ouvrir, ce qui permet aux Lausannois de jouer en contre. Le 2-0 tombe à la 64ème minute des pieds de Jonathan Sogbie, tandis que le 3-0 vient de Patrick Sylvestre, alors joueur national suisse.

Trois décennies plus tard, le 17 septembre 2023, le fils de Sylvestre participera d’ailleurs à la victoire historique du SR Delémont en coupe de Suisse en éliminant… Saint-Gall ! À noter que dans les rangs de Saint-Gall se trouvent Urs Fischer et Mario Frick, deux têtes connues dans le monde du coaching suisse (et européen, le premier ayant mené l’Union Berlin sur le podium de la Bundesliga, le second ayant géré les équipes juniors du Liechtenstein et le FC Vaduz).

Le match de samedi ne sera probablement pas du même acabit, les Saint-gallois de Peter Zeidler étant une équipe très agressive qui ne joue jamais ses matchs à moitié.

Aux Lausannois de se mettre dans les meilleures conditions pour entamer cette année 2024 !

Pour celles et ceux qui aimeraient aller plus loin, le lien suivant vous renvoie sur le compte rendu de la rencontre dans le 24 Heures du 3 septembre 1994.

Signé: Joachim Heim / Crédits photos: 24 Heures

#ALLEZLAUSANNE