Courte défaite pour le 2ème match de préparation

Après avoir débuté 2024 par une victoire vendredi dernier, le LS s’est incliné sur la plus petite des marges pour son deuxième test de son camp de préparation.

LS en 1ère mi-temps: Letica; Giger, Dussenne, Szalai, Poaty; Ilie, Custodio, Bernede, Kalu; Schwizer, Labeau.

LS en 2ème mi-temps: Letica (60e Castella); Giger (78e Brandy), Dussenne (60e Grippo), Husic, Poaty (78e Ngonzo); Ilie (78e Bittarelli), Custodio (78e Okuka), Bernede (78e Traoré), Sène; Schwizer (60e Kukuruzovic), Labeau (78e Abdeljaoued).

Deux jours après son arrivée, Gábor Szalai a fêté ses débuts sous la tunique lausannoise ce lundi. Il a disputé les quarante-cinq minutes de la première mi-temps.

Face au FC Andorra, club de 2ème division espagnole, le LS a fait face à une équipe qui aime particulièrement avoir le ballon en sa possession. Un rapide coup d’oeil aux statistiques récentes de la formation andorienne permettait de se rendre compte de cette volonté de repartir depuis l’arrière et de tenter de  maîtriser son adverse quand celui-ci n’avait pas le ballon. Le FC Andorra sur ses derniers matches avaient pour habitude d’avoir régulièrement plus de 65% de possession de ballon en Secunda Division.

C’est dans cette configuration que les hommes de Ludovic Magnin ont disputé la quasi totalité des nonantes minutes, si ce n’est la fin de match après l’ouverture à la marque adverse. Avant ça, en première période, le LS s’est procuré les plus grosses opportunités, notamment grâce aux mouvements sur les côtés initiés par Rares Ilie et Samuel Kalu. La finition n’était cependant pas lausannoise et le score était de parité à la mi-temps. Du côté du FC Andore, les joueurs d’Eder Sarabia ont touché le poteau du but de Karlo Letica. Une alerte sans frais pour le LS.

Les Lausannois ont fait face à une formation joueuse

On notera le pressing exercé par les Lausannois face à cette formation joueuse. Avec une ligne défensive haute sur le terrain, notamment emmenée par Gábor Szalai, déjà autoritaire sur le terrain, les Lausannois ont récupéré des ballons intéressants dans la moitié de terrain adverse. Une intensité dans les courses lausannoises qui a mis en difficulté leur adversaire du jour, notamment à la fin de la première période, en témoigne la faute de dernier recours du gardien du FC Andorra sur Brighton Labeau quand ce dernier avait récupéré le ballon dans ses pieds. L’arbitre de la rencontre ne désignait logiquement pas le chemin du vestiaire au gardien, estimant à juste titre que cette rencontre de préparation devait se finir à onze contre onze.

Une fin de match frustrante

La seconde période a permis à Ludovic Magnin de faire deux changements avec les entrées d’Anel Husic et Kaly Sène. Rares Ilie se ménageait rapidement une nouvelle grosse opportunités mais ça frappe fuyait le cadre (50e). Alors que les deux formations se neutralisaient, ce sont les locaux qui ouvraient la marque à la 76ème minute. La suite et fin de la rencontre a vu les Lausannois tenter de revenir à la marque sous l’impulsion notamment des nouveaux entrants (Abdeljaoued, Brandy, Ngonzo, Bittarelli des M21 de l’Académie, ainsi que Traoré et Okuka), sans succès. 0-1, score final.

#ALLEZLAUSANNE