Le LS en démonstration – La fiche de match

Après avoir battu le leader du championnat la semaine dernière, le Lausanne-Sport se déplaçait dans l’antre du FC Saint-Gall. Invaincu depuis le 19 août dernier (défaite 5-2 à Thoune), les boys de Fabio Celestini abordaient cette rencontre avec une confiance plus que retrouvée. Mais attention, les joueurs de Giorgio Contini ne sont pas une proie facile, eux qui pouvaient ravir la troisième place au FCZ en cas de victoire aujourd’hui.

Ce premier acte des Vaudois pourrait se résumer avec le mot efficacité. Constamment mis sous pression par une équipe saint-galloise maîtresse du ballon, le LS n’avait pas d’autres choix que d’être solide défensivement et de procéder par contre. Après une première occasion venue des pieds d’Alain Wiss (10e), l’équipe vaudoise ouvrait le score sur sa première incursion. Sur un magnifique travail de Francesco Margiotta sur le côté gauche, Leandro Marin hérita du ballon sur la droite de la surface. Un crochet et une frappe croisée plus tard, le LS menait 1-0 (18e). Suite à cette réussite, la pression sur la défense lausannoise devenait encore plus forte. L’ancien joueur du club vaudois Nassim Ben Khalifa se permettait même de rater le goal vide, d’une aile de pigeon mal assurée (22e). Toujours privé de ballon, les joueurs de Fabio Celestini se contentait de garder leur cage inviolée et de se montrer dangereux sur contre. Une tactique payante, le Lausanne-Sport doublant même la mise peu avant la mi-temps. Sur un nouveau très bon travail de Francesco Margiotta, Samuele Campo décalait Joël Geissmann qui marqua à peu de chose près le même goal que Leandro Marin (38e). Un premier acte maitrisé de main de maître par des Vaudois d’un froid réalisme.

Le retour du thé a vu des joueurs du FC Saint-Gall conquérants. Comme au début du match, la pression sur la cage lausannoise était constante. Mais à chaque fois, une maladresse ou un pied vaudois était là pour annihiler les tentatives des Brodeurs. Pire pour les locaux, sur un contre éclair, Samuele Campo venait tromper, d’une magnifique frappe enroulée en pleine lucarne, un Daniel Lopar impuissant (55e). Un but qui coupait les jambes des joueurs locaux qui buvaient le calice jusqu’à la lie. Sur une action d’école, initiée par un Samuele Campo lumineux ce soir, Yeltsin Tejeda quadruplait la mise (59’). La messe était dite. La fin de match vît des joueurs de Giorgio Contini impuissants (ils auraient pu jouer 3 heures ce soir sans marquer le moindre but) et des Lausannois contrôlant le score à la perfection.

Une victoire amplement méritée pour les pensionnaires de la Pontaise ! Un score flatteur qui prouve que ce LS là peut gagner contre n’importe quelle équipe du championnat. Attention tout de même à garder les pieds sur terre, le début de championnat nous a montré que la frontière entre héro et zéro est parfois infime.

Le prochain rendez-vous arrive rapidement ! On se réjouit de vous retrouver ce mercredi à la Pontaise pour le 1/8 de finale de Coupe de Suisse et la venue du GC de Murat Yakin. Coup d’envoi à 20 :30 ! Nous vous attendons nombreux pour soutenir nos couleurs.

Photo: Pascal Muller

FC SAINT-GALL – FC LAUSANNE-SPORT – 0-2 (0-4)

Kybunpark, 11’878 spectateurs.
Arbitres: MM. Schnyder, Heiniger et Kurnazca.Buts: 18’ Marin (0-1), 38’ Geissmann (0-2), 55’ Campo (0-3), 59’ Tejeda Valverde (0-4)

FC SAINT-GALL: Lopar ; P.Koch (46’ Taipi), Haggui, Hefti, Wittwer ; Aleksic (83’ Tschernegg), Wiss, Kukuruzovic, Aratore ;Buess, Ben Khalifa (69’ Tafer)

FC LAUSANNE-SPORT: Castella; Monteiro, Manière, Rochat (71’ Pasche) ; Marin, Maccoppi (84’ Zarate), Tejeda Valverde, Asllani ; Campo, Geissmann ; Margiotta (78’ Torres)

Avertissements : Monteiro, Rochat et Wiss

Notes : Lausanne sans Mesbah, Gétaz, Berchtold, Delley et Kabacalman

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
dim, 25 octobre 2020
Parc Saint-Jacques
FC Bâle
16:00
FC Lausanne-Sport
CLOSE×