LS-GC, L’APRÈS-MATCH!

Ce vendredi, le FC Lausanne-Sport accueillait son dauphin Grasshopper Club Zurich à l’occasion de la 32ème journée de Brack.ch Challenge League. Le LS s’est imposé sur le fil, sur une reprise de volée de notre attaquant Dan Ndoye. Le résumé du match ci-dessous.

Pour ce match au sommet, Giorgio Contini alignait un onze composé de tauliers de l’équipe mélangeant l’expérience de joueurs tels que Christian Schneuwly et Stjepan Kukuruzovic et la fougue de la jeunesse comme avec Andi Zeqiri et Dan Ndoye.

La première occasion du match est advenue à la 4ème minute de jeu. Suite à une récupération du ballon des Zurichois, Kalem pouvait tentait sa chance d’un tir lointain. Heureusement pour le LS, le ballon été dévié en corner par sa défense. Mise à part cette brèche d’occasion, ce début de match a été assez tendue et aucune des équipes n’a laissé d’espace à son adversaire. À la 21ème minute, Andi Zeqiri a pu bénéficier de la première occasion vaudoise. Suite à un excellent travail de récupération de Mickaël Nanizayamo, le numéro 9 lausannois s’est retrouvé en bonne position pour tenter sa chance sur un tir croisé. Mirko Salvi est resté attentif et a pu intercepter le cuir sans grande difficulté.

À 5 minutes de la fin de cette première mi-temps, au terme d’une action collective et malgré le marquage serré de Nanizayamo, Ben Khalifa a pu s’introduire dans la surface lausannoise. L’ancien attaquant du LS adressait un centre en direction de Wittwer mais sa reprise de la tête n’était pas cadrée. Peu après, grâce à un bon travail de pressing de Alexandre Pasche, entré en cours de jeu suite à une blessure de Joël Geissmann, Christian Schneuwly a pu se saisir du cuir et inquiéter le portier adverse. Ce dernier s’est bien déployé et a pu éviter aux Sauterelles de concéder l’ouverture du score.

À l’heure de la mi-temps, les deux équipes se sont neutralisés et retournaient aux vestiaires sur un score nul et vierge. Le combat a été rude mais personne n’a trouvé la solution pour débloquer la situation et permettre à son équipe de prendre les devants.

Pendant la deuxième partie du match, les Lausannois se sont montrés solides défensivement et également dangereusement vers l’avant. En effet, à la 50ème minute, le trio Ndoye, Zeqiri et Turkes a tenté de concrétiser une offensive mais le premier nommé a vu sa passe être interceptée par un joueur adverse. Quelques minutes plus tard, le numéro 27 lausannois s’est remis en évidence en s’introduisant merveilleusement bien dans la surface de réparation. Malheureusement, son centre était dévié en corner. Les Vaudois enchaînaient donc de multiples occasions, mais en vain.

Par la suite, les Zurichois se sont créés des opportunités notamment à la 69ème minute lorsque Morandi adressait un centre court pour Chagas. Heureusement, le cuir a été dégagé en corner par la défense vaudoise. À la 84ème minute, Andi Zeqiri s’est rapidement introduit dans la surface de réparation adverse et armait une frappe puissante. Malheureusement pour le LS, Mirko Salvi s’est interposé sur son tir qui avait été dévié. Le Lausannois a retenté sa chance quelques minutes plus tard mais sa reprise de la tête n’était pas cadrée. Tous les efforts du LS dans cette partie allaient finir par payer. En effet, à la 91ème minute, Dan Ndoye reprenait le cuir sur un corner botté par Stjepan Kukuruzovic et adressait une frappe majestueuse qui terminait sa course dans la lucarne de la cage adverse ! Fantastique ! Une incroyable délivrance avec un public bouillant !

Désormais, le LS compte 11 points d’avance sur son dauphin mais avec une partie de plus. L’objectif de ces prochains matchs sera clairement de confirmer cette première place au plus vite et ainsi fêter cette promotion qui tend les bras. Prochaine échéance pour les hommes de Giorgio Contini mardi prochain au Liechtenstein où ils affronteront le FC Vaduz.

LE MATCH

Lausanne Sport – Grasshopper Club Zürich 1-0 (0-0)
Stade Olympique de la Pontaise, 1000 spectateurs. Arbitre : Monsieur Alessandro Dudic

But : 91e Ndoye

LS : Diaw ; Boranijasevic, Monteiro, Nanizayamo, Flo, Kukuruzovic, Geissmann, Schneuwly, Zeqiri, Ndoye, Turkes.

GC : Salvi ; Chagas, Salatic, Ben Khalifa, Wittwer, Diani, Morandi, Dickenmann, Mesonero, Scheidegger.

LES RÉACTIONS DE GIORGIO CONTINI ET DAN NDOYE

LES PHOTOS DU MATCH

CLOSE×