SLO-LS, L’APRES-MATCH

Face au Stade Lausanne Ouchy, le LS encaisse une sèche défaite, sans doute sonnante pour l’équipe. 3 buts à zéro en faveur de SLO, le LS était dans un jour « sans » où il n’aura eu la maîtrise du jeu que durant les dix premières minutes. 

Soirée noire du côté de Colovray pour les hommes de Giorgio Contini. Peu inspiré dans le jeu et beaucoup moins combatif que lors des derniers matchs, Lausanne-Sport s’est fait asphyxier par une équipe du SLO extrêmement combative et très bien organisée. Même si tout avait bien commencé pour l’équipe qui entama le match de la meilleure des manières: pied au plancher. Sur un centre de Zeqiri, Dominguez plaça une tête au-dessus du cadre de Barroca. Cette occasion avait le poids d’un but. Puis peu à peu, malgré quelques bons enchaînements et une certaine maîtrise, le LS s’est fait petit à petit bousculer puis carrément étouffer par les joueurs de Binotto. Tout d’abord sur quelques incursions dangereuses, puis ensuite sur les duels à mi-terrain. La maîtrise passa complètement du côté du SLO et voyait Lausanne subir le jeu. Sur un puissant coup-franc de Parapar (renvoyé par Castella puis la défense), le SLO se montrait même extrêmement dangereux juste avant la mi-temps.

Le jour « sans »…

Confiant au sujet de son équipe, le public lausannois imaginait un sursaut d’orgueil de ses joueurs en deuxième mi-temps. Il n’en fut rien. La seconde période repartit en effet sur les mêmes bases: le LS subissant l’agressivité et les attaques des locaux. Et c’est en toute logique qu’après deux débordements, le SLO réussit à ouvrir la marque par l’intermédiaire de Parapar (56e) et trois minutes plus tard (59e), Gazzetta doublait la mise pour le SLO. Lausanne aurait pu revenir après le 1-0 sur un sursaut d’orgueil: Oliveira entré en cours de jeu servait magnifiquement bien Turkes qui voyait son envoi repoussé par Barroca.

Le FC Lausanne-Sport essaya tout de même de revenir dans la bataille. Mais il était écrit que ce soir, ce LS là ne s’en sortirait pas. Sur un percée de Konan Oussou, ce dernier enroulait une frappe somptueuse dans la lucarne de Castella. Un but venu d’ailleurs qui scellait le score final d’une soirée compliquée pour l’équipe et ses supporters. Un jour « sans » qui rappelle à tout le monde la valeur des performances précédentes, mais surtout que l’équipe ne pourra rien lâcher cette saison. Un coup de froid dans ce début de saison juste avant la pause internationale que les joueurs devront rapidement oublier. En effet, en Coupe de Suisse face à Lugano le LS devra se montrer sous un autre jour s’il entend bousculer les hommes d’un certain Fabio Celestini.

En attendant, le LS donne rendez-vous à tous ses supporters mardi 3 septembre à Bavois où il rencontrera le club local en match amical.

#ALLEZLAUSANNE

LES EQUIPES

SLO – LS 3-0 (0-0)

Colovray. 2100 spectateurs.
Arbitre: M. Piccolo.

Buts: 56e Parapar 1-0, 59e Gazzetta 2-0, 82e Oussou 3-0.

SLO: Barroca; Danner, Manière, Le Pogam, Tavares; Laugeois, Gaillard (66e Perrier); Parapar (81e Delley), Gazzetta (70e Oussou), Ndongo (61e Amdouni); Lahiouel.

LS: Castella; Boranijasevic, Loosli, Monteiro, Gétaz; Geissmann (72e Ndoye), Kukuruzovic, Schneuwly (65e Puertas); Dominguez (56e Oliveira), Turkes, Zeqiri.

Avertissements: 26e Laugeois, 27e Binotto (entraîneur du SLO, pour réclamation), 46e Gaillard, 53e Gétaz, 68e Danner, 79e Oliveira, 79e Turkes, 80e Puertas.

Notes: SLO sans Matri, Mutomba, Hajrulahu (blessés) ni Eleouet (pas convoqué). LS sans Koura, Flo (blessés), Da Silva (M21) ni Sancidino (pas convoqué).

L'ANALYSE

LES HIGHLIGHTS

A venir…

LES PHOTOS

EN DIRECT DES RÉSEAUX SOCIAUX

PROCHAIN MATCH

Brack.ch Challenge League
dim, 22 septembre 2019
Rheinpark Stadion
FC Vaduz
16:00
FC Lausanne-Sport
CLOSE×