BCL Tour 24: La course en tête, présentation de Winterthour – LS

Les deux leaders de Challenge League ayant chacun partagé l’enjeu lors de la dernière journée, c’est le status-quo en tête du classement. Les Lausannois comptent toujours 8 points d’avance sur le FC Wil, avec toutefois un match en moins (le match contre Schaffhouse reporté en raison de la neige se jouera le 30 mars).

Lundi, les bleus et blancs se déplacent à Winterthour pour y affronter l’équipe dirigée par Sven Christ, lequel, souvenez-vous a porté le maillot du LS lors de la saison 1999-2001. C’est aussi l’occasion de retrouver Guillaume Katz qui a réussi à faire sa place dans cette équipe qui pointe à la 4e place du classement de Challenge League.

Pour les hommes de Fabio Celestini, la mission reste claire: Il faut obtenir un bon résultat pour maintenir le cap en tête. Lors des deux rencontres du 1er tour, le LS a remporté les 3 points à Winterthour dans les dernières secondes avant de s’incliner lors du match retour à la Pontaise. Autant dire que comme NE Xamax, Winterthour est une équipe qui pose pas mal de problèmes au « onze lausannois ». Mais aujourd’hui, avec les résultats et la manière présentée depuis la reprise, c’est l’occasion d’inverser la tendance face à cet adversaire et continuer… la course en tête !

DERNIÈRES CONFRONTATIONS:

22.08.2015: FC Winterthour – Lausanne Sport 0-1
Schützenwiese, 3’000 spectateurs
But: 94′ Roux

03.10.2015: Lausanne Sport – Winterthour 0-2
La Pontaise, 2’980 spectateurs
Buts : 61’ Cicek, 74’ Trachsel

SOUVENEZ-VOUS: ILS ONT JOUÉ AU LS

Bonjour Stefan, quels sont vos meilleurs souvenirs au LS ?
Le match contre Lucerne en 1990 car nous avons été champion suisse quelques minutes… avant que GC ne marque un goal et nous dépasse grâce à leur classement lors du tour préliminaire. Le titre aurait été exceptionnel pour toute la région ! Il y a aussi les derbys entre clubs romands qui avaient à chaque fois une saveur particulière.

Un mauvais moment au LS ?
Le match contre La Gantoise en Coupe d’Europe. Nous avions gagné 1-0 en Belgique mais j’ai pris un but «gag» à la Pontaise, et à la fin, nous avons perdu aux pénatlies.

Quel entraîneur vous a marqué durant votre carrière ?
Miroslav Blazevic à mes débuts à GC. Un sacré personnage.

Un coéquipier qui vous a marqué ?
Giancarlo Antognoni au LS. Un grand Monsieur. La grande classe ! Il y a aussi Oliver Kreuzer que j’ai cotoyé durant mes années à Bâle.

Vous revoyez d’anciens coéquipiers ?
Oui, les anciens de l’équipe nationale. Nous jouons des matches de gala ou de promotion. C’est toujours sympa de reparler du bon vieux temps avec les copains.

STEFAN HUBER

Poste: Gardien
Né le: 14.06.1966
Au LS: 5 saisons, 1988-1993
Autres Clubs: : Grasshoppers Club, FC Bâle
Equipe de Suisse: 16 sélections

Texte: Patrick Vulliamy.
Photo: Monika Majer.

CLOSE×