Belle victoire du LS face au FC Sion

Lausanne remporte le derby romand

Le Lausanne-Sport s’est imposé 1-0 face au FC Sion cette après-midi, et prend sept points d’avance sur le FC Vaduz qu’il affrontera samedi prochain.

Un derby ça ne se joue pas, ça se gagne ! Les bleus et blancs ont respecté l’adage ce dimanche après-midi en allant s’imposer sur la plus petite des marges au stade de Tourbillon. Une victoire à l’arraché, que les Vaudois sont allés chercher en puisant dans leurs réserves: « On a joué avec le cœur, avec les tripes, un peu plus qu’avec la tête, confiait Fabio Celestini après la rencontre. C’est aussi intéressant de gagner de cette manière ».

La première mi-temps fut aussi spectaculaire qu’indécise, avec les deux équipes qui se procuraient plusieurs occasions franches. Le FC Sion tout d’abord, avec une frappe cadrée à la première minute de jeu, à laquelle répondit Benjamin Kololli avec un déboulé dans la surface qui se concluait par un arrêt du portier valaisan. Deux coups francs flottants puis une puissante frappe de Carlitos venaient semer le trouble au sein de l’arrière garde lausannoise, qui allait alors être mise sous pression pendant quelques minutes par les joueurs sédunois.

Les Lausannois étaient toutefois loin de laisser le jeu entièrement au compte de leurs adversaires et se procuraient des occasions très nettes, à l’image de Gabriel Torres qui parvint par plusieurs fois à trouver la profondeur. Juste avant la mi-temps, le banc lausannois a bien cru pouvoir célébrer l’ouverture du score, avec une frappe lointaine de Ben Khalifa repoussée in extremis par le gardien sur la tête de Kololli, qui trouvait la barre transversale. 10 tirs pour Sion, 9 pour Lausanne, 6 cadrées et 50% de la possession de chaque côté, les 45 premières minutes de ce derby étaient alléchantes et pour le moins équilibrées.

Le retour des vestiaires voyait alors les 22 acteurs s’affronter dans une rencontre qui allait de plus en plus ressembler à une bataille. Les duels se faisaient physiques, comme l’on peut s’attendre dans un match chargé en rivalité. Le dénouement allait se jouer sur une contre-attaque, avec Kololli qui envoyait une longue balle, tout en toucher, dans le dos de la défense valaisanne et dans la profondeur de Gabriel Torres. Ce dernier prit alors la balle en demi-volée et fusilla la cage adverse. Un but splendide qui allait être décisif pour le Lausanne-Sport, qui put compter sur une défense des grands jours et un Thomas Castella héroïque. Une victoire avant tout collective, qui permet au club du plus beau canton de rentrer à la maison avec les trois points avant d’affronter la lanterne rouge Vaduz, samedi soir à la Pontaise. Au plaisir de vous y voir nombreux !

Texte: Benoit Cornut

Photo: Pascal Muller

FC SION – FC LAUSANNE-SPORT  0-1 (0-0)

Tourbillon, 10’800 spectateurs
Arbitre: M. Pache

But: 59′ Torres

FC LAUSANNE-SPORT: Castella ; Taiwo, Diniz, Manière, Lotomba ; Maccoppi (72e Tejeda) ; Ben Khalifa, Pasche, Campo (78e Margairaz), Kololli ; Torres (66e Pak)

FC SION: Mitryushkin ; Modou, Ricardo, Zverotic (72e Karlen), Lüchinger ; Adão, Salatic ; Carlitos, Constant, Akolo (86e Da Costa) ; Konaté (63e Itaperuna)

Avertissements : Maccoppi (17e), Diniz (47e), Ben Khalifa (70e), Pasche (89e)

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
dim, 25 octobre 2020
Parc Saint-Jacques
FC Bâle
16:00
FC Lausanne-Sport
CLOSE×