LS-LUGANO, L’AVANT-MATCH!

Pour la dernière sortie de son histoire sur le terrain de la Pontaise, le FC Lausanne-Sport en découdra demain avec le FC Lugano. Trois semaines après son dernier match, le LS retrouvera les terrains de Super League après avoir vu les rencontres face à Bâle et Vaduz être repoussées en raison du Covid. Coup d’envoi de la partie à 19:00.  

LE MATCH

La date du 7 novembre 2020 sera à marquer en majuscule dans le livre d’histoire du LS. Inaugurée un jour de mai 1954, le club s’apprête à vivre son dernier match sous le toit de la Pontaise après plus de soixante ans d’histoire commune. Joueur, puis entraîneur du FC Lausanne-Sport, Giorgio Contini sait ce que la Pontaise représente: «Alors oui, le huis clos nous empêchera de sentir cette atmosphère si particulière d’un match d’adieu. Néanmoins, on le lit partout, on l’entend sans arrêt depuis quelques semaines maintenant. L’équipe en est consciente et aura à cœur de lui faire honneur».

La situation sanitaire actuelle pousse le sport professionnel à se réorganiser et la Super League ne fait pas exception à la règle. Le weekend dernier, seule une rencontre sur cinq s’est tenue comme prévue, les quatre autres se voyant être renvoyées à une date ultérieure après décision de la Swiss Football League. De son côté, le FC Lausanne-Sport n’a pas été épargné par le Covid. Si quatre joueurs et un membre du staff ont été testés positifs, aucune mise en quarantaine n’a toutefois été ordonnée par le médecin cantonal.

Passer entre les gouttes de la quarantaine, le FC Bâle et le FC Vaduz n’y sont eux pas parvenus.

Théoriquement opposé aux Bâlois et aux Liechtensteinois pour le compte de la 5e et de la 6e journée, le LS a dû ronger son frein suite à la décision de la SFL de renvoyer les deux confrontations. Trois semaines, du 18 octobre dernier au 7 novembre, c’est donc le lapse de temps sans rencontres officielles contre lequel le LS a dû faire face. «C’est long, très long. Il est important maintenant que nous jouons pour sortir de cet état de léthargie. S’entraîner pour s’entraîner, sans réel objectif derrière, c’est compliqué. Rien ne remplace cette tension qui précède les jours de match», se réjouissait Giorgio Contini dans la matinée.

Pour ce faire, le technicien lausannois devra faire sans certains joueurs. Doublement averti face au FC Sion, Stjepan Kukuruzovic est suspendu pour la rencontre de demain. Mickaël Nanizayamo, Armel Zohouri, Joël Monteiro et Trazié Thomas sont, eux, blessés. Enfin, quatre joueurs sont annoncés malades. Il s’agit d’Isaac Schmidt, Stéphane Cueni, Josias Lukembila et Aldin Turkes.

L'ADVERSAIRE

Alors que le LS a vu deux de ses matches renvoyés à une date ultérieure, Lugano n’a manqué qu’une seule rencontre, le weekend dernier face aux BSC Young Boys. Troisièmes de Super League, les Tessinois font en ce moment tout juste ou presque. Depuis le début de la saison, ils sont revenus trois fois avec le point du match nul de leurs déplacements. Quant à domicile, ils sont tout simplement imprenables avec deux victoires en autant de matches. Leur prestation la plus probante? Il y a deux semaines face au FC Saint-Gall de Peter Zeidler. L’unique but de la rencontre est venu de la tête de l’ancien lausannois Numa Lavanchy pour une victoire 1-0 qui a confirmé l’excellente forme des hommes de Maurizio Jacobacci.

La recette du succès actuel du FC Lugano est simple: prenez quelques joueurs d’expériences comme Mijat Maric (36 ans), Jonathan Sabbatini (32 ans) et Alexander Gerndt (34 ans) et ajoutez-y une bonne dose d’insouciance des jeunes Stefano Guidotti (21 ans), Adrià Guerrero (22 ans), Jens Odgaard (21 ans) et autre Sandi Lovric (21 ans). Co-meilleur passeur de Super League avec trois unités, Sandi Lovric sera à surveiller comme lait sur le feu pour les protégés de Giorgio Contini.

LES MOTS DE GIORGIO CONTINI

«Sur le papier, la rencontre face à Lugano oppose deux équipes en grande forme. Néanmoins, la situation actuelle fait que des incertitudes sont venues s’y ajouter. Dans tous les cas, j’ai pleine confiance envers les joueurs à disposition.»

A propos du match face à Lugano.

«On devait disputer un match amical face à Lucerne la semaine dernière. Ils ont finalement refusé, voulant préparer au mieux leur rencontre face au FC Sion prévue mercredi dernier, qui a pour finir été annulée au dernier moment.»

A propos des trois semaines sans matchs.

«Mickaël s’est blessé le weekend passé aux ischio-jambiers lors de l’opposition interne. En ce qui concerne Gabriel, il s’est tordu le genou hier à l’entraînement. C’est dommage, car il montait en puissance et était le substitut naturel de Stjepan au milieu.»

A propos des blessures de Mickaël Nanizayamo et Gabriel Barès

LA STAT'

Comme le nombre de matches de première division helvétique que cumule Christian Schneuwly et Stjepan Kukuruzovic, les deux joueurs les plus expérimentés du contingent lausannois. A lui seul, «Kuki» en compte 231. C’est peu dire si l’expérience du milieu croate, suspendu samedi, manquera à la troupe de Giorgio Contini.

LES DERNIÈRES CONFRONTATIONS EN SUPER LEAGUE

2 octobre 2016 : LS – FC Lugano 4-1
Buts : 25’ Diniz, 35’ Araz, 38’ (pen.) Custodio, 70’ Margiotta, 90’ Piccionochi

28 mai 2017 : LS – Lugano 1-2
Buts : 12’ Ben Khalifa, 63’ (csc) Lotomba, 68’ Carlinhos

9 août 2017 : LS – FC Lugano 2-3
Buts : 11’ Marzouk, 16’ Kololli, 52’ Rouiller, 82’ Margiotta, 85’ Mariani

 2 avril 2018 : LS – Lugano 2-1
Buts : 21’ Zidane, 33’ Carlinhos, 66’ Zarate

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
mer, 25 novembre 2020
Parc Saint-Jacques
FC Bâle
18:30
FC Lausanne-Sport
CLOSE×