LS-ST-GALL, L’APRÈS-MATCH!

Pour le compte de la 11e journée de Super League, le LS s’est incliné sur la plus petite des marges face au FC Saint-Gall. Une défaite frustrante tant les Lausannois se sont montrés les plus dangereux durant l’entier de la partie.

 Au coup d’envoi, la suspension de Nikola Boranijasevic forçait Giorgio Contini à titulariser Armel Zohouri sur le flanc droit d’une défense à quatre. Noah Loosli était lui sur le banc au coup d’envoi, l’entraîneur lausannois décidant d’aligner une charnière centrale composée de Mickaël Nanizayamo et Elton Monteiro.

Il n’a fallu que quatre minutes pour voir la première tentative de la rencontre. A l’orée de la surface, Rafik Zekhnini décalait Cameron Puertas sur sa droite. D’une frappe du plat du pied, il trouvait Lawrence Zigi sur la trajectoire pour un arrêt tout aussi spectaculaire que décisif. Deux minutes plus tard, le LS allait se montrer à nouveau le plus dangereux sur la pelouse. Servi idéalement dans la profondeur par Pedro Brazão, Aldin Turkes ne trouvait cependant pas le cadre. Devant en nombre d’occasion après un quart d’heure, les hommes de Giorgio Contini ne devançaient pourtant pas les Saint-Gallois au tableau d’affichage.

Si le LS s’est montré le plus entreprenant dans les premières minutes de la rencontre, le jeu s’est peu à peu équilibré par la suite, le FC Saint-Gall pointant le bout de son nez à la 22e par l’intermédiaire de Miro Muheim d’une percée solitaire ponctuée par une frappe qui a rasé le poteau droite du but de Mory Diaw. A nouveau dans un temps fort, le LS allait finir la première période comme il l’avait commencée. En déséquilibre sur un service de Pedro Brazão (28e), puis d’un rien sur la droite des buts défendus par Zigi, Aldin Turkes et Elton Monteiro étaient tout proche d’ouvrir la marque dans une première période qui aurait dû voir le LS mener à la marque. 0-0, score à la mi-temps.

Le LS se fait punir en seconde période par un Saint-Gall clinique

Au retour des vestiaires, le LS reprenait sa marche en avant pour une énième occasion de l’attaquant bosniaque du LS, qui était juste trop court pour reprendre un service sur l’aile gauche de Per-Egil Flo. A galvauder des occasions, le FC Lausanne-Sport risquait de se faire punir. Et la sentence est arrivée à la 60e. Sur une contre-attaque, Jérémy Guillemenot servait parfaitement Victor Ruiz aux abords de la surface. D’une frappe puissante, il parvenait à tromper Mory Diaw. Anticipant une frappe sur son côté droite, le gardien lausannois ne fut pas capable de stopper l’essai central du milieu de terrain saint-gallois. Dans une fin de match qui ne laissait plus d’autre choix aux Vaudois que de tout miser sur l’offensive, ils sont parvenus à se créer deux grosses possibilités. A la 67e, tout d’abord, lorsque Rafik Zekhnini croisait trop sa frappe sur un rush solitaire. Enfin, Evann Guessand ne parvenait pas à cadrer sa tête dans les tous derniers instants de la partie, alors qu’il avait parfaitement devancé la sortie de Lawrence Zigi sur un centre de Pedro Brazão (91e), décidemment dans tous les bons coups dimanche après-midi.

Défaite sur la plus petite des marges, la troupe de Giorgio Contini enchaîne un deuxième revers de rang. Pourtant la meilleure des deux formations sur le terrain, le LS n’a plus marqué depuis sa victoire contre le FC Vaduz, le 2 décembre dernier. Au classement, il pointe au 8e rang avec 12 unités.

FC Lausanne-Sport – FC Saint-Gall 0-1 (0-0)
Stade de la Tuilière, huis clos. Arbitrage de Monsieur Luca Piccolo.
Buts : 61e Ruiz 0-1.

LS : Diaw; Zohouri (88e Loosli), Monteiro, Nanizayamo, Flo (75e Schmidt); Puertas, Kukuruzovic; Brazão, Geissmann (46e Thomas), Zekhnini (75e Guessand); Turkes.

Saint-Gall : Zigi; Kräuchi, Stergiou, Fazliji, Muheim; Quintillà; Görtler (87e Rüfli), Ruiz (70e Staubli); Babic (59e Guillemenot); Youan (87e Traore), Kamberi (70e Stillhart).

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
sam, 23 janvier 2021
Stade de la Tuilière
FC Lausanne-Sport
18:15
FC Sion
CLOSE×