RSL Tour 23 : LS – FC Bâle, La fiche de match

Paradoxalement, le match du jour contre le multiple champion suisse en titre pouvait être idéal pour permettre au Lausanne-Sport de se relancer. Ce déclic tant attendu pouvait se produire ce soir contre une équipe du FC Bâle qui n’a plus gagné en championnat depuis le 10 février dernier. Le LS, lui, se devait de faire des points afin d’aborder en confiance un déplacement capital ce samedi en terre thounoise. Cette partie revêtait donc une  grande importance pour les deux équipes en quête de renouveau en cette année 2018 décidément bien difficile.

Le jour et la nuit ! Le public de la Pontaise a enfin retrouvé le Lausanne-Sport du mois de décembre 2017. Que ce soit dans le jeu, dans l’engagement ou encore dans l’esprit d’équipe, les joueurs de Fabio Celestini se sont métamorphosés en l’espace de 4 jours. Dans ce premier acte, les 15 premières minutes auront été équilibrées avec le fort sentiment que le LS pouvait jouer un coup à chaque contre. Malheureusement, la dernière passe était encore imprécise. La première grosse occasion est venue des pieds de Joël Geissmann qui lançait magnifiquement Nicolas Gétaz dans la surface. Le ballon arrivait à Benjamin Kololli qui enrhumait littéralement son défenseur avant de s’écrouler (22’). M. Erlachner ne bronchait pas ! Quelques minutes plus tard, le même Benjamin Kololli voyait sa tête détournée par Tomas Vaclik sur un coup franc de Dominik Schmid, excellent ce soir (24’). La meilleure occasion de but viendra des pieds de Benjamin Kololli, très remuant ce soir, sur un coup franc qui trouva la barre (38’). Une première mi-temps très intéressante et animée.

Après le thé, la physionomie du match changeait complètement. Le LS jouait plus bas sur le terrain et le FC Bâle prenait la possession du cuir. Ce changement se concrétisait assez rapidement au score, les visiteurs débloquant le résultat par Michael Lang sur une action pourtant assez anodine (60’). Ce but réveilla les Lausannois qui se créaient pas moins de 4 occasions pour revenir au score. Mais ni Nicolas Gétaz par deux fois (62’, 64’), ni Benjamin Kololli (63’) ou encore Joël Geissmann (67’) ne pouvaient égaliser. Par malchance, Nicolas Gétaz a vu son tir repousser par la barre, ou par maladresse, cette égalisation se refusait à un Lausanne-Sport à nouveau conquérant. Même si le FC Bâle se créa encore une ou deux occasions pour doubler la mise, les joueurs de la capitale olympique continuaient à y croire. Et sur une des dernières occasions du match, Francesco Margiotta trouvait un Simone Rapp seul dans les 16 mètres qui pouvait libérer le public de la Pontaise (89’). Une égalisation plus que méritée au vu de la détermination de ce LS enfin retrouvé en 2018.

Un match référence qui peut être une base solide sur laquelle construire pour la suite, pour autant que l’équipe garde ce même état d’esprit sur le terrain. Au vu des larges sourires à la sortie du stade, le Lausanne-Sport semble bien avoir oublié les désillusions du début d’année. Reste à confirmer ce renouveau avant la pause internationale.

Le prochain rendez-vous du LS est donc prévu ce dimanche 18 mars à Thoune. Un match contre un concurrent direct qu’il ne faudra surtout pas perdre. Début du match à 16:00 !

Photo : Pascal Muller

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
dim, 25 octobre 2020
Parc Saint-Jacques
FC Bâle
16:00
FC Lausanne-Sport
CLOSE×