fbpx

SION-LS, L’APRÈS-MATCH!

Le match

Face au FC Sion, le LS n’a pas démérité lors de la 24e journée de Credit Suisse Super League. Dominateurs dans le jeu et au nombre d’occasions, les hommes d’Alain Casanova se sont néanmoins inclinés sur la plus petite des marges (1-0). La seule véritable occasion sédunoise leur a été fatale.

Après une première demi-heure d’observation lors de laquelle Sédunois et Lausannois n’ont rien montré ou presque, les locaux sont parvenus à mettre le danger sur la cage adverse. Des espaces trouvés dans le dos de la défense du FC Sion et de l’animation sur les côtés mettaient la défense adverse en difficulté. Rodrigo Pollero trouvait Kevin Fickentscher sur la trajectoire de sa frappe à la 40e pour la seule véritable occasion du premier acte.

Au cours d’une seconde période plus animée, le LS ne parvenait pas à faire la différence dans le dernier geste. En tout et pour tout, les Lausannois se sont crées plus de six occasions franches. De l’autre côté du terrain, le FC Sion une seule. Un renvoi de Mory Diaw au second poteau qui profitait à Baltazar pour inscrire l’unique but de la rencontre. 1-0, score final.

Stade de Tourbillon. 6’500 spectateurs. Arbitrage de Luca Piccolo.
FC Sion – FC Lausanne-Sport 1-0 (0-0)
But: 62e Baltazar 1-0.

LS: Diaw; Alakouch (60e Chafik), Zohouri, Monteiro, Poundjé; Amdouni, Trazié (72e N’Guessan), Trébel, Suzuki, Coyle (60e Spielmann); Pollero (72e Ouattara). Entraîneur: Alain Casanova.

Les mots d’Alain Casanova après la rencontre du soir:

«Au vu de la prestation que nous avons livré, il aurait été logique de repartir de Tourbillon avec quelque chose. Nous connaissons notre situation actuelle. Nous payons cash la moindre erreur et devons nous créer un grand nombre d’occasions pour espérer marquer. Cela n’a pas été le cas ce soir.»

«Je suis triste pour mes joueurs qui bossent sans relâche pour inverser la tendance qui est la notre actuellement. Il y a toujours de la frustration après ce genre de rencontre. Dès demain, nous allons repartir au travail. Ce ne sont que par le travail et l’abnégation que nous pourrons nous sauver.»

«Oui, je dois composer avec de nombreux absents. Mais je ne m’en suis jamais plaint. Aujourd’hui, je suis satisfait de la prestation de la charnière centrale. Armel a du potentiel et s’améliore de matches en matches. Concernant Elton, c’est un super joueur qui me surprend toujours plus à chaque match.»

PROCHAIN MATCH

Dieci Challenge League
ven, 30 septembre 2022
Stade de la Tuilière
FC Lausanne-Sport
20:15
FC Wil