fbpx

YB-LS, L’APRÈS-MATCH!

En match à rattraper de la 16e journée, le LS est rentré bredouille de son deuxième déplacement au Wankdorf en trois jours. Défait 1-0, le club vaudois ne décolle toujours pas en 2021.

Du mieux par rapport à dimanche, il y en a eu. Au-delà du score final, la réaction attendue du LS a eu lieu. Si les premières minutes de jeu ont laissé planer quelques doutes (ouverture du score bernoise à la 16e minute de jeu par l’entremise de Jordan Siebatcheu), les Lausannois se sont montrés souvent solides derrières et parfois adroit devant la cage adverse comme en témoigne le dernier quart d’heure de la première période. C’est Mahou, tout d’abord, qui été le premier a trouvé de l’espace dans la défense des BSC Young Boys. D’une passe qui a mis les deux défenseurs centraux dans le vent, il permettait à Evann Guessand de se présenter seul face à David von Ballmoos. Du droit, il ne parvenait pourtant pas à tromper le dernier rempart adverse (30e). Puis, Lucas Da Cunha, préféré à Pedro Brazao dans un système en 3-5-1-2, a obligé von Ballmoos à se détendre. Quelques secondes plus tard, c’est Hicham Mahou qui le sollicitait à nouveau d’un centre-tir astucieux (46e).

Une deuxième mi-temps plus compliquée

Si la première période a vu le FC Lausanne-Sport pointer le bout de son nez dans les seize mètres bernois, le seconde fut plus compliquée. Dans le jeu tout d’abord, en atteste les difficultés pour Thomas Trazié et Cie à trouver leurs coéquipiers. Dans l’avant-dernière passe enfin, le geste juste dans le dernier tiers adverse n’étant que trop rarement venu. Deux symboles? Les matches pleins de Thomas Castella et Cameron Puertas, deux hommes à vocation défensive du système mis en place par Giorgio Contini. On notera également les prestations encourageantes de Hicham Mahou et Toichi Suzuki sur leur côté respectif, où ils ont pu pleinement faire parler leur qualité physique. Deux joueurs souvent à leur avantage mais rarement dans la zone de vérité adverse. Enfin, la première de Jonathan Bolingi sur le front de l’attaque lausannoise a laissé entrevoir des solutions pour l’avenir. S’il est arrivé au LS pour remplacer poste pour poste Aldin Turkes, il a prouvé mercredi soir qu’il a toutes les qualités athlétiques pour peser sur les défenses adverses. Reste à ce que cela se concrétise au tableau d’affichage. Pourquoi pas samedi face à Servette?

BSC Young Boys – FC Lausanne-Sport 1-0 (1-0)
Stade du Wankdorf. Huis clos. Arbitrage de Monsieur Luca Piccolo.
Buts : 16e Siebatcheu

YB: von Ballmoos; Hefti, Camara, Lustenberger, Garcia; Ngamaleu (71e Fassnacht), Rieder (71e Lauper), Aebischer, Sulejmani (Mambimbi); Elia (86e Lefort), Siebatcheu (80e Nsame).

LS: Castella; Jenz, Monteiro (42e Tsoungui), Nanizayamo; Mahou, Puertas, Trazié (79e Lukembila), Suzuki (64e Boranijasevic); Da Cunha (64e Barès); Guessand (64e Ouattara), Bolingi.

PROCHAIN MATCH

Credit Suisse Super League
sam, 23 octobre 2021
Stadion Wankdorf
BSC Young Boys
18:00
FC Lausanne-Sport
CLOSE×