YB-LS, L’APRÈS-MATCH

Pour sa dernière répétition générale avant son retour à la compétition samedi en Coupe de suisse au stade Colovray face au Stade Nyonnais, le LS s’est incliné 5-2 au dépend des BSC Young Boys.

Champion suisse en titre et récent vainqueur de la Coupe contre le FC Bâle, ce n’est ni plus ni moins que la meilleure formation helvétique qui se dressait devant les protégés de Giorgio Contini. Dans un stade du Wankdorf cantonné au huis clos, l’entraîneur lausannois reconduisait le même onze de base que lors de la récente victoire en amical face au FC Sion, vendredi dernier, à l’exception d’Elton Monteiro qui prenait la place de Moritz Jenz. Victime d’un choc à la tête face aux Sédunois, l’Allemand ne s’en est toujours pas remis. A noter que l’absence du groupe d’Andi Zeqiri était toujours d’actualité. Engagé avec l’équipe nationale M21, il disputera ce soir une rencontre contre la Slovaquie pour le compte des qualifications au Championnat d’Europe espoirs.

Fidèle à ses principes, le LS s’est efforcé de proposer du jeu depuis l’arrière dès les premières minutes de la rencontre. Face à un pressing adverse qui contraignait les lausannois a des sorties de balles parfaites, les premières occasions ont été bernoises, notamment par Jean-Pierre Nsame, dont la reprise s’est heurtée à la barre transversale en tout début de rencontre. A la 15e, Isaac Schmidt s’est procuré la première opportunité lausannoise. A bout de course après un relai avec Christian Schnewly, l’ailier du LS a vu sa frappe passer par-dessus le but de David Von Ballmoos. Dans la continuité, Josias Lukembila par deux fois de loin, puis Aldin Turkes sur un coup de tête qui a rasé le cadre adverse, se sont montrés les plus dangereux. De plus en plus à leurs aises dans le jeu, les lausannois vont pourtant voir l’arbitre de la rencontre siffler un penalty plus que discutable à leur encontre. A la lutte avec Nsame à l’orée de la surface de réparation, Elton Monteiro s’écroule avec son adversaire. Alors que l’initiateur de l’accrochage aurait pu être l’un ou l’autre, Urs Schynder désignait pourtant un penalty pour les locaux, transformé par Gaudino à la 38e minute.

Florian Hysenaj y va de son doublé en seconde période

Comme souvent lors des matches amicaux, la mi-temps a été synonyme de revue d’effectif. Intronisés pour la seconde période, Gabriel Barès, associé à Théo Rochat et Stéphane Cueni, formaient un milieu de terrain 100% du cru. Devant, Florian Hysenaj et Joël Monteiro s’intégrait à l’attaque du LS. L’occasion donc pour les jeunes joueurs de se montrer. C’est d’ailleurs l’un deux qui a su le mieux tirer son épingle du jeu après le thé. Auteur d’un doublé, Florian Hysenaj a tout d’abord profité d’un service cinq étoiles de Josias Lukembila pour ouvrir son compteur à la 68e, puis, d’un ballon récupéré par Joël Monteiro dans les pieds d’un bernois pour venir ajuster le dernier rempart adverse d’un plat du pied à la 81e. Entre temps, YB était parvenu à doubler, tripler, puis quadrupler la mise par l’intermédiaire de Nico Maier (par deux fois) et Moumi Ngamaleu. Dans les derniers instants de la partie, Shkelqim Vladi a marqué l’ultime but de la rencontre pour un score final de 5-2 en faveur des BSC Young Boys.

Dans une partie durant laquelle il ne faudra retenir que la première période, le LS a montré de belles choses. C’est avec ce même état d’esprit qu’il devra se déplacer au stade Colovray, samedi, pour y affronter le FC Stade Nyonnais en Coupe de Suisse. Coup d’envoi à 16:15.

Première période: Diaw; Boranijasevic, Monteiro, Nanizayamo, Flo; Kukuruzovic; Schnewly, Puertas; Schmidt, Turkes, Lukembila.

Deuxième période: Diaw; Gétaz, E.Monteiro, Nanizayamo, Flo; Barès; Rochat, Cueni; Schmidt, J.Monteiro, Hysenaj.

PROCHAIN MATCH

Raiffeisen Super League
dim, 29 novembre 2020
Stade de la Tuilière
FC Lausanne-Sport
16:00
BSC Young Boys
CLOSE×